Du domaine des murmures Le prince travesti Un obus dans le coeur

Suite des comptes-rendus des spectacles vus à Avignon!

Du domaine des murmures de Carole Martinez  Avec  Leopoldine Hummel

Adaptation scénographie et mise en scène : José Pliya
 Théâtre des halles

1187, le Moyen Âge. Franche Comté, le domaine des Murmures. Le châtelain impose à sa fille unique, « Lothaire-le-brutal ». Esclarmonde, 15 ans, refuse le mariage. Le jour de la noce, elle se tranche l’oreille. Elle choisi d’épouser le Christ. Protégée par l’Eglise elle est emmurée vivante, une recluse. Pourtant, neuf mois plus tard, la pucelle donne naissance à un fils. L’enfant a les paumes percées : les stigmates du Christ…Mystère ? Menace ? Miracle ? Du fond de sa tombe. Esclarmonde va défier Jérusalem et Rome, les morts et les vivants et même le Ciel, pour sauver son fils.
photo
Je n'ai toujours pas sorti le livre (Goncourt des lycéens en 2011) de ma PAL mais j'ai  craqué pour cette adaptation!
La chapelle du théâtre des halles lui fournit un superbe écrin.
 Une chapelle, des pierres, une tombe de cailloux, le lieu de la représentation est en parfaite adéquation avec le texte. Plongée immédiate au coeur du moyen âge et des tourments de la prisonnière... Une femme qui dit non, pour qui l'enfermement est la seule liberté... Un texte très fort, que la mise en voix, en "corps" laisse apprécier.... Et une représentation qui renforce mon envie de découvrir maintenant l'ensemble du texte !

Le prince travesti De Marivaux 

Théâtre du chêne noir
Mise en scène Daniel Mesguich  Assistante Delphine Touchet
Avec Sarah Mesguich, Grégory Corre, Sterenn Guirriec, William Mesguich, Alexandre Levasseur, Rebecca Stella, Alexis Consolato
Scénographie Camille Ansquer  Costumes Dominique Louis  Lumière Jean-Luc Chanonat  Son Franck Berthoux  Maquillage Eva Bouillaut

 Une Princesse prie sa meilleure amie de dire pour elle à un homme qu’elle l’aime… 

Mon petit mot

J'avais beaucoup aimé l'année dernière 
Cette fois nous sommes invités à entrer dans un monde fantasmagorique assez étrange. L'univers dégagé par l'ensemble de la scénographie est au diapason, costumes, maquillage, miroirs... le jeu avec les noirs du plateau, la musique... un univers qui transporte ailleurs...

 

 Un obus dans le coeur Wajdi Mouawad  Mise en scène Catherine Cohen  avec Grégori Baquet  Molière 2014 Révélation Masculine


 Un obus dans le coeur Wajdi Mouawad  Mise en scène : Catherine Cohen  avec Grégori Baquet  Molière 2014 Révélation Masculine

Wahab est réveillé en pleine nuit par un coup de téléphone lui apprenant que sa mère, malade d’un cancer, agonise. En s'acheminant vers l'hôpital, Wahab se prépare à dompter la mort, à nouveau, la dernière fois il avait 7 ans.

 Mon petit mot
Après avoir apprécié G. Baquet dans un rôle à des années lumières de celui-là :
j'étais très curieuse de découvrir ce spectacle dont j'ai entendu beaucoup de bien!
 En effet, quel texte!

Un face à face avec la mort, avec qqs unes des questions essentielles de la vie, avec la guerre et ses atrocités aussi, et avec cet enfant devenant adulte... Douloureux chemin initiatique... On voyage avec lui du Liban au Canada, du petit garçon au jeune homme blessé, sans pathos, mais avec des images tragiques qui se dessinent à l'esprit.

Mais heureusement, il y a aussi de salutaires touches d'humour dans ce texte, qui offrent quelques respirations bienvenues, même si le tragique n'est jamais bien loin.

Commentaires

  1. C'est dommage que l'on ne puisse tout voir! J'essaie de m'en tenir à deux pièces par jour pour ne pas piquer du nez pendant les pièces comme certains spectateurs épuisés à côté de moi Mais je comprends que l'on veuille en voir le plus possible quand on ne vient qu'une semaine! Tu arrives à tenir le coup toi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le moment, ça va ! Une cure de vitamines et qqs pauses quand-même !

      Supprimer
  2. Je ne savais pas qu'une adaptation en avait été faite ! J'avais beaucoup aimé le livre.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré le livre ! Mais je craignais que la pièce ne soit pas au goût de mes compagnons d'échappée... à tort peut-être ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C difficile à dire, je n'avais pas lu le livre c plus facile dans ce sens!

      Supprimer
  4. ça a dû être impressionnant. Je n'ai pas lu le livre non plus.

    RépondreSupprimer
  5. Moi non plus je n'ai pas lu le livre. En fait totu mon calendrier est plein jusqu'à vendredi ( et samedi soir dnas le In) Il ne me reste plus que des plage shoraires le samedi dans le journée et dimanche! Pourrais-tu me dire quel spectacle t'a le plus plu,vraiment ton coup de coeur?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait... Je l'attends ! Des choses sympas mais pas de coup de coeur absolu pour le moment !

      Supprimer
    2. Moi oui, Michalik (les deux pièces) aux Bêliers et Un obus dans le coeur au Balcon. Tu me dis que tu vas ce soir voir Cassandre; Nous aussi. On pourrait se retrouver après le spectacle, à la sortie devant la porte des Carmes? On doit retrouver nos enfants un peu plus tard mais on aura le temps de prendre un verre ensemble. Qu'en penses-tu? Je serai avec mon mari, Wens-Francis, chapeau et barbe blanche, il ressemble au père Noël. ( c'est le surnom que lui avait donné ses élèves)

      Supprimer
    3. vec plaisir ! J'ai un spectacle ensuite à 20h15 dans le quartier teinturiers ça laisse un peu de temps! Pour moi pantacourt noir, je chercherai le père Noël! Je sors de the great disaster , bien! Et un obus...demain. À tt à l'heure !

      Supprimer
    4. J'ai dit les Carmes alors que Cassandre est à l'opéra! Bon j'espère que tu seras bien à l'opéra et non aux carmes!

      Supprimer
    5. Je me demandais s'il y avait une porte de sortie de l'Opéra qui s'appelait ainsi! je suis en route pour la place de l'horloge à tout à l'heure!

      Supprimer
  6. Moi j'ai adoré, un vrai coup de cœur mais je n'ai pas compris le micro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faudrait chercher dans le dossier de présentation du spectacle si ils expliquent ce choix quelque part... résultat discutable en effet!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...