jeudi 16 novembre 2017

"Avec elle", de Solène BAKOWSKI et "Sans elle", d'Amélie ANTOINE

"Avec elle", de Solène BAKOWSKI et "Sans elle", d'Amélie ANTOINE, deux romans pour un projet commun.
Un point de départ identique pour deux histoires distinctes qui peuvent se lire indépendamment l'une de l'autre.
Une même famille, une même situation initiale, mais un événement qui vient tout bouleverser.
Pour tous ceux qui se sont un jour demandé : Et si un seul détail de ma vie avait changé, est-ce que tout aurait été radicalement différent ?
Pour tous ceux qui aiment voir les deux faces d'une même pièce...





Mon petit mot


J'avais beaucoup aimé
j'étais donc très curieuse de découvrir son nouveau projet.

Et c'est en fait à une double découverte que nous sommes invités : deux auteures, deux romans, qui commencent tous deux de la même façon, avant qu'un grain de sable fasse déraper chacun dans une direction diamétralement opposée.
L'idée est originale, deux plumes pour un projet d'écriture séduisant!

J'ai commencé la lecture par Sans elle , à l'histoire très prenante. Une atmosphère sombre, autour de ce terrible drame de la disparition d'une enfant. On est plongé au cœur de l'attente et de l'angoisse des parents, et des affres de la sœur jumelle. L'exploration de cette relation entre les deux sœurs est très interessante.
Beaucoup d'émotions!

Et j'ai ouvert ensuite Avec elle, une expérience de lecture particulière, on retrouve les personnages, les lieux, certains paragraphes sont rigoureusement identiques, et puis un mot change, un lacet à faire ou pas, et l'on part sur un autre univers...
Si le début semble cette fois plus léger, cela ne dure pas et l'exploration de la psychologie des personnages nous permet d'adhérer tout autant à cette autre version.

J'avoue avoir préféré le premier lu, mais il faut vraiment lire les deux pour profiter de la richesse de l'idée... et être attentif à ces petits riens qui peuvent faire basculer une vie.

Bref, moi qui ne connaissais pas encore Solène Bakowski, je vais maintenant me pencher sur ces écrits, et continuer à suivre Amélie Antoine!



2 commentaires:

  1. C'est souvent en effet que je me demande comment serait la vie si... Cela laisse tant de possibilités à l'imagination. Je vois que cela donne des romans intéressants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un questionnement intéressant en effet!

      Supprimer

Comments system