Préparer son séjour au festival d'Avignon : le logement

Tous les ans autour de moi, quand j'évoque ma cure théâtrale annuelle au festival d'Avignon, la même phrase revient : j'adorerai y aller aussi mais... 
Un "mais" qui dit, c'est trop cher, c'est trop compliqué, je ne saurais pas quoi voir, où loger...  bref, beaucoup d'envies, mais aussi pas mal d'interrogations et d'appréhensions auxquelles j'essaye de répondre au mieux.

Préparer un séjour au festival d'Avignon conseils logement 

logement hebergement festival Avignon conseil bon plan

Cela fera mon 7ème séjour au festival d'Avignon en juillet prochain , de ces expériences, je peux lister quelques conseils pour ceux qui hésiteraient encore à franchir le pas!

Dans ce premier article, commençons par le plus compliqué : trouver un logement bien situé, sympa, climatisé et à prix raisonnable (ok, je rêve un peu!)

Se loger au festival d'Avignon, conseils, avantages et inconvénients : où dormir ? ! 


Oui, Avignon en juillet, c'est cher et la demande est telle  (artistes, festivaliers, emplois saisonniers...)  que l'on trouve parfois du grand n'importe quoi... 
Mais pour peu qu'on s'y prenne avec un peu d'avance (ou au contraire au dernier moment en profitant d'un désistement) , on peut tout de même s'en sortir pas trop mal! Prendre le temps de bien définir vos critères et de comparer les prix! 

Critères importants de logement pour le festivalier

- la localisation de l’hébergement : 


avignon teinturierAvignon, c'est simple, c'est un coeur de ville intra-murros où vous trouverez tous les théâtres ou presque, ceinturé d'un rempart. 

J'ai testé le logement hors les murs et intra-murros, et franchement, aucune hésitation, pour moi maintenant, c'est intra ou très près! A Avignon, on marche déjà énormément dans la journée d'une salle à l'autre, alors autant ne pas en rajouter! 

Et puis, être au coeur des théâtres, non seulement c'est top côté ambiance, mais c'est aussi la possibilité de "rentrer à la maison" entre deux représentations, ajouter une petite laine pour le spectacle en plein air du soir ou au contraire prendre une douche les jours de canicule, faire la sieste (au lieu d'écrire un article pour le blog...), que des avantages !




se loger festival avignonQuelle ambiance souhaitez-vous ? 

Au plus près des lieux festifs pour une immersion totale dans le festival ? 
Attention aux adresses des logements, personnellement, je suis assez sensible au bruit, j'évite les rues trop animées, la proximité des bars et autres lieux festifs nocturnes...

Vous envisagez un festival "tranquille", peu de spectacles mais du farniente, des cigales, des terrasses ensoleillées, des vues sur le Rhône... ? 
Vous trouverez des locations très sympas hors les murs, mais attention à bien réfléchir à vos déplacements : 






Avignon à pied, en voiture, en vélo... 

Je parle en tant que festivalière non motorisée débarquant du TGV, si vous venez en voiture, vous serez peut-être tenté de vous éloigner du centre, cela peut-être un très bon plan, mais attention aux difficultés de stationnement et aux embouteillages pour atteindre les zones où vous pourrez vous garer. 

Le centre ville est fermé à la circulation en journée, c'est assez complexe de circuler!
Nous avons testé Villeneuve les Avignon en bus, ça bouchonne sacrément à certaines heures... 
Si vous avez un vélo, cela peut-être un bon compromis! 
Vous pouvez aussi repérer les logements proches des arrêts de la ligne TER SNCF, la gare est très proche du centre ville, mais attention aux horaires de retour du soir. 


climatisation ou ventilateur ? 
A Avignon, la chaleur peut-être parfois très écrasante, je ne suis pas une adepte de la climatisation, mais il faut reconnaître que cela peut-être un plus non négligeable. A minima, un ventilateur sera le bienvenu!

Les formules de logements testées au festival d'Avignon 

pont avignon

Une chambre partagée, climatisée, hors les murs. 

Années 1 et 2, une chambre partagée à 2 puis 3 amies, vers le pont de l'Europe.
Points positifs :
  • la climatisation 
  • Le budget! Le prix de la chambre n'était pas très élevé, l'année où nous y étions trois a été de loin l'année la plus économique de toutes les solutions testées (moins de 20 euros la nuit) . 
  • Les échanges avec les autres colocataires
  • Les balades au bord du Rhône

Négatif :

  • trop excentrée. une demi-heure de marche des théâtres, ça ne semble pas beaucoup, mais ajoutée aux kilomètres de la journée, si! Si j'avais un peu de temps entre deux spectacles, pas possible de rentrer se poser un peu ou changer de tenue. 
  • pas de possibilité de faire la cuisine (et côté budget, ça rajoute un peu quand il faut acheter du tout prêt)
  • la promiscuité. Nous nous sommes très bien entendues les deux fois, mais partager une chambre et une mini salle de bains à trois... à vous de voir quoi!
avignon rhone

une chambre chez l'habitant, intra-murros

Années 3 et 4, je suis partie seule, j'ai donc cherché une autre formule : une chambre à louer dans le centre ville. 
Je suis passée par Airbnb les deux fois, la première année : localisation parfaite, rue Ste Catherine, à deux pas du théâtre du Chêne noir, au coeur de la ville, tout en étant au calme. Accès à la cuisine de l'appartement possible, mais plusieurs autres festivaliers logeaient dans le même appartement, minuscule salle de bain à partager, pas mal de bruit au fil des allées-venues des uns et des autres. L'année suivante, même type de solution, vers la place des Carmes. Dans les deux cas, mêmes conclusions: 

Points positifs :

  • la localisation, plein centre tout en étant au calme.
  • Le budget, le prix des nuitées était relativement raisonnable
  • les échanges avec les autres colocataires, parler théâtre du matin au soir, quel bonheur! 

Négatif :

  • pas de clim, juste un ventilateur.
  • la promiscuité au niveau partage de la salle de bains
  • plutôt bruyant 
  • l'une des deux était un peu limite côté propreté 
festival avignon conseil

Un studio ou appartement à louer dans le centre d'Avignon 

d'années en années, on cherche un peu plus de confort!

Année 5, un petit appartement loué avec une amie
Année 6, un minuscule studio louée seule

Points positifs :

  • la localisation, plein centre tout en étant au calme 
  • Le calme donc ( donnant sur l’Archevêché pour l'un, petite rue tranquille pour l'autre)
  • possibilité de faire la cuisine
  • indépendance 
  • prix intéressant si vous partagez le logement à plusieurs
Négatif :
  • prix plus élevé 
  • si vous partez seul, les formules chambres d'hôtes permettent des échanges qui peuvent être très riches!

D'autres possibilités de logements à Avignon

Camping , nuit sur une péniche, hôtels de tout genre, à Avignon, on trouve une offre très large, de quoi satisfaire tous les budgets et toutes les envies !


D'autres conseils pour le festivalier ? 

A suivre d'ici juillet, d'autres conseils pratiques à venir sur le blog pour préparer au mieux le festival d'Avignon 2019 (comment choisir parmi les centaines de spectacles proposés, découvrir l'offre de spectacles gratuits, comment organiser ses journées... ) ! 
Si vous avez d'autres conseils à ajouter - questions à poser, n'hésitez pas!

Commentaires

  1. Tu as bien abordé les problèmes, j'ajouterai pour ma part, chercher un certain confort lié à l'âge, à la forme, ça compte bien ! autrement comme co-locataires on s'est bien entendu et bien amusées !
    Alors bien sûr l'idéal n'existe vraiment pas, il faut penser budget dès Noël !
    Même avec des pistes sérieuses de personnes habitant et connaissant parfaitement la ville, on ne peut pas avoir un 4 étoiles pour 50 euros !
    Tu abordais le problème aussi du logement des artistes, il y a tellement (et trop) de compagnies, plus d'artistes que de festivaliers !
    Il y aurait peut être la possibilité de louer une grande maison, où chacun aurait son indépendance, là aussi, il faut penser voiture...
    Mes premières années Avignon, je travaillais encore donc mon budget passait dans la chambre d'hôtes intra muros que j'avais trouvée en dernière minute, ce n'est pas donné, mais bien sûr convivial.
    J'ai eu aussi un logement sous les combles, pleine canicule, les toilettes sur le palier, et un coin douche où il faut faire une taille 36 pour y accéder... les marchands de sommeil existent aussi pendant le festival.
    Une autre fois, je n'ai pas eu le choix, j'ai trouvé un hôtel à Orange, près de la gare, pas trop cher, mais la contrainte, ne pas louper le dernier train, ce qui fait que je ne pouvais pas rester à un spectacle débutant à 19h.
    Par le "bon coin" j'avais trouvé un rez de chaussée, rue Ste Catherine, studio étudiant, mais je devais aller taper et expédier mes articles dans un bistrot place de l'Horloge ! Et puis c'était la semaine où il faisait un temps pourri.
    Enfin si d'autres souvenirs me reviennent, je vous en fais part !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes compléments! A bientôt!

      Supprimer
    2. Oui, je sais combien j'ai de la chance d'habiter Avignon ! Enfin quand on aime le théâtre comme je l'aime ! parce que je connais certains avignonnais qui fuient la ville à cause du bruit, de la foule ... mais pour moi, c'est un mois de bonheur !

      Supprimer
    3. et heureusement qu'il y a des avignonais comme toi!

      Supprimer
  2. merci pr tous ces conseils
    je sais comment faire le jour où j irai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et j'ai deux trois autres idées d'articles à suivre!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...