MAM'ZELLE NITOUCHE Hervé opéra de Tours Olivier Py

Pour finir l'année en beauté! Un peu plus de deux heures le sourire aux lèvres ça fait du bien!



MAM'ZELLE NITOUCHE Hervé opéra de Tours Olivier Py

http://www.operadetours.fr/mam-zelle-nitouche
Vaudeville - Opérette en 3 actes et 4 tableaux, Livret d'Henri Meilhac et Arthur Millaud

Direction musicale Christophe Grapperon
Mise en scène, décors et costumes Pierre-André Weitz
Lumières Bertrand Killy, Chorégraphie Iris Fiorentiny Assistée de Yacnoy Abreu Alfonso



Avec :
Denise de Flavigny / Mam'zelle Nitouche Lara Neumann
Célestin / Floridor Damien Bigourdan / Matthieu Lécroart
La Supérieure / Corinne Miss Knife
Loriot Olivier Py
Le Vicomte Ferdinand de Champlâtreux Flannan Obé
Le Major, comte de Château-Gibus Eddie Chignara
La Tourière / Sylvia Sandrine Sutter
Le Directeur de théâtre Antoine Philippot
Lydie Clémentine Bourgoin
Gimblette Ivanka Moizan
Gustave, officier Pierre Lebon
Robert, officier David Ghilardi
Le Régisseur de scène Piero (alias Pierre-André Weitz)

L'organiste Célestin, professeur de musique au couvent des Hirondelles où il a pour élève la jeune Denise de Flavigny, devient tous les soirs « Floridor », compositeur à succès de musique légère...





Voilà donc un spectacle idéal pour les fêtes!

La fête commence d'ailleurs dès l'entrée dans l'opéra, les spectateurs sont accueillis en musique et en acrobaties, les ouvreurs en canotiers, le spectacle peut commencer!

Je ne connaissais rien de cette opérette, pas d'air connu déjà en tête ou d'attentes particulières, la surprise n'en est que meilleure!

Enfin , d'attentes, si. Olivier Py, et son double Miss Knife, pour une belle escapade loin du poste de direction du festival d'Avignon!
Un triple rôle qui n'est pas pour rien dans les rires qui éclatent pendant deux heures (avec une petite préférence pour le soldat Loriot et son tutu à la fois drôle et touchant!) !

Le reste de la distribution n'est pas en reste, j'ai beaucoup apprécié le jeu de  Lara Neumann dans le rôle titre.

La mise en scène est aussi tourbillonnante que le décor, de petits détails partout qui font sourire!

Quant à l'histoire, elle nous conduit d'un couvent (un poil irrévérencieux!) aux coulisses d'un théâtre en passant par une garnison, on essaye d'y échapper à sa condition, aux conventions, le travestissement est partout... mais une chose est sûre, tout finira bien!

Bref, il reste une représentation demain, allez-y! Bonne humeur garantie!
photo

Commentaires

  1. Je viens de lire les trois billets sur forum opéra, et maintenant le tien! Bon, comme je disais à Aifelle, mes neurones sont restés intacts après cette représentation, mais c'est vrai qu'on s'amuse, la deuxième partie est assez barrée. idéal pour la fin d'année!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de prise de tête ou de cogitation intense, juste à se laisser porter!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...