LA RÉUNIFICATION DES DEUX CORÉES JOËL POMMERAT / JACQUES VINCEY #Tours

de Joël Pommerat, mise en scène Jacques Vincey
avec neuf comédiens du TheatreWorks de Singapour : Pavan J Singh Umi Kalthum Ismail Janice Koh Cynthia Lee Macquarrie Timothy Nga Ebi Shankara Tan Shou Chen Karen Tan Zelda Tatiana Ng
 musicien Alexandre Meyer
 traduction et collaboration artistique Marc Goldberg
 scénographie Dennis Cheok (UPSTAIRS_),  lumières Marie-Christine Soma,  musique et son Bani Haykal,  costumes Afton Chen (Reckless Ericka),  vidéo Brian Gothong Tan

LA RÉUNIFICATION DES DEUX CORÉES JOËL POMMERAT JACQUES VINCEY theatre Tours

 spectacle en anglais surtitré en français

L'amour... le désamour... les ruptures... l'éternel balancement des coeurs...



Photos
Joël Pommerat nous en propose une déclinaison en 20 scènes, plus ou moins courtes, comme des instants saisis sur le vif : disputes de couples, disputes en amitié, mais aussi parents accusant un professeur d'avoir abusé de leur enfant, mariage houleux, divorce, suicide, prostitution, mensonges... la scène prend souvent des allures de ring!

Il y a de l'humour pourtant, de la tendresse aussi, et des scènes très touchantes, quand dans un couple la mémoire de l'une s'en va...

La Réunification des deux Corées dans tout cela ? Comme un amour impossible... mais si beau lorsqu'il surgit...

J'ai apprécié la mise en scène de Jacques Vincey, épurée, la présence permanente des comédiens autour de la scène, spectateurs lorsqu'ils ne sont pas acteurs, endossant chacun de multiples rôles, tout s'enchaîne avec fluidité, l'enfilage d'un costume, une ambiance sonore ou les interventions live d' un musicien.

Quant au fait de jouer en anglais, cela permet d'appréhender autrement le texte, et de saluer le talent de J. Pommerat uniquement en tant qu'auteur, avec un propos qui fonctionne de façon universelle, tout en ouvrant de nouveaux imaginaires autour du multiculturalisme.

A voir jusqu'au 24 novembre au Théâtre Olympia, Centre Dramatique national de Tours puis à la MC93 Bobigny du 28 novembre au 1er décembre en tournée d'octobre 2019 à février 2020


Commentaires

  1. Super je vais le voir aussi cette année à Nanterre mais je ne crois pas qu'il sera surtitré en anglais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peut-être une autre mise en scène ? j'espère que ce sera un aussi bon moment!

      Supprimer
  2. Est-ce dans cette pièce où il y des femmes de ménage dans une église qui découvre un homme pendu et s'aperçoive qu'il s'agit du mari d'une amie. A ce moment-là, l'amie en question arrive etc... ? Si oui, je ne me souviens absolument pas de la scène du professeur, ni de la prostitution.
    En réfléchissant, oui, c'est cette pièce mais je ne me souviens pas de tout !! Bizarre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est bien ça! Je suis sûre aussi que sur le nombre de scènes certaines ne me laisseront aucun souvenir, d'autres un très fort... tout dépend de la sensibilité du moment!

      Supprimer
  3. Oui, c'est ça ! Je me souviens que nous avions failli ne pas le voir car il n'y avait plus de place... Finalement en attendant les défections de dernière minute nous avions pu entrer ! Mais cette première scène était tellement forte, horrible, qu'elle a tout emporter.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...