Chaumont-sur-Loire visite du château et envol de montgolfières


tourisme  Chaumont-sur-Loire visite du château

Si le Domaine de Chaumont sur Loire est désormais célèbre pour son festival des jardins dont je vous parlais ici

Domaine de Chaumont-sur-Loire 1 : festival des jardins automne 2018 la pensée
et là :

Chaumont sur Loire jardin art contemporain
ne surtout pas manquer la visite du château!

D'un côté la Loire, de l'autre, des arbres majestueux, et au milieu un château Renaissance qui vous ouvre son pont levis et vous invite à la visite!  



 Chaumont-sur-Loire visite du château tourisme




 La cour intérieure, avec vue sur Loire





Le texte explicatif provient du site du domaine


Propriété de la famille d’Amboise durant 500 ans, c’est Charles II d’Amboise qui inaugure sa métamorphose en château d’agrément dans le style Renaissance.
En 1550, Catherine de Médicis acquiert le domaine, mais ne lance pas de grands chantiers sur le château, dont elle se sépare en 1560, au profit de Diane de Poitiers. L’ancienne favorite du roi met en œuvre les travaux qui lui confèrent sa physionomie actuelle, avec en particulier, l’achèvement des chemins de ronde du châtelet d'entrée et de la tour Saint-Nicolas.

sur les traces du porc-épic, emblème de Louis XII, ou de Ruggieri, astrologue de Catherine de Médicis, dont une des chambres porte le nom...



En 1750, Jacques-Donatien Le Ray ordonne la destruction de l’aile Nord et ouvre ainsi un point de vue unique sur la Loire. Il accueille le sculpteur italien Jean-Baptiste Nini. Le Château présente aujourd’hui la plus belle collection au monde de médaillons "pièces uniques" de ce célèbre sculpteur.

En 1875, Marie-Charlotte-Constance Say achète le château et se marie avec le prince Henri-Amédée de Broglie. Elle décore les pièces avec du mobilier Renaissance et supervise de nombreux travaux pour rendre la demeure digne des plus grandes réceptions. C’est l’architecte Paul-Ernest Sanson qui sera en charge de ce chantier. Ce dernier conçoit également les luxueuses écuries. Enfin, l’architecte Marcel Boille procède à l’édification de la ferme modèle du Domaine.
La salle du conseil possède un exceptionnel carrelage Majolique du XVIIème siècle, acquis par la famille de Broglie et provenant du palais Collutio de Palerme en Sicile.
Entre tapisseries, plafond, mobilier... mes photos ne rendent pas la magnificence de certaines pièces!



 Prenez le temps d'admirer la cheminée, et de chercher en particulier tous les joueurs d'instruments de musique! Réalisée par Antoine Margotin, élève de l’architecte Paul-Ernest Sanson, on y trouve l’essentiel du répertoire sculpté présent sur les façades extérieures du Château (montagne en flammes “Mont Chaud”, double “C” de Charles II d’Amboise, armoiries du cardinal Georges d’Amboise).


visite salon  Chaumont-sur-Loire visite du château

 Le grand salon est aménagé au milieu du XIXème siècle dans le goût historicisant inspiré du Château royal de Blois (cheminée polychrome avec la représentation du porc-épic). Le mobilier (tables, chaises, tabourets, buffet à deux corps, confident, table à thé, fumeuse) date de l’époque Napoléon III ou de la fin du XIXème siècle.
La chapelle, vue d'abord d'en haut

 avec l'installation de Gerda Steiner et Jörg Lenzlinger "Les pierres et le printemps"
chapelle art  Chaumont-sur-Loire visite du château



Les Écuries furent édifiées en 1877 par Paul-Ernest Sanson, architecte du Prince et de la Princesse de Broglie. Elles étaient considérées à la fin du XIXème siècle comme les plus luxueuses et les plus modernes d’Europe. La sellerie renferme de somptueux harnais réalisés notamment par la maison Hermès.



 Klaus Pinter "En plein midi"
 Le petit manège abrite une installation de Stéphane Guiran"Le Nid des murmures"




 Asinerie
Duy Anh Nhan Duc “Champ céleste”

 Asinerie
Simone Pheulpin "La nature du pli"







Si vous voulez en savoir plus sur les oeuvres exposées dans le cadre "10 ans d'art", suivez les liens!
grange aux Abeilles , Château 

Et le soir venu, en quittant le parc, alors que le soleil se couche sur la Loire, c'est le moment pourquoi pas d'embarquer pour un survol du château et de la région en montgolfière !
Pour ma part, je me contente de les admirer d'en bas!







 Le soleil se couche dans les nuages sur la Loire, c'est l'heure de rentrer au chaud!




 


Commentaires

  1. Et même les montgolfières : journée parfaite!
    J'aime beaucoup les installations d'art contemporain

    RépondreSupprimer
  2. Chaumont-sur-Loire les jardins éphémères j'y vas régulièrement, j'y suis d'ailleurs passée en juin cette année. Mais je n'ai jamais visité l'intérieur du château, je le ferai la prochaine fois. J'ai même eu le plaisir de visiter les jardins qui étaient ouverts la nuit, c'était féerique.
    Bien sûr la Loire vue depuis une montgolfière ce doit être aussi magique mais je ne crois pas que j'aimerais vu mon vertige et une fois embarqué difficile de descendre en route

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. monter dans une montgolfière ne me tente pas du tout non plus! N'hésite pas pour le château la prochaine fois!
      de nuit, cela doit être magique en effet!

      Supprimer
  3. Magnifique Visite ! je me souviens du château vu il y a quelques années et les installations ont l'air très belles.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

S'abonner aux carnets d'Eimelle

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...