mercredi 28 février 2018

"Phantom Thread", Paul Thomas Anderson

Réalisation et scénario : Paul Thomas Anderson
Direction artistique: Mark Tildesley
Décors : Véronique Melery
Costumes : Mark Bridges
Photographie : Paul Thomas Anderson
Montage : Dylan Tichenor
Musique : Jonny Greenwood

Avec
Daniel Day-Lewis  : Reynolds Woodcock
Lesley Manville  : Cyril Woodcock
Vicky Krieps  : Alma Elson
...

Dans le Londres des années 50, juste après la guerre, le couturier de renom Reynolds Woodcock et sa soeur Cyril règnent sur le monde de la mode anglaise. Ils habillent aussi bien les familles royales que les stars de cinéma, les riches héritières ou le gratin de la haute société avec le style inimitable de la maison Woodcock. Les femmes vont et viennent dans la vie de ce célibataire aussi célèbre qu’endurci, lui servant à la fois de muses et de compagnes jusqu’au jour où la jeune et très déterminée Alma ne les supplante toutes pour y prendre une place centrale. Mais cet amour va bouleverser une routine jusque-là ordonnée et organisée au millimètre près. 



Mon petit mot

Un film choisi pour son affiche pour terminer une après-midi "ville" entre amies, sans trop savoir à quoi s'attendre, et plutôt une bonne surprise!
Vu en VO, c'est d'abord une ambiance sonore, j'ai apprécié la musique et me suis glissée volontiers dans l'univers de ce grand couturier qui va révéler peu à peu ses failles. 

Si l'intrigue n'est peut-être pas ce qui m'en restera le plus, il y a des scènes marquantes, autour des repas en particulier, où les différences et les caractères vont se mettre à nu et les rapports de domination / perversité se cristallisent.
 On est loin d'une belle et simple histoire d'amour entre l'homme de l'art et sa muse, les rapports humains sont beaucoup plus complexes!

Mais surtout, il y a la mode, des costumes superbes, une distribution impeccable, de quoi passer un bon moment!


4 commentaires:

  1. La bonne annonce m'avait attirée mais il est très peu passé chez nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous y sommes allées presque par hasard, une bonne surprise!

      Supprimer
  2. J'avais déjà envie de le voir mais tu finis de me convaincre ! Je pense que je ne vais pas rester de marbre face aux vêtements...

    RépondreSupprimer

Comments system