jeudi 25 janvier 2018

Paddigton 2 L'échange des princesses

Où je suis plus allée au cinéma en un mois que de toute l'année dernière!
Aucune séance en 2017, 2 en janvier 2018 , cela vaut le coup d'ouvrir une nouvelle rubrique ici!

Pour commencer, bonne humeur, tendresse et vues de Londres avec l'adorable Paddington




J'ai découvert bien tardivement le 1 lors de son passage TV qui m'a rappelé de bons souvenirs de mon voyage à Londres, les maisons de Nothing Hill en particulier.
On les retrouve avec bonheur ici, Hugh Grant en prime, dans un rôle de méchant pas si méchant mais très drôle en acteur sur le retour reconverti dans la promotion de pâtée pour chien !

On se promène autour de Tower Bridge, de la cathédrale Saint-Paul et à l'intérieur d'un magnifique livre pop-up (un très beau passage quand le petit ours s'y promène avec tante Lucie!).

Beaux sentiments, entraide, politesse... mais aussi rires et émotions, de quoi passer un très bon moment, pour les petits comme pour les grands!

Synopsis
Paddington coule des jours heureux chez les Brown, sa famille d’adoption, dans un quartier paisible de Londres, où il est apprécié de tous. Alors qu’il recherche un cadeau exceptionnel pour les cent ans de sa tante adorée, il repère un magnifique livre animé, très ancien, chez un antiquaire. Pas de temps à perdre : il enchaîne les petits boulots pour pouvoir l’acheter ! Mais lorsque le précieux ouvrage est volé, Paddington est accusé à tort et incarcéré. Convaincus de son innocence, les Brown se lancent dans une enquête pour retrouver le coupable…
Comédie de Paul King
Avec Hugh Grant, Brendan Gleeson, Jim Broadbent, Hugh Bonneville ...

L'échange des princesses


Dans un tout autre registre, ayant beaucoup aimé le livre : L'échange des princesses... j'ai vu également son adaptation au cinéma, qui m'a un peu moins emballée.


Il y a du bon pourtant : très beaux costumes, jeu des enfants idéal (la plus petite est vraiment craquante), et le duo Madame de Ventadour ( Catherine Mouchet)- la princesse Palatine (Andréa Fereol) apporte une touche d'humanité bienvenue dans la noirceur globale et permet de faire passer pas mal de messages !

L' adaptation est très proche du roman, mais peut-être justement parce que je connaissais la fin de l'histoire, j'ai ressenti finalement assez peu d'émotions ... et il m'a manqué des paysages d'Espagne que je m'attendais à voir !

L'échange des princesses



En revanche, si vous ne connaissez pas ces marchés sordides de "viande à marier" qu'étaient les princesses de l'époque, ces manigances politiquo-familiales où la vie des unes n'est pas plus importante que le bonheur de l'autre, c'est un film à voir absolument pour ce pan de l'histoire que l'on connaît peu finalement... qu'elles ne font pas rêver ces vies de princesses!



Réalisation Marc Dugain
Scénario Marc Dugain et Chantal Thomas
Avec : Lambert Wilson, Anamaria Vartolomei, Olivier Gourmet, Catherine Mouchet, Kacey Mottet Klein...
En 1721, afin de maintenir la fragile paix obtenue après la guerre de Succession d'Espagne, le régent du Royaume de France, Philippe d'Orléans, organise un « échange » de princesses royales qui débouche sur les fiançailles du roi de France, Louis XV, âgé de 11 ans, avec Marie Anne Victoire d'Espagne, âgée de 3 ans, et celles du prince héritier espagnol Louis, 14 ans, avec Louise-Élisabeth d'Orléans, 12 ans. Mais ces unions apparaissent compromises.

6 commentaires:

  1. Avec mon ado de 16 ans, on a passé un très beau moment avec Paddington !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a de quoi plaire à toutes les générations!

      Supprimer
  2. Aucun des deux ne me tentent vraiment mais pourquoi pas Paddinton si mes neveux et nièces veulent le voir à l'occasion...

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Eimelle, pas vu Paddington 2 (ni le 1 d'ailleurs). Oubli à réparer. Quant à l'échange des princesses, je ne connaissais l'histoire de ces jeunes princesses qui doivent se marier sans qu'on leur demande leur avis. Elles n'avaient pas d'enfance. Triste constat. Leur vie de ne font pas rêver. Sinon, j'ai beaucoup aimé le film. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. des vies bien loin des contes de fée en effet!

      Supprimer

Comments system