jeudi 20 juillet 2017

L'autre fille #OFF17 Artéphile

de Annie Ernaux
mise en scène Nadia Rémita
interprétée par Laurence Mongeaud
Scénographie Pierre Pannetier & Nadia Rémita / Lumière Pierre Pannetier

« Elle était plus gentille que celle-là ».
Celle-là c’est elle, Annie Ernaux.
Des mots surpris de la bouche de sa mère l’été de ses 10 ans. Des mots comme des
gifles quand on se croit unique et adorée.
Pour la première fois, Annie Ernaux s’adresse à Ginette, la sœur cachée, la petite sainte.
Avec des phrases courtes et dépouillées, elle brise le secret de famille, s’interroge.
Comment être quitte ? Pourquoi n’avoir rien dit ?
L’écriture sonne comme un uppercut, un coup de tonnerre.
L’adresse est franche et violente : l’incarnation, une évidence.
Sur un fil entre révolte et distance.
Un univers symbolique et contemporain pour un seul en scène intense et percutant.


Mon petit mot

Le festival, c'est aussi l'occasion de s'entendre dire des textes que l'on n'a pas encore pris le temps de lire.
La mise en scène de ce seule en scène fonctionne bien pour porter les mots et la colère de l'auteure face à ce secret de famille.
Des livres, quelques photos, un ingénieux retournement de lettres pour passer d'un mot à l'autre... Une belle plongée dans l'univers de l'auteure!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system