mercredi 21 juin 2017

Balades à Londres Hyde Park Kensington palace

On profite d'une belle journée pour une matinée plein air!

Un petit trajet en bus (privatisé? , c'était dimanche, assez tôt... on avait de la place! ) jusqu'à Hyde Park corner

L'arc de Wellington est un arc de triomphe commandé par le roi George IV en 1825 pour commémorer les victoires britanniques durant les guerres napoléoniennes.


Statue équestre du duc de Wellington. Mémoriaux militaires.


Tête de cheval de Nic Fiddian-Green
 De l'autre côté Marble Arch, construite en 1828 par l'architecte John Nash sur le modèle de l'arc de Constantin, à Rome.
Monument aux animaux morts à la guerre
une des nombreuses statues autour des acrobates présentes dans Londres, l'éléphant de Bushra Fakhoury
Un parc parcouru par de nombreuses allées cavalières

et dans lequel on trouve de jardins thématiques
et des écureuils!
Hyde Park a un superficie de 140 hectares, ajoutée à celle de Kensington Gardens s'étendant sur 110 hectares, est le plus grand parc de Londres.



En son milieu, La Serpentine est un lac artificiel couvrant 11 hectares. Le lac est alimenté à partir du Jardin italien, par la rivière Westbourne (maintenant souterraine) à travers quatre fontaines. À son extrémité est, le lac s'écoule via une canalisation souterraine jusqu'à la Tamise.



c'est la saison des amours chez les cygnes

Une piscine, le Lansbury's Lido, a été créée sur la rive sud en 1930. De courageux nageurs bravent le froid!



en direction de Kensington palace
avec un détour par le jardin italien
et la statue de Peter Pan



La fontaine des deux ours s'embrassant
statue équestre de l'énergie physique
Dans les jardins de Kensington, un bel hommage à Diana









La touche royale du jour! En visitant le palais de Kensington :

Ancienne résidence officielle de la princesse Diana il abrite désormais le duc et la duchesse de Cambridge,et leurs deux enfants, le prince George et la princesse Charlotte
Le bâtiment original a été construit au début du XVIIe siècle et fut acheté en 1689 par Guillaume III, qui souhaitait une résidence près de Londres mais loin du mauvais air de la capitale pour soigner son asthme.
Pendant 70 ans, le palais de Kensington fut la résidence favorite des monarques britanniques, même si la résidence officielle de la Cour restait au palais St. James, La reine Marie II mourut de la variole au palais de Kensington en 1694. En 1702, le roi Guillaume III, une fois tombé de cheval au château de Hampton Court, fut conduit au palais de Kensington, où il décéda peu après. 

Après la mort de Guillaume III, le palais devint la résidence de la reine Anne. George Ier y dépensa sans compter pour de nouveaux appartements royaux à partir de 1718. William Kent dessina l'escalier et certains plafonds.

 En 1722, il créa la Cupola Room, principale salle d'apparat avec son haut plafond à caissons, tout en trompe-l'œil. En 1819, cette salle fut le centre du baptême de la princesse Victoria (future reine Victoria), née à Kensington dans les appartements du duc et de la duchesse de Kent.
Le dernier monarque régnant qui a habité au palais de Kensington a été Georges II. Après sa mort , le palais a été mis à la disposition de membres secondaires de la famille royale.



La visite se termine par une exposition de robes portées par Diana.


et dans le jardin du souvenir




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system