lundi 17 juin 2013

Milan et la Lombardie 1

Après l'Espagne, retour photos sur un de mes séjours en Italie (en 2011) , de Milan à Mantoue, en passant par Crémone, Pavie...
Lombardie
Une région de contrastes, entre Milan, dont l'agglomération dépasse les 7 millions d'habitants, et la région de Mantoue, bien des différences! Au nord du Pô comme toujours en Italie, l'on va de découvertes en découvertes!

Milan

Galleria Vittorio Emanuele II.
Une ville tout en effervescence, dans laquelle il faut prendre le temps d'aller à contre-courant pour mieux apprécier les trésors !
Un premier jour autour des incontournables, la cathédrale toute en dentelle, la galerie Vittorio Emanuele et la visite du château pour mieux comprendre l'histoire de la ville.
Castello Sforzesco.

Puis une journée "art" avec la visite de l'exposition Arcimboldo au palais royal ,et  les chevaux de Paladino :
chevaux.JPG
 

Face à face....
chevaux-paladino-milan.JPG
 
   une visite de la pinacothèque de Brera, ses Caravage, Mantegna que l'on retrouvera souvent au fil du voyage,

Brera Milan
 et une balade au fil des rues, avec en particulier la découverte de l'église  Santa Maria presso San Satiro et son trompe l'oeil de Bramante, 


sans oublier la visite de la Scala, et il reste encore bien des choses à découvrir pour un prochain séjour!
Scala Milan

Le musée de l'opéra de la Scala est l'occasion de jeter un oeil à la salle mythique mais aussi de découvrir une belle exposition sur l'histoire du lieu et des grandes œuvres qui y ont été données ainsi que d'anciens instruments de musique.

Côté spécialités culinaires à milan, je retiendrais de ces deux jours un délicieux risotto au safran, les olives à l'ascolane(  grosses olives farcies et panées,) une mousse au turrone, et un dessert à base de miel et d'amandes dont j'ai oublié le nom mais pas le plaisir laissé! 
A suivre, les autres étapes du voyage!

 



6 commentaires:

  1. j'apprécie le mélange: contemporain dans un décor ancien, les italiens savent faire!
    Une anecdote: je suis passée par Milan en Août1998 le jour de la mort du 2ème pape de l'été. tout était fermé bouclé sauf la Galerie ci-dessus où j'ai passé une journée entière en attendant le train pour Ancône, bu espresso sur espresso et appris par coeur le Monde apporté de Cannes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela devait être une ambiance très particulière en effet!

      Supprimer
    2. oups! c'était 1978 qu'il fallait lire

      Supprimer
    3. le temps passe trop vite, na! Bonne journée!

      Supprimer
  2. je suis justement en train de rédiger un billet sur un roman milanais, La ville rouge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un roman que je ne connais pas, hâte d'en lire ton avis!

      Supprimer

Comments system