samedi 18 mai 2013

Castille et Espagne du centre 2 de châteaux en palais

de châteaux en palais,  notre escapade dans le centre de l'Espagne, deuxième partie de l'album photos!

Des palais royaux aux forteresses médiévales, sur les chemins de l'histoire et du pouvoir, une région où il y a de nombreux symboles à visiter, sur les traces d' Isabelle la Catholique, de Jeanne la Folle, Charles Quint, Philippe II... et autres pages de l'histoire de l'Espagne.

Le palais royal d'Aranjuez

Tout d'abord, aux portes de Madrid, Aranjuez, son concerto et son palais royal :
Aranjuez, Palacio Real

Le Palacio Real de Aranjuez est une des résidences du roi d’Espagne.
Il a été commandé par Philippe II et fut commencé en 1387.  Devenu la résidence de printemps de la cour d'Espagne, qui l'abandonne en été pour San Ildefonso, il fut reconstruit à diverses reprises et présente un remarquable ensemble qui vaut vraiment le coup d'oeil.

Il dispose d’immenses jardins et compte de nombreuses salles luxueuses, comme le fumoir arabe, le salon de porcelaine, sans parler des tableaux, jardins et d'une belle exposition sur la "vie des princes" et de costumes de la famille royale, avec de superbes robes de mariées.

Palais royal d'Aranjuez

de l'autre côté de Madrid:

L'escurial

San Lorenzo de El Escorial est un monument multiple! Monastère, basilique, palais royal et nécropole "tout en un"! Les chambres royales communiquent avec la basilique, et se trouvent sur la nécropole... de quoi faire froid dans le dos (et pas que dans le dos d'ailleurs, visite glaciale!) .
La basilique avec de chaque côté les chambres du roi et de la reine

Pour ne citer qu'une pièce, une bibliothèque où l'on resterait des heures! 

L'escurial a été commandé par le roi Philippe II  pour élever un lieu de sépulture à ses parents, l'empereur Charles Quint et Isabelle de Portugal, ainsi qu'à lui-même et à ses successeurs.

L'escurial

Toujours dans la série résidences royales, nous avons continué le voyage près de Ségovie avec :

Palais royal de la Granja de San Ildefonso


Un vrai coup de cœur pour ce palais du XVIIIe siècle, résidence d'été des rois d'Espagne depuis Philippe V d'Espagne.

La granja
 De style baroque, il est entouré de jardins à la française et, outre les appartement royaux, il abrite un musée de la tapisserie aux collections remarquables!


Ségovie l'alcazar

Ségovie
Alphonse VIII de Castille et son épouse, Aliénor Plantagenêt, ont fait de l'alcazar leur résidence principale.
château ségovie

il est resté tout le long du Moyen Âge une des résidences favorites des monarques du royaume de Castille et une forteresse clé dans la défense du royaume
alcazar Ségovie
En 1474, c'est à Ségovie que la reine Isabelle de Castille fut couronnée le lendemain de la mort du roi Henri IV en tant que reine de Castille et Leon.


L’Alcazar fut le siège de la signature, par les Rois Catholiques, de « L’accord pour le gouvernement du royaume », également connu sous le nom de « Concorde de Ségovie », qui définissait la répartition des attributions gouvernementales entre Ferdinand et Isabelle sur leurs territoires respectifs.
Il a inspiré Walt Disney pour son château de Cendrillon en particulier.





 Tolède

 La fameuse ville des trois cultures impressionne d'abord par son site , puis par l'aspect médiéval conservé dans son centre ville (et ses rues pentues!)

son alcazar ...
Tolède
 la maison-musée du Gréco...
maison du Gréco
la campagne environnante




L'Alcázar de Tolède , forteresse arabe restaurée par les chrétiens fut convertie par Charles Quint en une luxueuse résidence royale, incendié de nombreuses fois, il abrite actuellement le musée de l'armée.



A suivre, d'autres forteresses médiévales et palais!

4 commentaires:

  1. C'est vrai que cela a de l'allure ! Et bien que pas vraiment tentée par l'Espagne, je me dis qu'il nous faudra un jour y aller... ton album photos est convaincant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est mon 4ème coin d'Espagne visité, après les Pyrénéenne, Barcelone et l'Andalousie (avec une grande grande préférence pour cette dernière!) , il faut dire qu'une de mes co-voyageuses est beaucoup plus attirée par l'Espagne que par l'Italie, alors on équilibre! et je m'y sens de mieux en mieux à chaque fois, et il y a de vrais trésors à y découvrir!

      Supprimer
  2. Idem pour moi : l'Espagne n'est pas un pays qui m'attire, ce qui fait que je n'y ai jamais mis les pieds mais tes billets font bien envie à la passionnée d'histoire que je suis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en s'éloignant des côtes bétonnées, il y a vraiment de quoi faire de belles découvertes, d'autres articles à suivre d'ailleurs !Bonne soirée!

      Supprimer

Comments system