dimanche 13 mai 2012

visite Balzac à Tours


Dans le cadre des visites guidées Laissez vous conter Tours:


Lundi 14 et mardi 15 mai
Sur les pas de Balzac
Né à Tours le 20 mai 1799, Honoré de Balzac conserve toute sa vie une affection réelle pour sa ville natale. Ce parcours met en perspective l’architecture de la ville dans l’oeuvre de Balzac.

Né à Tours en mai 1799, Honoré de Balzac conserve toute sa vie une affection réelle pour sa ville natale.Découvrez Tours autrement... sur les pas de Balzac ! Vous y découvrirez l'architecture de la ville dans son oeuvre : sa maison natale, face au 53, rue Nationale - Le cloître de la Psalette, décor du roman Le Curé de Tours - La pension Le Guay, rue de la Scellerie, où Balzac fut placé à l'âge de cinq ans - La demeure à colombages qui a servi de modèle dans l'un des Contes drolatiques : L'Apostrophe
 
Horaire : 10h30 (durée 2h)
Rendez-vous : cour intérieure de l’hôtel de ville

Service patrimoine  ville de Tours  1 à 3 rue des Minimes  37 926 TOURS CEDEX 9
Tel. : 02 47 21 62 91
dadp-patrimoine@ville-tours.fr

Une visite que l'on peut suivre à l'aide du marquage au sol réalisé, exemples ici :petit-patrimoine
 Sur une idée de Gonzague Saint Bris, sept affiches réalisées au pochoir balisent les lieux de Tours où vécurent Honoré de Balzac et ceux qu'il a évoqués dans ses romans.


Parmi eux:
- sa maison natale, face au 53, rue Nationale, qui s'appelait en son temps rue de l'Armée d'Italie.
- le cloître de la Psalette, décor du roman Le Curé de Tours.
- la pension Le Guay rue de la Scellerie, où Balzac fut placé à l'âge de cinq ans.
- la demeure à colombages qui a servi de modèle dans l'un des Contes drolatiques : L'Apostrophe.
- la maison de la belle cordelière qui a inspiré Maître Cornélius.

Ces empreintes sont imprimées de façon éphémère avec une encre biodégradable.

La maison natale de Balzac n'existe plus, elle a été bombardée en 1940, mais une plaque a été posé à son emplacement.

2 commentaires:

  1. encore un petit tour à prévoir donc !!! facile s'il suffit de suivre les marques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ça, il n'y a qu'à pour une fois regarder.. ses pieds!

      Supprimer

Comments system