La montée au Vésuve

Incontournable du séjour, la montée au Vésuve, à la fois pour le panorama sur la baie de Naples et pour mieux comprendre les cités ensevelies de Pompei et d'Herculanum.
Un petit car pour atteindre le parking, puis une vingtaine de minutes de marche à pied pour rejoindre le sommet ou des guides spécialisés assurent le commentaire autour du cratère, de quoi passer une demi-journée "nature"!
Le Vésuve, qui gardera sa petite écharpe de brume!

Le Vésuve, ses 1280 mètres d'altitude (environ!), dominant la baie de Naples , ses pentes qui restent inquiétantes, nous rappelant les traces de la dernière éruption de 1944  au travers des coulées de lave. que la végétation n'a pas encore recouvertes.
La montée au Vésuve


Les coulées de lave de la dernière éruption
Une ascension du Vésuve sans difficulté ou le paysage change à chaque lacet, ne serait ce que pour les vues sur la baie de Naples et les pentes du volcan, cette promenade vaut le coup!


La végétation qui reprend peu à peu ses droits
Le lichen "Stereocaulon vesuvianum" est la première végétation a repousser sur les coulées de lave.
Le cratère du Vésuve
Le Vésuve entre fumerolle et brume
Il est temps de redescendre vers le soleil et la mer!
Baie de Naples

Commentaires

  1. Eh eh nous n'avons pas fait l'incontournable montée à l'Etna, couvert de neige d'ailleurs à notre arrivée, plus un brin de neige à la fin du séjour ! courageuse Eimelle bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas beaucoup de mérite, la montée y est vraiment facile! Chemin large, (un peu "autoroute à touristes!), certains puys d'Auvergne m'ont laissé des souvenirs plus sportifs!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Je modère uniquement pour vous éviter de cliquer sur les bus, vélos et autres voitures... Merci pour votre passage, et à bientôt!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...