Thé à la menthe , ou t'es citron?

Le théâtre dans le théâtre, pour une comédie où l'on rit beaucoup!
Thé à la menthe , ou t'es citron? 11 février 2011, espace Malraux

La note de présentation
Nominé au Molière 2010 du meilleur spectacle comique

Un amant, un mari, un placard, le décor est posé : pas de doute, c’est une pièce de boulevard !
Tout ce qu’il y a de plus classique et rabâché, du vu et du revu. Et, pour être franc, un jeu d’acteur qui laisse à désirer… Mais, quand tout à coup, la représentation s’interrompt et qu’un metteur en scène surgit du fond de la salle et monte sur le plateau pour recadrer ses comédiens, on comprend que c’est à cet instant que la véritable scène va se jouer.
Nous sommes à quelques jours de la première représentation d’une pièce de théâtre. Dernière ligne droite. Le trac monte, la mémoire fait encore défaut, les égos sont en émoi, la répétition le montre, il y a encore du boulot.

Entre une metteuse en scène débordée par la situation, une comédienne dite professionnelle qui se la joue, un ringard adepte du gag, un jeune premier novice, gaffeur et maladroit mais fils du producteur, en passant par le jeune qui démarre et qui a toujours de nouvelles idées pour son personnage, voila la belle équipe !
Le jour de la première n’est pas plus glorieux. Le serviteur fait un malaise, les techniciens ne sont toujours pas prêts et rien ne se passe comme prévu. Les situations cocasses se succèdent les unes aux autres, avec une grande précision et un rythme très appuyé.
Toutes les caricatures y passent : le comédien raté mais néanmoins sûr de lui, le fi ls paumé et sans talent du producteur, la costumière barrée, le technicien bourru et hargneux, la comédienne au bord de la crise de nerf, un valet qui se prend pour le premier rôle et pour mettre de l’ordre dans tout ça, un metteur en scène un peu trop positif, aveugle du désastre qui se passe sous ses yeux.
Distribution :
Production : Pascal LEGROS Production,
Auteurs : Danielle Navaro-Haudecoeur et c
Metteur en scène : Patrick Haudecoeur, Avec Nathalie Cerda, Jean-Luc Porraz, Isabelle Spade, Patrick Haudecoeur, Jean-Pierre Lazzerini, Bob Martet, Edouard Pretet, Sandra Biadalla


Mon avis : La potion magique pour retrouver pêche et bonne humeur à une semaine des vacances, ce n'est pas le thé-miel-citron, c'est thé à la menthe ou t'es cistron? !
Cela fait longtemps que je n'ai pas autant ri au théâtre, et que je n'en suis pas sortie avec autant de bonne humeur et d'énergie! Rire aux larmes après une semaine chargée, batteries rechargées, un week-end qui commence bien!
Quelques minutes pour se mettre dedans, pour me dire, ok on se pose pas de question, on se laisse aller, mais une fois dedans, qu'est ce que ça fait du bien! La deuxième partie en particulier (la première où tout tourne à la catastrophe), c'est attendu, mais ça fonctionne!   Patrick Haudecoeur - l'auteur de la pièce - joue merveilleusement faux, le technicien et la metteure en scène sont mes deux coups de coeur du soir!
J'avais vu Frou-frou les bains il y a quelques années, qui m'avait déjà laissé un bon souvenir, là ce sera un souvenir d'un grand éclat de rire! 

Commentaires

S'abonner aux carnets d'Eimelle

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...