L’Oiseau rare, Edwige Bourdy

L’Oiseau rare
Avec Gilles Baissette et Edwige Bourdy   Mise en scène : Caroline Loeb
Textes : Yves Coudray (sur une idée de C. Loeb)
Le Mardi 17 Mars 2009 à 20h30 à Joué Les Tours (37) dans le cadre du festival Bruissements d'elles
 
Poussée par les excellentes critiques avignonnaises, j'ai passé une excellente soirée avec un spectacle qui donne la pêche! Après avoir massacré quelques airs de Dalida et Barbara en chantant au retour dans ma voiture je viens de me mettre le Barbier de Séville pour avoir enfin l'air de Rosine en entier et vous livrer mes impressions sur cet …Oiseau rare  
Elle sait tout faire...elle chante, elle danse, elle fait l'andouille comme elle le dit elle même, mais surtout, elle nous embarque dans un tourbillon dont on n'a pas envie de sortir...
Une soirée comme je les aime, où l'on est pris d'un bout à l'autre...si la trame est légère, le talent de l'interprète principale fait oublier le reste....Une comédienne – chanteuse rare, capable de me faire rire aux éclats (la chorégraphie en guêpière sur l'escabeau est à mourir de rire)... mais aussi de m'émouvoir avec son « Mourir sur scène ».... et son « Ma plus belle histoire... ». 
Elle n'imite pas, elle est... elle réinvente les chansons, elle les dit, les mots prennent tout d'un coup tout leur sens et des textes que l'on croyait connaître paraissent tout à coup sous un jour nouveau...
Bref, charmée..
Et une pensée particulière pour les pianistes anonymes des auditions et autres concerts..sans qui aucun chanteur ne saurait ce qu'il est... et pour toutes les Arlettes, qui sont passées du conservatoire à caissière en attendant d'avoir le nombre d'heures suffisants pour passer au statut d'intermittent du spectacle... 
 
Et pour tout savoir sur la comédienne-chanteuse :
http://edwige.bourdy.free.fr/

Commentaires