lundi 20 février 2012

Les tribulations d'une caissière de Anna Sam

Les tribulations d'une caissière

Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre.

Le début
Je m'appelle Anna Sam, j'ai vingt-huit ans, un diplôme universitaire littéraire en poche et une expérience de la vie à la fois particulière et banale. J’ai travaillé huit ans en grande surface, d’abord pour financer mes études et obtenir mon indépendance financière et puis, faute de trouver un emploi dans ma branche, j’y suis restée pour devenir comme on dit : hôtesse de caisse.

Mon avis : une de mes meilleures amies travaille elle même à la caisse d'une grande surface, alors forcément, j'ai eu l'impression de l'entendre au fil de la lecture. Comme tout lieu public, c'est un véritable théâtre qui défile sous nos yeux, alors, essayons d'en rire ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system