lundi 20 février 2012

Les charmes discrets de la vie conjugale de Douglas Kennedy

Les charmes discrets de la vie conjugale  

 Le destin d'une femme à travers les mutations de son temps, les mystères de l'union conjugale, l'électrique confrontation entre aspirations progressistes et valeurs conservatrices... Et l'exceptionnel talent de Douglas Kennedy. Pour ses intellectuels de parents, Hannah Buchan est une vraie déception. A vingt ans, au lieu de grimper sur les barricades et de se fondre dans l'ébullition sociale des années soixante-dix, elle n'a d'autre ambition que d'épouser son petit ami médecin et de fonder une famille. Installée dans une petite ville du Maine, Hannah goûte aux charmes très, très discrets de la vie conjugale. C'est alors que le hasard lui offre l'occasion de sortir du morne train-train de son quotidien : malgré elle, Hannah va se rendre complice d'un grave délit. Trente ans plus tard survient le 11 septembre, et avec lui le temps du doute, de la remise en question, de la suspicion. Le passé de Hannah va resurgir inopinément. Et du jour au lendemain son petit monde soigneusement protégé va s'écrouler...

Incipit

Il a fallu que mon père soit arrêté pour qu'il devienne célèbre. 
C'était en 1966. Papa - ou John Winthrop Latham, ainsi que tout le monde, à part sa fille unique, l'appelait -, avait été le premier professeur de l'université du Vermont à s'élever publiquement contre la guerre du Vietnam. Au printemps de cette année-là, il avait pris la tête d'une mobilisation estudiantine opposée à la collaboration de l'université avec une compagnie chimique qui fabriquait du napalm.

Mon avis : Lu il y a déjà quelques temps, mon premier Kennedy, une histoire séduisante,des personnages attachants, j'ai vraiment été séduite, et tout de suite l'envie de lire d'autres livres du même auteur! Il reste d'ailleurs à ce jour mon préféré!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system