mardi 24 juillet 2018

Vous avez dit Broadway? Antoine Guillaume #off18

La Luna 22h35
Mise en scène : Michel Kacenelenbogen
Adaptation et mise en scène : Lou Kacen
Avec : Antoine Guillaume Julie Delbart

L’histoire de la Comédie Musicale est foisonnante, elle plonge ses racines dans la grande Histoire de la société américaine du 18ème pour arriver jusqu’à nous. Antoine Guillaume, passionné/passionnant, raconte et chante les premiers pas, les grands moments, tous les courants et les étapes majeures de cet art dit « mineur ».
Avec Julie Delbart, sa complice et formidable pianiste, sous le regard du metteur en scène de « Cabaret », Antoine vous fera chavirer tant il possède l’art et la manière pour nous entrainer à sa suite dans les coulisses de « Hair », les dessous de «Cats», les anecdotes de «Fame», les succès usurpés, les vrais chefs-d’œuvre… Venez redécouvrir ces airs qui nous habitent!
photos




Pourquoi ce spectacle?
Pour notre dernière soirée à Avignon, envie de légèreté et de bonne humeur avant de boucler la valise!

Mon petit mot

Quelle bonne idée que d'avoir choisi ce spectacle !

Les premières minutes sont hilarantes, et cela fait du bien de rire ainsi! Et puis ensuite, au détour d'une chanson, c'est l'émotion qui survient...

Nous sommes dans les coulisses d'un théâtre (chut, une représentation est en cours!), et Antoine Guillaume nous raconte l'histoire de la comédie musicale, depuis 1716 avec l’Opéra du gueux de John Gay, à travers les souvenirs d'un jeune homme émerveillé par ces spectacles depuis sa découverte d'Oliver Twist.

Julie Delbart au piano et lui même au chant nous régalent de nombreux extraits, des tubes biens connus, Cabaret, The sound of music, et d'autres beaucoup moins ( une liste des morceaux joués ou chantés serait d'ailleurs un bon complément à cette soirée!) , de quoi donner des envies de nouveaux spectacles ou musiques à écouter ensuite !

On sort de la salle en fredonnant, pari gagné!






Voilà... Avignon pour moi cette année, c'est terminé... encore quelques articles à écrire, de belles rencontres et de belles découvertes en tête, et comme le dit si bien Antoine Guillaume, "n'oubliez pas le nom des artistes qui vous ont fait vibrer"...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system