samedi 21 juillet 2018

Ton beau capitaine de Simone Schwartz-Bart #off18

Au 11 Gilgamesh Belville Avignon, 6 - 27 JUILLET À 20H45, relâches les 11, 18 et 25 juillet

Mis en scène : Maud Galet Lalande
Avec : Lamine Diarra, Mariam Dembele
Chorégraphe : Joseph Aka  Musique : Mélanie Gerber  Vidéo, scéno : Nicolas Helle  Lumière : Vincent Urbani Diffusion : Judith Wattez

Wilnor travaille à 7 000 km de chez lui, nourrissant la promesse de lendemains meilleurs. Au domicile de fortune de son pays d’accueil, il retrouve Marie-Ange, sa femme restée là-bas, par le biais d’une correspondance sur cassettes audio. Mais le rêve vole en éclats…
La mise en jeu de la lumière et du son, la scénographie et le mapping vidéo donnent vie à l’absente, sur la scène tel un hologramme. Avec une apparente légèreté, le texte délicat restitue à la condition d’exilé, vécue de l'intérieur, une dimension universelle.


photos

Pourquoi ce spectacle?
Découvert un peu par hasard quand je m'interrogeais sur les autrices et auteures de théâtre jouées au festival Avignon, le thème de la pièce m'a questionnée, et je l'ai glissée dans mon planning !

 Mon petit mot

Entre danse et texte, un spectacle à part, pour dire la séparation...

Il est parti pour un monde meilleur, il travaille, économise, rêve à l'avenir.
Elle est restée.

Il invente un présent meilleur pour elle, enjolive la réalité... et elle ?
L'attente des nouvelles est bien longue.
Comment l'amour peut-il résister à l'éloignement, au déracinement de l'un des deux ?

Il danse ses réactions, le corps exprime ce que les mots ne peuvent pas dire.
Une belle performance de Lamine Diarra!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system