mercredi 18 juillet 2018

CLAUDEL KAHLO WOOLF de Monica Mojica #off18

Artéphile à 22h10 Du 6 au 27 juillet , relâches les dimanches 8, 15 et 22
Conception, texte, scénographie et mise en scène Mónica Mojica
 Avec Clara Rousselin, Jessica Hinds, Mónica Mojica
 Musique originale, son Alejandro Gómez Upegui  Vidéo Patrick Laffont

Camille Claudel, Frida Kahlo et Virginia Woolf se croisent dans un espace-temps circulaire.
Au cours de cette rencontre se produisent des situations inattendues… Interpellées a vif, elles se confrontent, dévoilant leur l’intimité et leur dimension inconsciente. Il se crée un monde parallèle, étrange, grave mais aussi drôle qui interroge leur image.
Portées par l’alternance de dimensions biographiques et fictives, l’esthétique et l’écriture oscillent entre réalisme et onirisme.
Des paysages sonores et différentes langues – français, espagnol, anglais – rythment ce portrait triptyque, intime, poétique et viscéral qui plonge le spectateur dans leurs univers contrastés, faisant écho au combat permanent des femmes en quête de liberté.

photo 




Pourquoi ce spectacle?
Pour ces trois noms de femmes réunis et l'envie d'en savoir plus sur Frida Kahlo que je connais le moins des trois.

Mon petit mot



Camille Claudel, Frida Kahlo et Virginia Woolf ... trois destins de femmes inoubliables... quelle bonne idée que d'imaginer leur "rencontre"!

C'est qu'en effet, elles en ont des choses à dire et des points communs.

Femmes. Femme empêchée, femme enfermée, femme violentée. Par leur famille d'abord, père, oncle, mari, frère. Par le poids d'une société.
 
Artiste.
Artiste et femme... voilà qui se complique encore...

Trois tempéraments différents ( et trois comédiennes bien choisies pour chacune!), trois combats différents, les lieux, les époques ne sont pas les mêmes, mais aucune n'aura renoncé, ni à la vie, ni à l'art.
Chacune parle parfois dans sa langue (traduite, pas d’inquiétude ! )  pour mieux dire ses colères ou ses peurs, ses injures ou ses larmes.

Si quelques passages dansés ou les bruitages à vue ne m'ont pas vraiment parlé , il y a de très bonnes idées dans la scénographie, il ne s'agit pas de trois biographies juxtaposées, mais de quelques moments clés de leur vie racontés, et de questions soulevées autour de leurs points communs.

Bref, un spectacle à découvrir et trois artistes à ne pas oublier ! 

Le Cerf Blessé de Frida Kahlo

Ce cerf est blessé de neuf flèches, comme sa neuvième opération : l'amputation de sa jambe. Mais pour elle, "pourquoi avoir des jambes puisque j'ai des ailes pour voler"._____________________________________________
La valse de Camille Claudel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system