jeudi 26 juillet 2018

Certaines n'avaient jamais vu la mer - Julie Otsuka #FDA18

Traduction Carine Chichereau
Adaptation et mise en scène Richard Brunel
Avec Simon Alopé, Mélanie Bourgeois, Youjin Choi, Natalie Dessay, Yuika Hokama, Mike Nguyen, Ely Penh, Linh-Dan Pham, Chloé Réjon, Alyzée Soudet,Kyoko Takenaka, Haïni Wang
  
Dramaturgie Catherine Ailloud-Nicolas
Scénographie Anouk Dell'Aiera
Costumes Benjamin Moreau
Son Antoine Richard
Lumière Laurent Castaingt
Vidéo Jérémie Scheidler
Assistanat à la mise en scène Pauline Ringeade

 Début des années 1920, des milliers de Japonaises sont envoyées aux États-Unis.
Elles y retrouvent un mari et ont pour rêve de mener une vie idyllique dans le pays de la ruée vers l'or. Les espoirs sont vite effacés...



Pourquoi ce spectacle?
Mon spectacle du "IN" de l'année, choisi pour ce pan méconnu de l'histoire et pour la présence de Natalie Dessay dont le Und m'a marquée! 


Mon petit mot

Dès l'installation au cloître des Carmes, l'ambiance est posée, il faudra faire avec un acteur de plus ce soir là , l'orage menace, le vent tourbillonne,  une tension qui va monter crescendo en phase avec celle du texte, grondements de tonnerre, premières gouttes dans les derniers instants, avant la grêle et le déluge à peine les saluts achevés!
Et cette ambiance allait particulièrement bien à ce texte!


Qu'il est vite anéanti le rêve américain de ces jeunes japonaises envoyées se marier de l'autre côté de l'océan!
Les maris ne correspondent en rien aux beaux jeunes hommes des photos envoyées, la violence remplacera bien souvent tout romantisme.
Il faudra travailler dur, pour parvenir à se faire, semble-t-il, une petite place dans la société américaine. Semble-t-il. Non. Chacun à sa place.
Et quand arrive Pearl Harbor, c'est l'anéantissement total de tous les rêves...


Pour montrer l'universalité du destin pas de premier rôle, mais comme un chœur de jeunes femmes, tandis qu'à l'opposé Natalie Dessay représente la société américaine.
Une mise en scène très visuelle, des tableaux forts, soignés, bref, une très belle soirée!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system