mercredi 20 juin 2018

Voyage en Sicile 11 Noto Caltagirone Ispica Donnafugata Réserve de Vendicari

Conseil de visite : arriver à Noto en fin d'après-midi, la lumière y est magnifique, la pierre chaleureuse... et les flots de touristes qui y ont passé la journée s'en vont!
 
C'est le moment idéal pour flâner dans les ruelles!


Le Noto Antica a été totalement détruit par le tremblement de terre de 1693. La nouvelle ville a été construite à 15 km de l’ancienne,  sur la colline de la Meti.
Les architectes dessinèrent un plan urbain aux grandes rues parallèles qui divisent Noto en zones qui correspondent au Noto administratif, politique et religieux, et au Noto résidentiel.

Depuis la porte Reale, on longe plusieurs églises : San Francesco, au sommet d’un escalier à 3 paliers



Santa Chiara, et son ancienne entrée désormais placée beaucoup plus haut que la chaussée

 avant d'arriver à la cathédrale Saint Nicolas, dont la nef s'est écroulée en 1996.










A sa droite, l'église du monastère San Salvatore.


En face, l'hôtel de ville qui fit un temps office de théâtre.



Au fil des rues, on peut admirer la décoration des balcons et portails des palais: les chimères et autres griffons grimaçants, les sirènes, les lions, les démons, ou encore les putti, symboles de richesse, fabuleux bestiaire ornemental du Palazzo Nicolaci di Villadorata dans le Corrado Nicolaci qui monte vers l'église di Montevirgini à la façade concave. 





 










La troisième semaine du mois de mai, cette rue se transforme en un immense tapis fleuri lors de la Infiorata où les artistes décorent la rue avec des pétales de fleurs .

Devant l'église San Domenico, une fontaine rescapée du tremblement de terre, provenant de l'ancienne Noto.


Nous flânons le nez en l'air dans les rues adjacentes, entre arc en ciel, balcons et porches, de petits trésors partout! 












le théâtre
Monument aux morts devant le palais Landolina



l'Infiorata


 Avec plus de temps, nous aurions fait un petit détour par le site de Noto Antica, où l'on trouve quelques vestiges de la ville détruite




Caltagirone


un petit aperçu virtuel de Caltagirone la « capitale de la céramique » et son escalier de Santa Maria del Monte, aux 142 marches, construit en 1606, pour relier la ville haute de la ville basse.
En 1954, les contremarches sont décorées par des carreaux de céramiques, création d'Antonino Ragona, représentant des motifs traditionnels. On y retrouve la même tradition du fleurissement qu’à Noto.
https://onsicilycard.com/files/medium/54a13d4a0e87e.jpg
caltagirone

 Un autre arrêt à prévoir à

Ispica

Loggiato di Vincenzo Sinatra a Santa Maria Maggiore




la Cava D'ISPICA est une gorge d'environ 13 km de long creusée dans un plateau des monts Iblei par les torrents. On y trouve de nombreuses habitations troglodytiques rupestres (grottes Salnitro), des sanctuaires primitifs et des nécropoles utilisées entre le Néolithique et le Ve siècle apr. J.-C. Les grandes catacombes paléochrétiennes de Larderia contiennent plus de 300 sépultures. On peut y voir les traces d'un village et d'un château. 

ou encore au

castello di donnafugata




Son aspect actuel est dû à Corrado Arezzo au XIXe siècle. Alors député-sénateur de Sicile et nanti d'une grosse fortune, il entreprend de grands travaux d'embellissement : l'édifice est agrandi et décoré dans l'esprit romantique de l'époque (loggia néo-gothique).

 A moins de préférer le bord de mer avec

 la Réserve de Vendicari


La Réserve de Vendicari occupe environ 7 kilomètres de côte du sud-est de la Sicile entre la ville de Noto et le village de Marzamemi. Le long de la côte se trouvent des calanques rocheuses et certaines des plus belles plages de sable fin de l’île : Eloro, Marianelli, Calamosche, Vendicari, et San Lorenzo.
Un paradis pour les amateurs de baignade comme de nature et d'observations d'oiseaux en particulier.
 http://www.vendicari.net/




les vestiges de la Tonnara


4 commentaires:

  1. Bonjour Eimelle, quelle splendeur! Il n'y a pas à dire, il faut que je parte faire un tour de Sicile une année ou l'autre. Je ne connais que Taormine. Bonne après-midi.

    RépondreSupprimer
  2. Que c'est beau ! Ces derniers temps nous avons été plutôt tournés vers les pays nordiques mais... la Sicile, j'ai bien envie !

    RépondreSupprimer

Comments system