dimanche 4 mars 2018

Moi, Jean Gabin - Goliarda Sapienza

Éditeur : Attila (30/08/2012), traduction Nathalie Castagné

La ville de Catane, en Sicile, au début des années 30. Le fascisme se déploie sur l’île, quand une enfant ressort exaltée d’une salle de cinéma de quartier. Elle a la démarche chaloupée, une cigarette imaginaire au bec et l’œil terrible.
Elle vient de voir le film Pépé le Moko et, emportée par cette incarnation du désir et de l’insoumission, elle n’a désormais plus qu’une idée en tête : être Jean Gabin.


Mon petit mot

Après avoir lu
L'Art de la joie de Goliarda Sapienza

j'avais eu envie de continuer à découvrir cette auteure étonnante, et puis le temps a passé, et ce sont désormais les envies de Sicile qui m'ont poussée à ouvrir celui là!


J'ai été charmée par cette petite fille qui arpente les rues de Catane, qui vit par procuration à travers les films de Jean Gabin, par son énergie, sa fantaisie, ses valeurs...

Et à travers elle, tout une ville se dessine, la bienveillance du quartier sous un fond politique beaucoup plus sombre, les histoires de famille bien compliquées pour cette enfant qui se fraye un chemin à sa manière dans la cour des grands.

Et même sans connaître vraiment les films qui l'inspirent (à noter pour des soirées cinéma), c'est un moment de lecture très sympathique!

Si vous voulez le lire en VO:






La giostra degli scambi



objectif pal

6 commentaires:

  1. j'ai aimé L'Art de la Joie, j'ai donc bien envie de lire celui-ci surtout si tu le recommandes!

    RépondreSupprimer
  2. L'art de la joie est très connu mais je n'avais jamais entendu parler de celui-ci. Tu donnes envie de découvrir l'un et l'autre !! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas cette auteure, à découvrir

    RépondreSupprimer

Comments system