mardi 19 décembre 2017

Le rouge vif de la rhubarbe de Auður Ava Olafsdottir

Zulma, septembre 2016

Roman traduit de l’islandais par Catherine Eyjólfsson
   
Souvent aux beaux jours, Ágústína grimpe sur les hauteurs du village pour s’allonger dans le carré de rhubarbe sauvage, à méditer sur Dieu, la beauté des nombres, le chaos du monde et ses jambes de coton. C’est là, dit-on, qu’elle fut conçue, avant d’être confiée aux bons soins de la chère Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices.
Singulière, arrogante et tendre, Ágústína ignore avec une dignité de chat les contingences de la vie, collectionne les lettres de sa mère partie aux antipodes à la poursuite des oiseaux migrateurs, chante en solo dans un groupe de rock et se découvre ange ou sirène sous le regard amoureux de Salómon. Mais Ágústína fomente elle aussi un grand voyage : l’ascension de la « Montagne », huit cent quarante-quatre mètres dont elle compte bien venir à bout, armée de ses béquilles, pour enfin contempler le monde, vu d’en haut…



Mon petit mot

Ayant apprécié  L'Exception Audur Ava Olafsdottir

L'Exception  Audur Ava Olafsdottir





je partais très confiante pour ce nouvel opus acheté dès sa sortie... mais la magie n'a pas opéré de la même façon, et je l'avais reposé dans ma PAL après quelques pages seulement qui ne m'avaient pas happées comme dans les précédents romans.

Il a fallu cette lecture commune pour me décider à le reprendre, et arriver au bout cette fois!

Au final, j'ai finalement apprécié les petits riens du quotidien si bien évoqués par l'auteure, la philosophie et la sagesse développée par cette adolescente pas vraiment gâtée par la vie, mais j'aurais aimé un peu plus de développement autour des personnages, et la fin m'a laissée... sur ma faim!

Bref, pas le meilleur pour moi, mais je pense que j'en garderai des images en mémoire et un peu de la poésie de ce champ de rhubarbe à flanc de montagne...

Et je resterai sur une envie de confiture... dommage que cela ne soit pas la saison, une folle envie de tarte fraise-rhubarbe depuis que j'ai refermé le livre!
Résultat de recherche d'images pour "rhubarb island field"

alors pour prolonger la lecture, je me lancerai bien dans la dégustation du hjónabandssaela ou "mariage heureux" , gâteau traditionnel islandais préparé avec de la confiture de rhubarbe.
https://www.196flavors.com/fr/islande-hjonabandssaela/

hjónabandssaela mariage heureux

Une lecture commune dans le cadre du

DSCF8261_2__2_ et une sortie de PAL !


objectif pal

8 commentaires:

  1. et bin un livre qui se mange....quoi...lol...en tout cas a decouvrir...;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rien que pour cela , en effet, cela vaut le coup!

      Supprimer
  2. Ce n'est pas mon préféré de l'auteure, mais pas déshonorant non plus !

    RépondreSupprimer
  3. C'est loin d'être son meilleur ! Mais n'est-ce pas son premier roman ? Paru seulement en 2016 en France, bien après ceux qui ont fait son succès.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. premier roman en effet, avec déjà des thèmes présents qu'elle développe ensuite!

      Supprimer
  4. J'ai du mal avec les livres de cet éditeur (ce que je ne m'explique pas) ;)

    RépondreSupprimer

Comments system