vendredi 24 mars 2017

Celle qui fuit et celle qui reste, Elena Ferrante Tome 3

Elsa Damien (Traduction)  Paru le 3/01/2017 chez Gallimard
Après L’amie prodigieuse et Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste est la suite de la formidable saga dans laquelle Elena Ferrante raconte cinquante ans d’histoire italienne et d’amitié entre ses deux héroïnes, Elena et Lila. Pour Elena, comme pour l’Italie, une période de grands bouleversements s’ouvre. Nous sommes à la fin des années soixante, les événements de 1968 s’annoncent, les mouvements féministes et protestataires s’organisent, et Elena, diplômée de l’École normale de Pise et entourée d’universitaires, est au premier rang. Même si les choix de Lila sont radicalement différents, les deux jeunes femmes sont toujours aussi proches, une relation faite d’amour et de haine, telles deux sœurs qui se ressembleraient trop. Et, une nouvelle fois, les circonstances vont les rapprocher, puis les éloigner, au cours de cette tumultueuse traversée des années soixante-dix.
Celle qui fuit et celle qui reste n’a rien à envier à ses deux prédécesseurs. À la dimension historique et intime s’ajoute même un volet politique, puisque les dix années que couvre le roman sont cruciales pour l’Italie, un pays en transformation, en marche vers la modernité. Celle qui fuit et celle qui reste


Mon petit mot

J'avais attendu d'avoir ce tome pour lire le deuxième et pouvoir ainsi en enchaîner deux, un vrai bonheur de prolonger le temps passé avec les héroïnes et dans cette Italie en pleine mutation! De Naples à Milan en passant par Florence, différents visages d'un pays qui n'évolue pas partout à la même vitesse.

Les thèmes deviennent plus acérés avec l'âge des protagonistes, du communisme au féminisme, du fascisme aux conditions de travail en usine et à l'arrivée de l'informatique.

Chacune se débat comme elle peut dans ce monde en mouvement, peu de soutien, si ce n'est celui des journaux et des livres .
Elles nous agacent parfois dans leur choix, nous émeuvent souvent, l'attachement ne faiblit pas (même si j'ai eu un petit passage à vide à la moitié de ce tome).

Alors maintenant, vivement la traduction du Tome 4!



8 commentaires:

  1. nous voilà maintenant dans une attente fébrile du tome 4 ;)

    RépondreSupprimer
  2. Donc le troisième vaut (presque) les autres (à part le passage à vide)?

    RépondreSupprimer
  3. L'aspect politique m'a beaucoup intéressée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. beaucoup de thèmes abordés à travers cette amitié!

      Supprimer
  4. je suis en plein dans le 2è. Bon j'aime mais quel pavé! Non, on ne peut pas parler de longueurs mais bon... (oui je chipote!)

    RépondreSupprimer

Comments system