vendredi 10 février 2017

Les furies, Lauren Groff

Editions de l'Olivier (05/01/2017)
Fates and Furies, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Carine Chichereau
« Le mariage est un tissu de mensonges. Gentils, pour la plupart. D'’omissions. Si tu devais exprimer ce que tu penses au quotidien de ton conjoint, tu réduirais tout en miettes. Elle n'’a jamais menti. Elle s'’est contentée de ne pas en parler. »
Les Furies
Ils se rencontrent à l'’université. Ils se marient très vite. Nous sommes en 1991. À vingt-deux ans, Lotto et Mathilde  sont beaux, séduisants, follement amoureux, et semblent promis à un avenir radieux. Dix ans plus tard, Lotto est devenu  un dramaturge au succès planétaire, et Mathilde, dans l’'ombre, l’'a toujours soutenu. Le couple qu'’ils forment est l’'image-type d’'un partenariat réussi.
Mais les histoires d'’amour parfaites cachent souvent des secrets qu'’il vaudrait mieux taire. Au terme de ce roman, la véritable raison d’'être de ce couple sans accrocs réserve bien des surprises.


Le premier roman de Lauren, Les Monstres de Templeton , publié en Février 2008, était un New York Times best-seller et Booksense, et a été retenu pour le Orange Prize for New Writers.
Résultat de recherche d'images pour "groff fates and furies"



Mon petit mot

Un nouveau coup de cœur!

Voilà un roman qui m'avait attirée pour le mot "dramaturge", et en effet le théâtre est très présent. Pas déçue de ce côté là, mais j'ai découvert bien plus!

Lotto rêve d'abord d'être acteur, de jouer Shakespeare, mais ne parvient pas à percer sur scène, c'est finalement l'écriture qui va le sauver . Au fil du roman, nous découvrons plusieurs extraits des pièces qu'il aurait écrites, on imagine des représentations, des mises en scène, et j'aurais volontiers assisté à certaines!
On redécouvre par exemple Antigone à travers une adaptation bien vue, de nombreux mythes, un univers qui m'a d'emblée séduite!

Et puis, il y a l'histoire du couple, racontée d'abord plutôt du point de vue de l'un, puis de l'autre, avec suffisamment du mystère et de rebondissements pour tenir en haleine!

Le poids de l'enfance, les rapports aux parents, la place des femmes aussi... rien n'est jamais tout noir ou tout blanc, les certitudes concernant un personnage s'effondrent vite.
Sous le vernis, le chaos. 

C'est un roman prenant, avec des personnages que l'on n'a pas envie de quitter! Et des petites incises qui donnent un supplément de rythme ou de mystère... J'ai aimé la façon dont le roman est construit, cette rapidité du début où d'un paragraphe et d'une fête à l'autre, les années défilent, avant d'y revenir plus tard d'un autre point de vue...

Bref, cette rentrée littéraire d'hiver est pleine de bonnes surprises!



ChallengeUSA
logo-challenge-rentree-litteraire-janvier-2017-micmelo-litteraire dames de lettres

6 commentaires:

  1. C'est la passionnée de théâtre qui s'est laissée entrainer dans l'histoire :)

    RépondreSupprimer
  2. un livre sur et avec le théâtre, comme toi je me laisserais séduire !

    RépondreSupprimer
  3. C'est très tentant ! :)

    Petite question en passant : que signifie le logo « dialogues croisés » ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est celui de la librairie Dialogues
      Et n'hésite pas à découvrir ces furies!

      Supprimer

Comments system