dimanche 31 décembre 2017

Le bilan de décembre

Avant le bilan annuel, celui du mois! Lectures variées, spectacles de qualité, Cheverny et Chenonceau au couleurs de Noël, rencontre à La boite à Livres, une belle fin d'année!
Cheverny


D'abord trois livres que j'ai beaucoup appréciés:

L'obscure clarté de l'air – David Vann

Et soudain, la liberté, Evelyne Pisier, Caroline Laurent

j'ai déserté le pays de l'enfance de Sigolène Vinson.


Une belle rencontre à la librairie la Boite à livres
Le Rêve de ma mère, Anny Duperey


La lecture légère de Noël
Astérix et la Transitalique Jean-Yves Ferri et Didier Conrad


Trop peu de participations au Mois nordique, j'en ai encore beaucoup en réserve dans ma PAl!
Lecture Islande Auður Ava Olafsdottir,
Le rouge vif de la rhubarbe de Auður Ava Olafsdottir

Jazzoo - jazzons avec les animaux de Oddjob Suède



La découverte d'une revue
Flow

et une autre pour rappeler les souvenirs d'un séjour à Vienne
Klimt revue Dada

côté littérature de jeunesse
Le Mystère du gang masqué - Ken Follett

Un détour par l'Australie
Les fleurs du repentir - Tamara McKinley

avant du "tourisme de proximité" pour profiter des belles animations de Noël dans les châteaux de la Loire, ou des charmes de la nature!
Une promenade en Touraine
Noël à #Chenonceau #toursvaldeloiretourisme
#Cheverny à Noël
Les illuminations de Tours #toursmaville
châteaux et décors de Noël (années précédentes)


Des spectacles festifs!
Un dans chacune des trois salles que je fréquente régulièrement, pas de jaloux!
Les fiancés de Loches Hervé Devolder Feydeau Espace Malraux
Dark Circus Théâtre olympia
My fair lady Frederick Loewe #Tours



Et l'on commence à se projeter vers 2018!
Envies de lecture janvier 2018, Josse, Blondel Ferrante et les autres!

Bon passage à 2018 à toutes et tous! 

samedi 30 décembre 2017

My fair lady Frederick Loewe #Tours

La comédie musicale des fêtes!
Pour terminer l'année en beauté à l'opéra de Tours. Un décor et des costumes qui en mettent plein la vue, des claquettes, de la danses, un moment très sympathique en cette période de fêtes!

Paroles et livret d'Alan Jay Lerner , d'après la pièce Pygmalion de George Bernard Shaw (1914)

Direction musicale : Benjamin Pionnier
Mise en scène & décors : Paul-Émile Fourny
Costumes : Dominique Burté
Lumières : Patrice Willaume
Chorégraphies : Élodie Vella et Jean-Charles Donnay

Eliza Doolittle : Fabienne Conrad
Henry Higgins : Jean-Louis Pichon
Colonel Hugh Pickering : Philippe Lebas
Alfred P.Doolittle : Olivier Grand
Freddy Eynsford-Hill : Scott Emerson
Mrs Higgins / Miss Hopkins : Coco Felgeirolles

Choeur de l'Opéra de Tours
Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire/Tours

La mythique comédie musicale créée à Broadway nous emmène des bas-fonds de Covent Garden à la haute société londonienne. D’après le Pygmalion de George Bernard Shaw, et immortalisée par Audrey Hepburn et Rex Harrison au cinéma, cette œuvre drôle et féroce aborde aussi le statut de la femme dans l'Angleterre du XlXe siècle.

Mon petit mot

J'avais vu il y a quelques années Pygmalion au théâtre (avant le blog, avec une belle distribution : Barbara Schulz et Nicolas Vaude, dont je garde un excellent souvenir !  ), mais je n'ai pas vu le fameux film avec Audrey Hepburn, je découvrais donc ici la version comédie musicale.
Le texte et les parties chantées sont en français, pas de problème de compréhension. 

Sous la légèreté apparente, des forts thèmes de société et de morale, c'est une pièce qui irrite, qui questionne, et l'on retrouve ici tout ce questionnement. Et franchement, qu'il est détestable ce Higgins par moment ! (d'ailleurs, on réagit dans le public, ça fonctionne!)

Une belle distribution, des chanteurs, mais aussi des comédiens de Tours, tel Philippe Lebas, qui m'avait laissé un excellent souvenir en comte de Guiche dans Cyrano .

Décors (cette maison tournante sur deux étages restera en mémoire) , costumes, numéro de claquettes, chorégraphies du choeur, du grand spectacle, cela fait du bien aux yeux!



Photo



vendredi 29 décembre 2017

Jazzoo - jazzons avec les animaux de Oddjob

Editeur : Little Village Livre Editions (19 février 2015)
Textes et compositions : Oddjob ; illustrations de Ben Javens 
 traduit du suédois par Anne Edelstam.

Destiné à faire découvrir le jazz aux enfants, JAZZOO plonge son auditeur au beau milieu des animaux de la forêt. Treize mini-histoires "sans paroles " illustrent astucieusement l'amitié, le partage, l'égalité... Autant de doubles pages en formes de questionnements... 

Création des plus inattendue de la part du quintet suédois ODDJOB, Jazzoo a reçu dans son pays d'origine le Grammy du " meilleur album pour enfants " de l'année 2014.



Mon petit mot

J'avais envie de participer à la journée Suède de Décembre nordique, j'ai pas mal de livres qui rentrent dans cette thématique dans ma PAL, mais le temps manquant beaucoup en cette période, je me suis rabattue sur ce petit livre-CD pour enfants que l'on m'avait offert il y a... un an ou deux, et que je n'avais encore pas ouvert! 

Dans le livre, 13 mini-histoires d'animaux, qui permettent d'ouvrir l'oreille à ce qu'elle va entendre dans le CD et d'anticiper sur la musique : on cherche par exemple à retrouver les bonds du kangourou, les autos qui risquent d'écraser le hérisson, la voix du canard ou encore le bruit des sabots du cheval.... que l'on pourra essayer d'imiter ensuite. 



En prime, cela donne envie de bouger, de danser, et de partir à la recherche des instruments entendus, la trompette en particulier. 

Les illustrations sont très sympas, des thèmes autour de l'amitié, de la différence, de quoi discuter un peu avec les petits! 


 

DSCF8261_2__2_
 

jeudi 28 décembre 2017

Cheverny à Noël

Un petit tour à Moulinsart?

Pour prolonger les fêtes, visite du château de Cheverny, son jardin de Noël (superbe ! ), sa table des délices ou encore ses Fables de la Fontaine en légo, une visite foisonnante et merveilleuse!


A l'arrivée, entre montagne de cadeaux et couronne de l'avent géante, sans parler de l'allée des sapins, on est tout de suite plongé dans l'ambiance!









 Il y a quelques années, nous avions visité et beaucoup apprécié le musée Tintin installé dans une dépendance du château, une vraie immersion dans les aventures du héros, on a l'impression d'entrer dans la BD, une scénographie qui a de quoi plaire aux petits comme au grand!
Cette fois, visite du château, paré de ses plus beaux atours en cette période de fête.

http://www.chateau-cheverny.fr/nos-evenements/agenda/item/940-noel-au-chateau.html

D'une table chargée de mille gourmandises à une chapelle aux "sapin-paon", le château est plongé dans une ambiance festive qui charme petits et grands!
















On découvre aussi dans chaque pièce de véritables sculptures en Légo, évoquant au total une vingtaine de fables dont on peut retrouver le texte à côté. Quel travail! Il y a également des tableaux en brique, comme les portraits de l'auteur et des illustrateurs.









D'autres constructions avec les petits briques s’intègrent aux décors de Noël, ici une tasse et sa soucoupe, une bouteille ...










ou encore une chaise et surtout deux magnifiques chiens en Légo qui rappellent l'importance de la vénerie dans l'histoire du domaine.











Il y a tant à regarder qu'on en oublierai presque le château en tant que tel! Mais les magnifiques plafonds à caisson ou le riche mobilier méritent le coup d'oeil!







Enfin, un véritable coup de coeur pour le potager de Noël, foisonnant de couleur!



















Bref, les décorations sont en place jusqu'au 14 janvier, allez-y (et pour les Légo, c'est jusqu'à juin!)


Pour en savoir plus :

Cette propriété seigneuriale appartient à la même famille depuis plus de six siècles, édifié par l'architecte Jacques Bougier entre 1620 et 1640, le château de Cheverny est précurseur du style à la française qui s’imposera sous le règne de Louis XIV. 
Sobriété et symétrie sont les maîtres-mots du maître d’œuvre qui bâtit un édifice au cordeau, composé d’un bâtiment central encadré par deux corps de logis et des pavillons d’angle. Le château doit la clarté de sa façade à l’utilisation de la pierre de Bourré qui a pour caractéristique de blanchir et de durcir avec le temps.

L'orangerie


Des artisans et artistes réputés ont été en charge des différents aménagements comme le peintre Jean Mosnier et le menuisier Hevras Hammerber. Ensemble, ils ont façonné de splendides intérieurs coiffés de plafonds à caissons et peints de scènes légendaires. Les appartements sont richement décorés et possèdent un mobilier d’exception, dans la Salle d’Arme, petite armure d’enfant ayant appartenu au comte de Chambord alors qu’il n’avait que 4 ans !

Cheverny cultive la tradition de la vénerie et élève une centaine de chiens croisés de races Poitevin français et Fox-hound anglais destinés à la chasse.
Ayant servi de modèle à Hergé pour les aventures de Tintin, le château consacre une exposition permanente à l’œuvre la plus connue de l’histoire de la bande-dessinée. Conçue comme un spectacle interactif, elle replonge les visiteurs dans les événements fantasques qui se déroulèrent au château mythique de Moulinsart.

Comments system