samedi 29 octobre 2016

Lithium d'Aurélien Gougaud #68premièresfois

Albin Michel Août 2016 

Elle, vingt-trois ans, enfant de la consommation et des réseaux sociaux, noie ses craintes dans l’alcool, le sexe et la fête, sans se préoccuper du lendemain : un principe de vie. Il vient de terminer ses études et travaille sans passion dans une société où l’argent est roi. Pour eux, ni passé ni avenir. Perdus et désenchantés, deux jeunes d’aujourd’hui qui cherchent à se réinventer.

Dans un texte crépusculaire, Aurélien Gougaud entremêle leurs voix, leurs errances, leur soif de vivre, touchant au plus près la vérité d’une génération en quête de repères.
Mon petit mot

Elle et Lui, ils ne sont pas nommés autrement, ils alternent leur voix pour mieux se rencontrer...
Une semaine parisienne, vue du côté de deux jeunes plutôt favorisés... qui ne font franchement pas rêver!

Leur vie professionnelle ne les satisfait pas, le reste, pas vraiment non plus, ils sont perdus , ils se cherchent... et se trouvent.
Des tours de la Défense pour lui au studio de radio pour elle, des bars au canal St-Martin, on erre à leur suite dans un Paris plus gris que rose.

Il y a des interrogations dans lesquelles on se retrouve, d'autres moins, une jeunesse désenchantée, qui se noie dans les réseaux sociaux, l'alcool, la cigarette, la drogue, les nuits blanches... pour des questions finalement universelles. S'engager, professionnellement, amoureusement... ou fuir...

Les pages se tournent rapidement, on verra dans quelques temps ce qu'il en restera...

Dans le cadre des



2 commentaires:

  1. Bonjour eimelle, j'avoue que l'histoire ne me tente pas du tout. Je passe. Bon dimanche.

    RépondreSupprimer

Comments system