jeudi 29 septembre 2016

La singulière tristesse du gâteau au citron – Aimee Bender

 Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour célébrer ce moment de fête. S’ensuit une incroyable révélation : elle parvient précisément à ressentir l’émotion de sa mère lorsqu’elle a confectionné le gâteau. Sous les couches de génoise et de crème, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d’un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître.
Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d’un mal unique, d’un pouvoir qu’il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsqu’une simple bouchée provoque un séisme intérieur ?


Mon petit mot

Je ne pensais pas avoir le temps de lire un troisième livre pour le mois américain!
Et puis finalement, exploration rapide de la PAL, envie de légèreté... la couverture gourmande m'a appelée! 

Un livre vite lu, qui aborde la complexité des relations familiales sous un angle original... voilà finalement un roman assez étrange,  roman d'apprentissage? Surnaturel? Doit-on faire confiance à ce que nous raconte la jeune narratrice?

En tout cas,  ces émotions qui transparaissent à travers les plats cuisinés, c'est un point de départ intéressant, et même si l'histoire ne m'a pas franchement captivée, l'évolution de cette petite fille qui devient jeune femme, l'analyse de cette famille américaine, qui semble si banale au premier regard et qui cache bien des fêlures, et bien sûr les nombreux petits plats évoqués, forment une lecture plutôt sympathique.

Que fait-on d'un super-pouvoir, d'un don? Il ne rend pas toujours heureux...
Je m'attendais à une ambiance plus légère que ce qu'elle n'est en réalité, si la couverture est appétissante, ne pas oublier le mot "tristesse" du titre!







challenge femmes de lettres logo bannière

6 commentaires:

  1. Je vois que ta liste de liens vers les autres blogs est toujours là alors que la mienne vient de disparaître. Comme tu as l'air de maîtriser blogger mieux que moi je me demande si tu aurais une explication. Et sais-tu où je dois m'adresser pour y remédier? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne peux hélas pas t'aider, j'ai fait le même constat... mais je n'ai pas d'explications...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. je ne pense pas en garder un grand souvenir!

      Supprimer
  3. On a beaucoup vu cette couverture sur les blogs il y a quelques temps... Je n'étais guère attirée, je ne le suis pas davantage.

    RépondreSupprimer

Comments system