samedi 13 août 2016

(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire – Stéphanie Pélerin.

juin 2016
Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise... Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

 Un orteil dans la quarantaine, professeur de français en banlieue, Stéphanie Pélerin exerce un métier qui lui demande souvent autant de poigne et de tact que celui de dresseur de fauve. Depuis décembre 2008, elle tient un blog aussi éclectique qu’elle : des albums pour enfants aux romans épicés en passant par la BD, elle dévore tout ce qui se lit. Presque (jeune), presque (jolie), (de nouveau) célibataire est son premier roman.



Mon petit mot

La curiosité a été la plus forte!
Cela fait longtemps que je suis l'auteure sur son blog et sur facebook, que j'apprécie ces articles, et ce premier roman m'a semblé idéal pour les vacances !


C'est léger, plaisant, cette Ivana, prof à la recherche de l'âme soeur, empêtrée entre ses kilos en trop et des relations complexes avec les hommes et avec sa mère m'a fait sourire plus d'une fois ( autour du site de rencontres en particulier !), et puis la quête de soi, on s'y retrouve tous (toutes !) non?.

Bref, un roman sans prise de tête (même s'il m'a fallu quelques pages pour me mettre dans l'histoire et dans l'écriture) au titre et à la couverture très bien trouvés, l'ambiance est là !


A lire sur un transat, un verre bien frais à la main... en guettant du coin de l'oeil les Apollons qui passent?
Bien pour l'été! 

Challenge Femmes de Lettres
challenge femmes de lettres logo bannière

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system