jeudi 24 mars 2016

Juste après dresseuse d'ours, Jaddo

Fleuve noir 2011

Je suis médecin généraliste. Remplaçante. Pas depuis très longtemps ; j'ai encore un œil très neuf sur tout ce que le monde médical me jette à la figure. Mais quand même, depuis douze ans (entre la fac, l'hôpital et le cabinet), j'ai eu le temps de voir un paquet de choses absurdes, terrifiantes, émouvantes, révoltantes, rigolotes. J'ai eu le temps de dire un paquet de conneries, et d'en faire quelques-unes. J'ai eu le temps de mettre de côté un paquet d'histoires à raconter. J'ai eu envie de les écrire, d'abord pour ne pas oublier ce qui me scandalisait à l'époque de l'hôpital, pour ne pas me laisser aller à m'habituer. Puis pour vomir ma frousse de me voir parfois si impuissante. Puis pour partager avec les gens que j'ai rencontrés, les fragments de victoires, les bouts de vie savourés. Je les livre sans fard et sans romance, bruts, dans le désordre, comme je les ai vécus et comme ils me reviennent.


Mon petit mot

Un livre qui pourrait être sous-titré "vous n'irez plus jamais chez le médecin comme avant"!

 Bienvenue dans les coulisses du monde médical... qui font parfois rire... et souvent froid dans le dos!
De nombreux sentiments se mêlent au fil des anecdotes, de l'hôpital au cabinet médical, de quoi mieux comprendre parfois les réactions de certains soignants croisés...

Des chroniques qui doivent permettre aux gens du métier justement de prendre du recul, une distance nécessaire pour ne pas être totalement vampirisé par leur travail.
Pour ceux qui sont de l'autre côté de la blouse, en revanche, l'ensemble n'est pas très rassurant!

Mais il y a aussi des histoires touchantes, des patients qui pourraient nous ressembler...

Entre cynisme et émotion, des chroniques qui permettent de mieux découvrir le monde médical.



6 commentaires:

  1. Voici un recueil que j'ai noté depuis quelques temps mais que je n'ai pas encore eu l'occasion de découvrir. J'ai lu sur le tard le blog de l'auteur, je m'attends à quelque chose du même style.
    Un peu dans le même genre, tu as aussi de Baptiste BEAULIEU "Alors voilà ! Les 1001 vies des urgences"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en effet, c’est très proche du blog!
      Merci pour l'idée de l'autre titre!

      Supprimer
  2. OUi, ce doit être assez surprenant! mais cela me plairait bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela fait parfois froid dans le dos!

      Supprimer
  3. je suis assez fan de ces chroniques de vie. Cela pourrait tout à fait m"intéresser

    RépondreSupprimer

Comments system