jeudi 25 février 2016

Meurtres d'outre-tombe, Bernard Simonay

Calmann-Levy, 03/02/2016
 Touraine, août 2014.
Un squelette est découvert au fond des cavernes de Parçay, petit village de la vallée du Cher. L’identification est rapide : il s’agit d’un touriste argentin disparu dix ans plus tôt. Faute d’indice, l’enquête conclut au crime d’un rôdeur.
Trois mois plus tard, une lettre anonyme accuse une femme, âgée de quatre-vingt-quinze ans, d’avoir fait injustement condamner à mort une certaine Lise Levasseur. Celle-ci est morte depuis soixante ans. Mais de sa liaison avec un officier allemand, elle a eu un fils…
Quelque temps après, une série de meurtres particulièrement abominables horrifie la région. Le tueur s’attaque à une même famille, n’épargnant pas les enfants.
Le commissaire Moreno du SRPJ de Tours est convaincu que ces trois affaires ont un lien entre elles. Aidée de son amie romancière, Karine Delorme, il est bientôt entraîné dans les méandres d’une histoire criminelle terrifiante qui plonge ses racines dans le chaos de la Seconde Guerre mondiale

Mon petit mot

Un livre que j'ai choisi pour son ancrage géographique : il se déroule tout près de chez moi, entre la vallée du Cher et Tours, certains passages se déroulent dans des lieux que je connais bien, comme le château et les jardins de Chenonceau, on parle aussi des caves de Bourré (et de cette ville souterraine que je vous invite à visiter si vous passez par là, entre deux châteaux de la Loire et le zoo de Beauval par exemple) ou encore du journal local (la nouvelle république), de la bernache, ou des "drôles", bref, un roman qui m'a parlé tout particulièrement!

 C'est aussi l'occasion de revenir sur une page sombre de la région, quand le Cher servait de ligne de démarcations, et que les passeurs étaient à l’œuvre entre zone occupée et zone libre.

Et puis, au delà de l'aspect local, j'ai découvert une intrigue policière et historique prenante.
La guerre de 40,l'après-guerre surtout, entre épuration, résistant de la dernière heure, épuration...  l'Argentine, tout se lie, et le coupable ne se laisse pas démasquer facilement!
C'est sombre, les meurtres atroces s'enchaînent, tout comme les suspects potentiels (et les personnages plutôt détestables) défilent avant que la vérité n'éclate.

Je n'ai découvert qu'en commençant la lecture qu'il s'agissait du deuxième volume des aventures de Karine Delorme, un personnage que j'aurais plaisir à retrouver, et dont j'ai maintenant envie de lire la première enquête, pour mieux comprendre certains aspects de son histoire qui sont évoqués dans le tome 2.


Une nouvelle lecture dans le cadre du :


 Challenge Rentrée littéraire janvier 2016

6 commentaires:

  1. J'aime bien les histoires policières et historiques. Je note !

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Eimelle, meci pour ce conseil sur un écrivain dont je n'ai encore jamais rien lu. Je ne savais pas qu'il écrivait des romans policiers. Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  3. J'avais repéré ce titre, tu confirmes que ça pourrait beaucoup me plaire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je serais curieuse d'avoir un avis de quelqu'un qui n'est pas de la région!

      Supprimer

Comments system