samedi 30 mai 2015

1ers repérages festival Avignon #off15

Après une soirée plongée dans le programme sur avignonleoff et des premiers repérages préalables, la "liste de mes envies" pour ce mois de juillet commence à être aussi longue que celle de mes envies de lecture!

Entre les spectacles que je n'avais pas eu le temps de voir l'année dernière et que j'ai retrouvé avec plaisir dans le programme 2015, les compagnies ou les théâtres que j'apprécie, les auteurs que j'ai envie de découvrir... pfff!!!!

Et vu que je ne passe que quelques jours au festival, il va falloir trier sérieusement, alors si dans cette première liste vous avez des incontournables à me suggérer, ou encore d'autres qui ne m'auraient pas attiré l'oeil à cette première lecture du programme, n'hésitez pas!

Une liste à compléter par celle dans cet article : 
Repérages festival Avignon 2015 2 #off15
qui liste les spectacles vus les années précédentes et qui reviennent à Avignon, des valeurs sures!




Ils sont nombreux à avoir retenu mon attention, je ne pourrais en voir qu'environ la moitié, le choix va être difficile!

Par horaire :
09h45Camille Claudel, être matière

ALIZÉ
15, rue du 58è R.I.
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 14 68 70
les 4, 6, 8, 19, 21, 23, 25 juillet
durée : 01h10


10h00Résister c'est exister


CARMES ANDRÉ BENEDETTO (THÉÂTRE DES)
6, place des Carmes
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 20 47
du 4 au 26 juillet
relâche les 8, 15, 22 juillet
durée : 01h20


10h00Le tour de valse, BD concert


ESPACE ALYA
31 bis, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 27 38 23
du 4 au 26 juillet
durée : 01h15


10h10Pourquoi j'ai mangé mon père


ESSAÏON-AVIGNON
2 bis, place des Carmes
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 63 48
du 4 au 26 juillet
durée : 01h00


10h15LES CAVALIERS


ACTUEL (THÉÂTRE)
80, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 04 02
du 3 au 26 juillet
relâche les 9, 16, 23 juillet
durée : 01h30


10h30Le Cercle des Illusionnistes


BÉLIERS (THÉÂTRE DES)
53, rue du Portail Magnanen
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 21 07
du 4 au 26 juillet
durée : 01h40


10h45Amoureuses


TREMPLIN- Salle Molière
8 ter, rue Cornue
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 05 00
du 16 au 26 juillet
durée : 01h00


10h50Une passion entre ciel et chair

CHAPELLE NOTRE DAME DE CONVERSION
35, rue Paul Saïn
Avignon
tél. : +33 (0)6 86 17 39 75
du 4 au 24 juillet
relâche le 8 juillet
durée : 01h05


11h00Des Cailloux plein les poches

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 7, 15, 21 juillet
durée : 01h30


11h00Les Contes d'Hoffmann

PETIT LOUVRE (TEMPLIERS)
3, rue Félix Gras
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 02 79
du 4 au 26 juillet
durée : 01h35


11h00Du domaine des murmures (Goncourt des lycéens 2011)


HALLES (THÉÂTRE DES)
Rue du Roi René
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 24 51
du 4 au 26 juillet
relâche le 14 juillet
durée : 01h15


11h01Zigzag


LUNA (THÉÂTRE LA)
1, rue Séverine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 96 28
du 3 au 26 juillet
durée : 01h20


11h30Femmes de fermes


ALIZÉ
15, rue du 58è R.I.
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 14 68 70
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 16, 23 juillet
durée : 01h15


12h00Réparer les vivants


CONDITION DES SOIES
13, rue de la Croix
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 74 16 49
du 5 au 26 juillet
relâche le 20 juillet
durée : 01h20


12h15Un obus dans le coeur


BALCON (THÉÂTRE DU)
38, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 00 80
du 4 au 26 juillet
relâche le 14 juillet
durée : 01h10


12h20Le temps des suricates


BÉLIERS (THÉÂTRE DES)
53, rue du Portail Magnanen
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 21 07
du 4 au 26 juillet
durée : 01h10


12h30Le concert sans retour

CHIEN QUI FUME (THÉÂTRE DU)
75, rue des Teinturiers
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 25 87
du 4 au 26 juillet
durée : 01h20


12h30Passion Simple

PETIT LOUVRE (VAN GOGH)
23, rue Saint Agricol
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 02 79
du 4 au 26 juillet
durée : 01h05


12h30Les Soliloques de Mariette

3 SOLEILS (THÉÂTRE/ GALERIE)
4, rue Buffon
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 88 27 33
du 4 au 26 juillet
relâche les 8, 15, 22 juillet
durée : 01h20


12h30Noces de sang

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 11, 18, 25 juillet
durée : 01h15


12h45L'affamée


ESPACE ROSEAU
8, rue Pétramale
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 96 05
du 4 au 26 juillet
durée : 01h00


13h00Le Marchand de Venise

OULLE (THÉÂTRE DE L')
19, place Crillon
Avignon
tél. : +33 (0)9 74 74 64 90
du 4 au 26 juillet
relâche les 13, 20 juillet
durée : 01h30


13h30La Femme de l'hôtel Michel-Ange

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 8, 16, 23 juillet
durée : 01h20


13h45Vilar, notes de service


ROI RENÉ (THÉÂTRE DU)
4 bis, rue Grivolas
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 24 35
du 4 au 26 juillet
durée : 01h10


13h45D'autres vies que la mienne


CABESTAN (THÉÂTRE LE)
11, rue Collège de la Croix
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 11 74
du 4 au 26 juillet
durée : 01h20


14h00La petite fille de Monsieur Linh


ESPACE ROSEAU
8, rue Pétramale
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 96 05
du 4 au 26 juillet
relâche les 8, 15, 22 juillet
durée : 01h15


14h00L'analphabète


HALLES (THÉÂTRE DES)
Rue du Roi René
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 24 51
du 4 au 26 juillet
relâche le 14 juillet
durée : 01h15


14h00Opus Coeur

PANDORA
3 rue Pourquery de Boisserin
AVIGNON
tél. : +33 (0)4 90 85 62 05
du 4 au 26 juillet
relâche les 8, 15, 22 juillet
durée : 01h25


14h20Nuit gravement au salut

LUNA (THÉÂTRE LA)
1, rue Séverine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 96 28
du 3 au 26 juillet
durée : 01h15


14h45Un cadeau hors du temps

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 16, 23 juillet
durée : 01h20


15h10King Kong Théorie

PETIT LOUVRE (TEMPLIERS)
3, rue Félix Gras
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 02 79
du 4 au 26 juillet
durée : 01h15


15h30Alice

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 17, 24 juillet
durée : 01h15


15h40Une chambre à soi


GIRASOLE (THÉÂTRE)
24 bis, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 89 82 63
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 16, 23 juillet
durée : 01h15


15h50Une diva à Sarcelles


3 SOLEILS (THÉÂTRE/ GALERIE)
4, rue Buffon
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 88 27 33
du 4 au 26 juillet
durée : 01h20


15h50Racine par la racine


ESSAÏON-AVIGNON
2 bis, place des Carmes
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 63 48
du 4 au 26 juillet
durée : 01h15


16h05Célimène et le cardinal


LUNA (THÉÂTRE LA)
1, rue Séverine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 96 28
du 3 au 26 juillet
durée : 01h20


16h30Des rêves dans le sable


CONDITION DES SOIES
13, rue de la Croix
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 74 16 49
du 4 au 26 juillet
durée : 01h00


16h40La mère confidente


ARRACHE-COEUR (THÉÂTRE L’)
13, rue du 58ème R.I Porte Limbert
Avignon
tél. : +33 (0)4 86 81 76 97
du 4 au 26 juillet
durée : 01h40


16h45Ring

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 10, 17, 24 juillet
durée : 01h15


16h45Andromaque

OULLE (THÉÂTRE DE L')
19, place Crillon
Avignon
tél. : +33 (0)9 74 74 64 90
du 4 au 26 juillet
durée : 01h35


17h00Voyage dans les mémoires d'un fou


PIXEL AVIGNON
18, rue Guillaume Puy
avignon
tél. : +33 (0)7 82 04 88 01
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 16, 23 juillet
durée : 01h15


17h00LES CHATOUILLES


ACTUEL (THÉÂTRE)
80, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 04 02
du 3 au 26 juillet
durée : 01h25


17h25La Colère de Dom Juan


GIRASOLE (THÉÂTRE)
24 bis, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 89 82 63
du 4 au 26 juillet
relâche le 19 juillet
durée : 01h20


17h30Les Liaisons dangereuses

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
les 7, 15, 22 juillet
durée : 01h20


17h40La Chanson des nuages


AU COIN DE LA LUNE (THÉÂTRE)
24, rue Buffon
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 39 87 29
du 3 au 26 juillet
durée : 01h10


17h50Le maître et le chanteur


REMPART (THÉÂTRE DU)
56, rue du rempart Saint Lazare
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 37 48
du 3 au 26 juillet
relâche les 6, 13, 20 juillet
durée : 01h10


18h00Barbe Bleue


CARMES ANDRÉ BENEDETTO (THÉÂTRE DES)
6, place des Carmes
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 20 47
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 20 juillet
durée : 01h15


18h45Le Prince Travesti

CHÊNE NOIR (THÉÂTRE DU) - Direction Gérard Gelas
8 bis, rue Sainte-Catherine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 74 87
du 4 au 26 juillet
relâche les 6, 13, 20 juillet
durée : 01h30


18h50La Peur

OULLE (THÉÂTRE DE L')
19, place Crillon
Avignon
tél. : +33 (0)9 74 74 64 90
du 3 au 26 juillet
durée : 01h15


18h50LE REVIZOR

PETIT LOUVRE (TEMPLIERS)
3, rue Félix Gras
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 02 79
du 4 au 26 juillet
relâche les 9, 15, 21 juillet
durée : 01h20


19h10Chagrin d'Amour

VENTS (THÉÂTRE DES)
63, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)6 20 17 24 12
du 4 au 26 juillet
durée : 01h15


19h15Le Joueur d'Échecs

ESPACE ROSEAU
8, rue Pétramale
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 96 05
du 5 au 26 juillet
durée : 01h10


19h35Ensemble

LUNA (THÉÂTRE LA)
1, rue Séverine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 96 28
du 3 au 26 juillet
durée : 01h18


19h50Prêt-à-partir

BUFFON (THÉÂTRE)
18, rue Buffon
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 27 36 89
du 3 au 26 juillet
durée : 01h20


20h05Les Vibrants


ALIZÉ
15, rue du 58è R.I.
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 14 68 70
du 4 au 26 juillet
durée : 01h20


20h10Noces de sang

ESPACE ROSEAU
8, rue Pétramale
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 25 96 05
du 4 au 26 juillet
durée : 01h40


20h15Le journal d'une femme de chambre

PETIT CHIEN (THÉÂTRE LE)
76, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 89 49
du 4 au 26 juillet
durée : 01h10


20h30La Danse du Diable


CARMES ANDRÉ BENEDETTO (THÉÂTRE DES)
6, place des Carmes
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 20 47
les 4, 6, 10, 13, 17, 20, 24 juillet
durée : 03h00


20h40A mon âge, je me cache encore pour fumer


COLLÈGE DE LA SALLE
3, place Louis Pasteur
Avignon
tél. : +33 (0)4 32 76 20 43
du 4 au 26 juillet
durée : 01h45


21h30L'Aigle à deux têtes

VERBE FOU (THÉÂTRE LITTÉRAIRE LE)
95, rue des Infirmières
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 29 90
du 4 au 26 juillet
durée : 01h20


21h35Le Collectionneur


BUFFON (THÉÂTRE)
18, rue Buffon
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 27 36 89
du 3 au 26 juillet
durée : 01h15


21h35Les Justes


NOTRE DAME (THÉÂTRE)
13 à 17, rue du Collège d'Annecy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 06 48
du 3 au 26 juillet
durée : 01h40


21h45Théorie des prodiges


HIVERNALES Centre de Développement Chorégraphique
18, rue Guillaume Puy
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 33 12
du 10 au 20 juillet
relâche le 15 juillet
durée : 45min


21h45Clou du spectacle ( le )

BARRIQUES (THÉÂTRE DES)
38, villa des Tulipes
Paris
tél. : +33 (0)4 13 66 36 52
du 4 au 26 juillet
durée : 01h15


22h00Sur la page Wikipédia de Michel Drucker il est écrit que ce dernier est né un douze septembre à Vire

MANUFACTURE
2 A, rue des Ecoles
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 85 12 71
du 5 au 25 juillet
relâche le 15 juillet
durée : 01h15


22h20Un Fil à la Patte

OULLE (THÉÂTRE DE L')
19, place Crillon
Avignon
tél. : +33 (0)9 74 74 64 90
du 4 au 26 juillet
durée : 01h35


22h32Antígona

LUCIOLES (THÉÂTRE DES)
10, rue rempart St Lazare
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 14 05 51
du 4 au 25 juillet
relâche les 12, 19 juillet
durée : 01h20


22h40Les demoiselles d'Avignon


LUNA (THÉÂTRE LA)
1, rue Séverine
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 86 96 28
du 3 au 26 juillet
relâche les 7, 14, 21 juillet
durée : 01h20


23h05Nijinsky–Ma folie est l'amour de l'humanité


ROI RENÉ (THÉÂTRE DU)
4 bis, rue Grivolas
Avignon
tél. : +33 (0)4 90 82 24 35
du 4 au 26 juillet
duré

vendredi 29 mai 2015

L'avare De Molière

Espace Malraux Joué les Tours mai 2015
L'Avare, comédie de Molière en 5 actes , en prose, .

Mise en scène : Jean-Louis Martinelli


Avec :                                                                             
Jacques Weber                           Harpagon
Alban Guyon                               Cléante
Marion Harlez Citti                       Mariane
Rémi Bichet                                  Valère
Christine Citti                                Frosine
Jacques Verzier                             La Flèche
Sophie Rodrigues                          Elise            
Vincent Debost                             Maître Jacques
Aziz Kabouche                            Anselme
Paul Minthe                                 le commissaire

Scénographie              Gilles Taschet
Lumière                      Jean-Marc Skatchko
Costumes                    Ursula Patzak
Maquillage-coiffure    Françoise Chaumayrac

Depuis des lustres, Harpagon accumule, retient, épargne, amasse.
Au-delà de la raison il préserve ses biens et n’a de cesse d’en mettre « sous le tapis ».
La vitalité des plus jeunes, guidés par les dépenses vestimentaire et sexuelle, notamment, le menace.
Il convient de déjouer leurs plans et Harpagon en deviendra tour à tour rusé et féroce à force de vouloir tout maîtriser. Ce bouffon paranoïaque, manipulateur et manipulé, n’en sera pas pour autant antipathique : son désespoir et sa noirceur révèleront la tristesse d’un homme passé à côté de son existence. 
L’énergie déployée à amasser l’aura finalement conduit à creuser sa propre tombe. Tout oppose le vieux et les jeunes. Les valets, dont le jeu consistera à tirer le maximum de bénéfices de leur entremise, tireront les ficelles de cette comédie humaine dont nous savons qu’un jour les jeunes joueront le rôle des vieux, les petits celui des grands, et qu’il y a fort à parier que l’histoire se reproduise.


Mon petit mot:

Après Und de  Howard Barker , changement total d'univers pour cette deuxième pièce de théâtre du mois : un archi-classique, l'avare, de Molière, popularisé entre autres par Louis de Funès.

Un texte bien connu, aux répliques devenues cultes (de "Ma cassette! " à "Quand il y a à manger pour huit, il y en a bien pour dix" ou "Il faut manger pour vivre, et non pas vivre pour manger.") , présenté ici en costumes contemporains, encore une fois, comme pour la Traviata vue la semaine précédente, transposée dans les années 40, certains thèmes et œuvres sont bel et bien universels et peuvent trouver bon nombre d'échos dans la société d'aujourd'hui.

L'argent bien sûr, mais aussi l'amour, la vieillesse, les relations parents -enfants, les conflits de génération...  la fougue de la jeunesse, le monde du plaisir, des apparences, qui pousse le vieil avare vers la sortie... l’amour désintéressé contre les stratégies matrimonio- pécuniaires ... loin d'être des thèmes dépassés aujourd'hui!




On rit de bon coeur, des répliques de Molière (qui semblent si naturelles, si "parler d'aujourd'hui" dans la bouche de certains des comédiens, tel Jaques Weber bien sûr ou encore Jacques Verzier que j'avais déjà apprécié dansYvonne, Princesse de Bourgogne en début d'année, ou encore Christine Citti en Frosine ) , des quiproquos, des rebondissements improbables, en particulier du rebondissement final tellement too much dans le happy-end pour les jeunes amoureux qu'il en devient comique,  du jeu des acteurs (Jacques Weber est idéal dans ce rôle, un vieux-beau aigri qui deviendrai parfois plutôt sympathique ) , bref, une soirée agréable! 




Dans le cadre des challenges :


mercredi 27 mai 2015

Und BARKER / VINCEY/ DESSAY

  CDR Tours mai 2015
Und de Howard Barker  texte français de Vanasay Khamphommala
mise en scène Jacques Vincey

avec
Natalie Dessay
Alexandre Meyer

 
dramaturgie Vanasay Khamphommala
scénographie Mathieu Lorry-Dupuy
lumières Marie-Christine Soma assistante lumières Pauline Guyonnet
musique et sons Alexandre Meyer
costumes Virginie Gervaise  maquillage et perruquesCécile Kretschmar 

Présentation du site du théâtre :

Une femme attend un homme. L’homme est en retard.
Alors elle parle, tandis que l’homme (si c’est bien lui) s’approche. Entre duo d’amour et duel à mort, une étrange partie s’engage : pour l’un d’eux, cette rencontre sera fatale.
Voix majeure du théâtre anglais contemporain, Howard Barker revient dans ce monologue sur son territoire de prédilection : le rapport entre le désir et la mort, tel que seul le théâtre peut en donner l’expérience au spectateur. Son imagination puissante, nourrie de peinture classique, transforme la scène en un espace dévasté où le spectaculaire le dispute à l’intime, où la menace de l’anéantissement rôde jusque dans les détails les plus anodins – où les paysages riants de la peinture flamande deviennent autant de memento mori.
Avec une écriture sur le fil, qui mêle poésie, lyrisme et humour noir, Barker tisse ici le portrait exceptionnel d’une femme dont la parole devient une arme de survie.

Pour incarner cette femme en lutte contre le silence, Jacques Vincey fait appel à Natalie Dessay, qui prête au personnage de Und sa présence brute, sa musicalité unique, son intense vitalité. Face à Alexandre Meyer, musicien complice et insaisissable, elle explore toutes les strates d’une héroïne sans âge, en qui toutes les figures tragiques se rejoignent. Derrière l’histoire de Und, c’est une histoire de l’humanité qui se dessine : sa lutte désespérée contre l’anéantissement, traversée de grandeur, de traumatismes et de barbarie.

Und Natalie Dessay

 Mon petit mot

Quelle belle fin de saison ! (et quelle scène finale d'ailleurs, les dernières minutes- secondes valent à elles seules le déplacement!).

On connaissait la chanteuse, on découvre ici pleinement la comédienne que ses rôles à l'opéra avaient déjà permis d'entrevoir.
Elle est déjà là quand le public entre dans la salle, au centre du plateau, sous une multitude de "couteaux" de glace, qui commencent à fondre.
Le bruit des gouttes rythme l'installation du public. L'ambiance est posée.

Une silhouette immobile, statue antique, silhouette " aristocratique" ... une femme juive... qui attend... son amant? Son bourreau? Son assassin? Une victime lui aussi?

Affronter. Affronter la peur. Affronter la mort. Affronter les affres de la passion, du désir.
Rester debout, digne, droite. Le raffinement face à la barbarie. L'élégance face à l'effondrement. Rester stoïque, jusqu'au bout.
Parler pour ne pas sombrer, pour vivre, encore un peu.

Si le texte reste empli de mystère, la sobriété du jeu, la présence de l'interprète, et cette belle scénographie nous entraînent dans cet univers particulier. S'abandonner aux digressions de la pensée, aux répétitions, aux errances de l'esprit...ne pas chercher à tout comprendre, basculer dans un autre monde.

On sursaute quand les blocs de glace s’effondrent peu à peu, quand les bruitages (superbe travail pour l'univers sonore de la pièce) se font plus menaçants, et quand dans les dernières secondes, c'est la voix chantée de Natalie Dessay que l'on retrouve, on est ému, tout simplement... jusqu'au final qui laisse sans voix...


 De quoi conclure une belle saison au théâtre de Tours!

Spectacles vus cette année, en attendant de découvrir la plaquette de la saison prochaine:
(du plus récent au plus ancien)














mardi 26 mai 2015

Elvas

continuons les visites dans la région d'Evora!

Aujourd'hui, direction Elvas:
Le site, fortifié de manière extensive entre le XVIIe et le XIXe siècle, représente le plus grand système défensif de remparts à douves sèches du monde.
Occupée par les Maures jusqu'en 1226, elle résista par la suite victorieusement à maintes attaques espagnoles ; mais elle fut investie en 1580 par les troupes de Philippe II. La ville est entourée de la plus grande ceinture de remparts du pays (4 km) percé de trois portes.


Les remparts de la ville et les forts extérieurs de Santa Luzia et de Graça et les fortins de São Mamede, São Pedro et São Domingos illustrent l’évolution de l’ancien système de fortification vers un exceptionnel système défensif à fossés secs. Ces fortifications subsistantes, commencées en 1643, comprennent douze forts, elles furent conçues par le jésuite hollandais Cosmander.

Au XVIIIe siècle, le fort de Graça et quatre autres fortins à l’ouest furent construits pour répondre au développement d’une artillerie de plus longue portée.

Elvas est aussi célèbre pour son aqueduc, un des plus longs d'Europe (7,99 km de long, 30 m de haut, 843 arches), construit entre 1498 et 1622,  un élément essentiel permettant à la forteresse de tenir un long siège: l’aqueduc des Amoreiras

La fontaine de la Miséricorde avec la statue équestre de Sancho II 

 La cathédrale, d'origine gothique, a été réédifiée au 16e s. dans le style manuélin par Francisco de Arruda. L'intérieur, dont les piliers ont été décorés à l'époque manuéline, abrite un choeur (18 e s.) entièrement plaqué de marbre.
 Le pilori sur la place du Largo Santa Clara
 L'église de la Consolation date de la Renaissance (1543). Elle est construite sur un plan octogonal et elle est recouverte d'une coupole. On peut y admirer de beaux azulejos polychromes du 17 e s


quand le mélange de styles rappelle le passé maure de la ville
les toits terrasses ... blanc-jaune et bleu du ciel, un appel au farniente!
 Au fil des ruelles vers les murailles...

 Promenade sur les remparts et points de vue sur les fortifications et bastions qui entourent la ville.


un des forts est en restauration actuellement

vue magnifique!
direction l'Espagne

 Le château d'Elvas  a été construit par les Maures et consolidé aux 14e et 16 e s. Le donjon date du 15 e s.
Ne pas quitter la ville sans aller voir de plus près l'aqueduc de Amoreira



Pour mieux comprendre le site :
A suivre, d'autres visites dans la région!

Comments system