samedi 31 janvier 2015

J'aimais mieux quand c'était toi de Véronique Olmi


Albin michel  2 janvier 2015


Une femme sur un banc de la gare de l Est en pleine nuit revoit les dernières 24 heures qui l ont amenée là.

Nelly est comédienne de théâtre, sa journée est entièrement aimantée vers le rôle qu elle joue en soirée : la Mère de Six personnages en quête d auteur de Pirandello. Ce soir-là quand débute la représentation, elle reconnaît au cinquième rang l'homme qui l a quittée quelques mois auparavant, qu'elle aime toujours, et dont elle a refoulé jusqu au nom. Prise dans le vertige d une passion qui la broie à nouveau, l'actrice en elle s'affaisse et ne peut plus jouer.

Mon petit mot

Un livre choisi parce qu'il y était question d'une comédienne, et de théâtre.

Et en effet, c'est ce qui m'a accroché dans ce roman!

Que font les comédiens dans la journée et les heures qui précédent une représentation?
Les heures tendues vers cette rencontre avec le public, le texte et les partenaires.... De la maison aux loges, du foyer aux coulisses... un monde à découvrir.

Et à propos de texte, c'est l'occasion de redécouvrir Six personnages en quête d’auteur de Pirandello, dont le personnage principal de Véronique Olmi interprète la Mère.

Et puis un soir tout bascule et la vie privée reprend le dessus...  on change de domaine, on s'éloigne du théâtre pour mieux plonger dans les affres de la passion et les douleurs qu'elle peut entraîner... Qu'ils peuvent être compliqués les  rapports homme - femme...
Des amours impossibles qui n'en finissent pas de finir... rupture... retrouvailles... blessures... et amour toujours...

Il s'agissait de ma première lecture de cette auteure, j'ai Nous étions faits pour être heureux dans ma PAL, je le sortirai sans doute bientôt!



Dans le cadre du challenge rentrée d'hiver 2015

ainsi que pour le challenge théâtre


jeudi 29 janvier 2015

Je krach ! Eva Darlan

janvier 2015  Editions du Moment

Présentation de l'éditeur

Comment la vie peut-elle basculer aussi vite ? Pour Eva Darlan, il a seulement fallu quatre mois. Un revers professionnel, des banquiers voraces, une mauvaise rencontre, et voilà l'édifice de sa vie qui s'effondre, et l'engloutit. Sans fausse pudeur, la talentueuse comédienne témoigne de cette descente aux enfers d'une plume à la fois émouvante et drôle. Une parole citoyenne, un témoignage, un livre qui montre que l'on peut tous " kracher " un jour.

Biographie de l'auteur

Eva Darlan est comédienne, auteure et metteuse en scène. Elle a publié Le Journal d'une chic fille et Crue et nue.

Mon petit mot

Un livre que je n'aurais sans doute jamais lu s'il avait été écrit par une autre qu'Eva Darlan, et cela aurait été dommage!

J'apprécie la comédienne depuis longtemps, j'ai eu le plaisir de la voir à plusieurs reprises au théâtre, entre autre dans Crue et Nue adapté de son livre précédent, bref, j'ai logiquement plongé dans celui-là.


C'est dans un bien autre registre où on la retrouve là... et non, cela n'arrive pas qu'aux autres...
Une spirale infernale si vite enclenchée, un divorce, l'arrêt imprévisible de la série Madame le proviseure, un locataire escroc qui ne paye pas son loyer, la crise des subprime en prime, un chevalier servant qui révèle bien vite sa vraie nature, sans parler des soucis de santé qu'elle évoquait dans Crue et nue...  et l'on en arrive au dossier de surendettement. 

Eva Darlan relate tout cela sans perdre sa petite touche d'humour, entre huissiers, banques, impôts,  ATD, carte Electron, amis aux abonnés absents et antidépresseurs, ... une plongée dans ce qu'hélas des milliers de personnes vivent au quotidien... (et après avoir lu  il y a peu, cela ne peut qu'entrer en résonance!)  
Et puis relever la tête, un petit peu...

Et puis il est question aussi de son engagement politique dans la campagne de François Hollande après le fameux discours du Bourget... la finance... et les désillusions... là encore, des pages intéressantes sur les coulisses du pouvoir !

Bref, une lecture à la fois agréable et instructive... en souhaitant de retrouver Eva Darlan bientôt sur scène et sur le petit écran, et que cette page noire soit définitivement tournée!



mardi 27 janvier 2015

Lectrices Chen Bolan

Pour continuer dans ce thème "lectrices dans l'art" , une invitation au farniente avec les oeuvres de Chen Bolan , né en 1955 à Shanghai

lundi 26 janvier 2015

LC Garden of love 20 février

une LC sur Garden of Love de Marcus Malte cela vous tente? Il est dans ma PAL, cela me motiverait encore plus pour l'en sortir!
Jérôme est tenté... si d'autres veulent se joindre à nous, ce serait avec plaisir!

Les participants
Philisine Cave
Jérôme
 claudialucia
Eimelle

Nous avons fixé la date au 20 février.

Alexandre Astrid reçoit un jour par la poste un manuscrit anonyme intitulé Garden of love, placé ainsi sous le signe du grand poète anglais William Blake. Vite, entre les lignes, Alex, flic paumé sur la touche, y lit une version troublante, et même diabolique, de sa propre vie. A travers les «liaisons dangereuses» d'un trio de jeunesse - amours trahies, blessures d'enfance, fantômes et monstres d'antan - le mystérieux auteur omniscient brouille les pistes avec une grande perversion et ouvre, comme aux échecs, un jeu de manipulations. Alexandre est renvoyé à ses souvenirs les plus douloureux, ses plus grands vertiges. Le voilà à revivre un épisode déterminant pour lui : son affrontement avec Edouard Dayms, jeune homme aussi brillant que déséquilibré, d'une impressionnante emprise sur les autres. Alex fait alors ce qu'il sait faire : il enquête, fouille, fouine. Mais cette fois, sa matière, c'est son propre passé.
Avec la force et maîtrise déjà affichées dans la Part des chiens (Prix de la ville de Saint-Quentin) ou d'Intérieur nord (Prix du Rotary Club de la nouvelle), Marcus Malte fascine par la violence et la tendresse de son univers, par ses personnages livrés à leurs failles les plus intimes. D'une ambition formelle audacieuse, Garden of love offre un affrontement fatal entre passé et présent, raison et folie, palais des glaces impitoyable, mécanique machiavélique. Marcus Malte signe un roman palpitant et virtuose, peuplé de voix mystérieuses et troublantes qui susurrent à l'oreille confidences et mensonges, tentations et remords. En tendant un véritable piège. Avec beaucoup d'aplomb.
Mes lectures du même auteur:
Fannie et Freddie de Marcus Malte


   Marcus Malte   Les harmoniques (Beau Danube Blues)

samedi 24 janvier 2015

Splendid's Jean Genet

Pièce en deux actes
La pièce :

jeudi 22 janvier 2015

L'odeur du figuier de Simonetta Greggio

Cinq histoires dont le point commun est une odeur de figuier sauvage, une senteur d'été, d'enfance, de nostalgie, un parfum de délicieuse mélancolie, comme une chanson qui ramènerait à une époque oubliée. Et cette odeur, suspendue sur la vie des personnages, est là pour leur rappeler que la joie est admissible et recevable, qu'elle est tout près, qu'il faut la respirer, y croire, la laisser planer et s'en envelopper.


Mon petit mot

Une bilan mi-figue (ok, je l'ai faite!) mi-raisin pour ce livre...
Il m'avait attiré pour l'Italie, je l'avais ouvert il y a quelques mois... et refermé, n'ayant pas du tout été happée par le début.

Je viens de retenter l'expérience, et cette fois, je suis allée au bout... on y parle d'amour, de retrouvailles, de solitude, de fins d'histoires... j'ai oscillé pendant la lecture entre vrais moment de plaisir, autour des belles descriptions d'une maison en bord de mer par exemple ( Acquascura) , ou des petits plats italiens, mais les histoires en tant que telles ne n'ont pas enthousiasmée plus que cela...

Bref, oui pour le cadre, moins pour les thématiques...

C'était mon premier livre lu de cette auteure, en auriez-vous un autre à me conseiller pour ne pas rester sur ce bilan mitigé? 

Dans le cadre des challenges




mardi 20 janvier 2015

Fannie et Freddie de Marcus Malte

Mise à jour :une LC sur  Garden of Love de Marcus Malte pour prolonger la lecture de Fannie et Freddie cela vous tente? Il est dans ma PAL, cela me motiverait encore plus pour l'en sortir!


Zulma 2 octobre 2014
New York. L’énorme escroquerie des subprimes a conduit à la ruine des millions de ménages modestes endettés à mort, comme les parents de Fannie, vieux couple d’ouvriers rêvant d’accéder à la propriété. Fannie, surnommée Minerve par ses collègues parce que son buste tout entier pivote quand on l’interpelle. Fannie, dont personne ne se doute que sa raideur masque une effrayante coquetterie pour dissimuler un œil de verre. Cachant l’âme d’un cyclope solitaire, cette Minerve borgne n’en est pas moins femme. Au volant de sa vieille Toyota, elle traverse l’Hudson et se dirige vers la pointe fortunée de Manhattan, l’esprit vide, des sortes de rêves plein le cœur… « Le trajet dure une quarantaine de minutes, au terme duquel elle pénètre dans un parking couvert au 45, Wall Street. Elle monte jusqu’au sixième niveau, le dernier, et parcourt les allées au ralenti jusqu’à ce qu’elle ait repéré ce qu’elle cherche : un coupé Mercedes gris métallisé. »

L’auteur de l’inoubliable Garden of Love use d’un style percutant, d’une justesse implacable, pour parler de la vraie vie dans un monde d’une tranquille inhumanité, qu’on dirait inventé pour terrasser l’individu au profit d’une coalition perverse de spéculateurs et d’exploiteurs de tout acabit. C’est ce qui ressort de Fannie et Freddie, récit d’une vengeance à couper le souffle, comme seuls la folie et le désespoir savent en fomenter.

Mon petit mot

Deux nouvelles composent cet ouvrage : Fannie et Freddie et Ceux qui construisent les bateaux ne les prennent pas , et en quelques pages, les atmosphères et personnages sont parfaitement bien croqués.

J'avais beaucoup apprécié les Harmoniques du même auteur, dont j'ai retrouvé avec plaisir la plume.

Deux univers noirs bien différents, et une même façon de happer le lecteur... sous fond ici de sociétés en désagrégations, de problèmes sociaux et économiques .
C'est la crise, en France comme en Amérique, les usines ferment, les particuliers sombrent, c'est noir et c'est efficace!
Entre vengeance, crime et dénonciation des effets de la crise et de ceux qui en profitent, un roman à "deux étages", roman noir et  bien plus que cela!

Deux nouvelles lues d'une traite, qui confirment mon envie de suivre cet auteur (et de lire le fameux Garden of love)




Une lecture de plus pour le challenge

dimanche 18 janvier 2015

la mare au diable sand

Après ma journée en Berry sur les traces de George Sand l'année dernière et la visite du musée romantique à Paris,




 
j'avais eu envie d'explorer plus avant l'abondante production littéraire de cette auteure, avec
 et le théâtre en particulier.

Je reviens cette fois-ci à un grand classique de cette auteure dont je n'avais lu que des extraits il y a bien longtemps et qui dormait depuis le lycée je crois dans ma bibliothèque:


On l'appelait "la mare au Diable", car ses brumes, le soir, égaraient les voyageurs. Perdus à leur tour, Germain, Marie et le Petit Pierre sont forcés d'y passer la nuit. Le laboureur et la jeune fille ont le coeur triste.
Germain va chercher une épouse pour s'occuper de ses enfants orphelins de leur mère. A quoi bon se marier, pense-t-il, quand l'amour n'y est pas.
Et Marie a quitté sa mère, ce matin, en larmes, pour se louer comme bergère à la ferme des Ormeaux, si loin. Seul, Petit Pierre, le fils de Germain, est heureux et confiant. De lui dépendra le sort de ceux qu'il aime tant.
Dédié à Chopin, ce bref roman champêtre a un charme inégalé. George Sand a vu le beau dans le simple. Elle chante, quelquefois en patois, les joies de l'amour, de l'enfance et du travail de la terre. Beaucoup d'amour et un peu d'idéalisme sont ses secrets.

Mon petit mot

J'ai beaucoup apprécié cette lecture et l'atmosphère qui s'en dégage, moi qui habite finalement si près du Berry (de la Brenne en tout cas), cette forêt, cette brume, ces étangs, cette lande, cette faune et cette flore, ces sons de la forêt, la forte présence teintée de romantisme de la nature... ont éveillé de nombreuses images à la lecture...
Un voyage immobile à la fois dans une région et dans le passé... agréable!

Et puis il y a l'histoire en tant que telle,  au charme désuet au premier abord, à travers le vocabulaire, les lieux, les activités des paysans... mais le roman est bien au delà de cette simple "ruralité" d'autrefois  et porte  bien des valeurs universelles.... des personnages et des sentiments qui trouvent toujours des échos en nous... intemporel...

Des bons sentiments, des valeurs positives, quel bonheur en cette période si compliquée. 

Une lecture qui fait du bien, et qui donne des envies de promenades!


Dans le cadre de plusieurs challenges:







 

 


vendredi 16 janvier 2015

La joueuse de go de Shan Sa

Un livre audio aujourd'hui, pour le RDV du jour "écoutons un livre" dont le thème est "Un livre dont l'action se passe à l'étranger"
Direction la Mandchourie des années 30 avec La joueuse de go...

Écoutez lire, Gallimard 

La Joueuse de go est une fable à double partition. Les courts chapitres tressent puis mêlent les destins croisés du jeune soldat et de la petite joueuse de go. Phrases courtes, verbes tendus vers l'essentiel, les mots aiguisent, tels des traits de calligraphie, leur portrait. Leur culture, l'histoire de leur pays, leur enfance, leurs amours, tout les sépare, à l'exception de leur détermination face au damier carré et aux pions de bois. 
Le go révèle leurs âmes au-delà de la ferveur impérialiste du jeune Japonais et de l'enthousiasme résistant de la joueuse mandchoue. Mais l'amour sait-il se contenter de la tranquille plaine de l'âme ? Peut-on laisser de côté sa nationalité alors qu'autour des joueurs la torture et la haine font rage dans la Mandchourie occupée ? 

Troisième roman de Shan Sa, déjà couronnée deux fois (bourse Goncourt du Premier roman pour Porte de la paix céleste et Prix Cazes pour Les Quatre Vies du saule), La Joueuse de go dit la naissance de l'amour et de la conscience politique, raconte la force de l'audace, de l'imagination et de la liberté sur le damier infini de nos destinées. 

Mon petit mot

Bonnes résolutions du 1er janvier obligent (!!!), un peu plus de vélo d'appartement qu'en décembre, et avec le challenge Ecoutons un livre, un bon prétexte pour découvrir ce livre en version audio, lu par Valérie Karsenti et Christian Goraon, 


Et en se laissant ainsi conter l'histoire, la place des 1000 vents apparait... la musique traditionnelle présente au fil du CD a été pour moi un vrai plus par rapport au livre papier, tout comme la voix de Valérie Karsenti ... cela confirme mon ressenti par rapport à mes premières expériences de lecture-audio, j'aime beaucoup que l'on me raconte des histoires !

Le décor nous emporte, les joueurs de go, la végétation, dépaysement garanti ... pour mieux plonger dans les affres de la guerre... et de l'amour impossible.
Deux destins , deux cultures, deux ennemis, deux personnages qui se découvrent peu à peu... l'éclosion d'une jeune fille, le passage de l'adolescente à la femme, premiers émois, premiers frissons... mais la guerre qui toujours rattrape les protagonistes... deux acteurs d'une terrible tragédie dont ils ne maîtrisent rien... hors du jeu de go. 

Si l'histoire est tragique, le texte est prenant, et les personnages s'ancrent en mémoire... entre passages poétiques et plus terrible des barbaries... 
 Une page d'histoire que je connaissais mal, tout comme le jeu de go... des recherches à faire en perspective!

c'est aussi pour moi une première participation au

Challenge Goncourt des Lycéens

 



mercredi 14 janvier 2015

Liseuses et art Corot

Dans la série, femmes lisant dans l'art...
Jean-Baptiste Camille COROT 1796-1875 - "La Liseuse couronnée de fleurs" ou "La Muse de Virgile" - Huile sur toile 
une autre lectrice par le même peintre

mardi 13 janvier 2015

challenge lecture Amérique du sud - Amérique latine 2015



pour retrouver l'ensemble des participations , c'est ici :  challenge

Le challenge  lecture Amérique du Sud - Amérique latine  se poursuit cette année, pour lister nos coups de cœur littéraires d’œuvres se déroulant dans ces pays ou par des écrivains originaires de cette région.

Un challenge illimité dans le temps, si vous lisez un livre entrant dans ce cadre et que vous voulez faire partager vos avis de lecture : 

- vous ajoutez sur votre article un logo et un lien vers cette page,
-  et vous me laissez un commentaire pour indiquer le lien vers votre article en me précisant dans quel pays il se passe.

Le challenge est rétroactif, si vous avez déjà chroniqué une lecture rentrant dans ce cadre et que vous  voudriez les faire partager, n'hésitez pas!
Un seul objectif, découvrir le plus possible de belles lectures autour de cette région du monde! 

Alors, partons en voyage!






 une petite liste de pays pour ce challenge:

  amérique latine   Argentine   Bolivie   Brésil       Chili     Colombie      Costa Rica     Cuba     Équateur  Guatemala  Honduras  Mexique      Nicaragua    Panama      Paraguay      Pérou      République dominicaine
Salvador      Uruguay      Venezuela
Amérique centrale      Belize ;     Costa Rica ;     El Salvador ;     Guatemala ;     Honduras ;
    Mexico ;     Nicaragua ;     Panamá.
Amérique du Sud      Argentina ;      Bolivie ;    Brésil ;     Chili ;     Colombie ;     Équateur ;
    Guyana ;     Guyane française ;     Îles Falkland (Malvinas) ;     Paraguay ;     Pérou ;     Suriname ;
    Uruguay ;     Venezuela (République bolivarienne du).


lundi 12 janvier 2015

Brunetti et le mauvais augure Donna Leon

Difficile de revenir à la réalité... J'hésitais des derniers jours devant ma PAL, pas envie d'une lecture trop compliquée, et Brunetti m'a appelée!  Une série que je suis depuis ces débuts, parce que je ne me lasse pas de Venise, mais j'ai pris du retard dans les derniers,  retard en partie comblé avec cette lecture:

Venise, un été de canicule. Le commissaire Brunetti ne rêve que de se retirer dans la fraîcheur des montagnes en famille à l’abri des hordes de touristes quand l’inspecteur Vianello lui confie ses soucis : sa tante, une vieille dame crédule, obsédée par les horoscopes, divinations et prédictions en tous genres, retire de grosses sommes d’argent et il soupçonne un gourou peu scrupuleux de lui extorquer des fonds. Brunetti accepte de lui prêter main-forte et leur enquête informelle les conduit chez le mystérieux Stefano Gorini. Mais leurs efforts tournent court quand un greffier est victime de meurtre, anéantissant les espoirs de Brunetti de passer quelques vacances bien méritées...

Mon petit mot


Pas de mauvaise surprise dans cet opus, tous les ingrédients qui font pour moi le succès de cette série sont là! Venise, en version caniculaire, torpeur et touristes bravant la chaleur, les petits plats typiques, l'équipe de la questure, des personnages que j'ai plaisir à retrouver d'un épisode à l'autre et qui rendent l'enquête finalement presque accessoire pour moi! 

Mais celle- ci est bien menée, de fausses pistes en ramification et corruptions en tout genre (on retrouve des thèmes chers à l'auteur, entre corruption de la justice, magouilles immobilières, de quoi dénoncer au passage quelques aspects bien peu glorieux de l'Italie) , l'auteur nous égare entre les potentiels suspects, comme dans le dédale des ruelles et des canaux vénitiens, et nous maintient en haleine.

Un livre que je referme avec une envie de déguster des tramezzini, ces petits sandwichs qui sont à l'honneur dans cet épisode!
Une première participation de l'année au challenge italie et une place dans la PAL pour accueillir le nouvel opus de la série (il m'en reste entre deux un autre en réserve!)

ainsi qu'une sortie de PAL!

samedi 10 janvier 2015

Lectrice et art Marie-Madeleine lisant - Rogier Van Der Weyden

La découverte picturale du jour:
 Marie-Madeleine lisant est l'un des trois fragments connus d'un retable peint par le peintre flamand  Rogier van der Weyden. Réalisé entre 1435 et 1438, il est exposé à la National Gallery de Londres.
détails du livre de prières
  La femme a été identifiée comme étant Marie-Madeleine grâce au pot à onguents placé au premier plan, un de ses attributs traditionnels dans l'iconographie chrétienne. Elle est représentée absorbée par sa lecture, comme un modèle de la vie contemplative, se repentant et absoute de ses péchés passés

jeudi 8 janvier 2015

Silex and the city - tome 1 Jul

MAJ : article écrit et programmé à la publication avant que l'actualité ne s'assombrisse....




40 000 avant JC : une vallée résiste encore et toujours à l'Evolution. A l'aube de l'humanité, Blog Dotcom est un « homo-erectus qui se lève tôt » : pour changer tout ça, il décide de se présenter aux élections. Avec une femme pro de Préhistoire-Géo en ZEP (Zone d'Evolution Prioritaire), un fils cadet militant alter-darwiniste opposé à l'usage du feu et de la fourrure, et une fille aînée qui flirte avec Rahan de la Pétaudière, fils à papa héritier du plus gros volcan , récemment privatisé , de la région, il n'est pas au bout de ses peines. De la Biennale d'Art Préhistorique Contemporain aux Ancêtres de Don Quichotte, des Dolto-sapiens aux « minorités visibles » néandertaliennes, c'est tout notre théâtre contemporain qui défile en peaux de bêtes, pour une parodie au vitriol de notre société évoluée.

Mon petit mot

Je connaissais et j'appréciais la série TV que je n'ai pas souvent l'occasion de regarder et j'ai découvert peu avant les fêtes chez une blogeuse tentatrice qu'il en existait une version BD... et hop, sur la liste au Père-Noël!

Souhait exaucé, et une soirée de rire au programme!
Des réparties bien trouvées, des jeux de mots, des références à l'actualité (que de sujets abordés, tout y passe !) , des petits détails nichés dans les illustrations, de quoi vraiment passer un bon moment. Et si l'humour n'est pas toujours le mien, il y a des trouvailles qui sont vraiment top!

La fin m'a .. un peu laissée sur ma fin... sans doute pour attirer le lecteur vers les tomes suivants, mais je retrouverais avec plaisir cette vallée pour d'autres aventures!


et en attendant, c'est vers l'un des livres d'Honoré, dont on retrouvait avec plaisir les rébus dans lire, que je me tournerai sans doute
Honoré
GIF - 64.2 ko
Son style est mémorable, quand il parlait de cour.
Saint Simon
(Saint scie mont)

mercredi 7 janvier 2015

Challenge PAL 2015

Je rempile pour une nouvelle année au challenge Plan orsec pour PAL en danger,



Mon bilan 2014 de ce challenge : j'avais prévu de sortir 2 ou 3 livres par mois de ma PAL, objectif non atteint, mais malgré tout, je assez satisfaite de l'équilibre de mes lectures, et les livres pris à la bibliothèque ou prêtés m'ont permis en parallèle de ne pas trop l'allonger, je n'en ai pas fait entrer beaucoup plus que ce que je n'en ai sorti (un peu quand même, mais il y a eu des années plus chargées!)

Les sorties de l'année 2014:
Janvier : Le Mystère De Roccapendente de Marco MalvaldiL’Affaire Raphaël Iain PEARSRien ne va plus Douglas KennedyPrince d’orchestre Metin ARDITI = 4/3
FévrierNovencento Alessandro Bariccola Voleuse de livres Markus Zusak =2/3
Mars : Puisque rien ne dure de Laurence TardieuTango d’Elsa OsorioLullaby Jean-Marie Gustave Le Clézio =3/3
Avril Le soleil des Scorta Laurent Gaudé – Alex de Lemaitre =2/3
MaiLa bulle de Tiepolo de Philippe Delerm - La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt = 2/3
JuinUn avion sans elle Michel Bussi – Les revenants de Laura Kasischke – Miséricorde, Jussi Adler-Olsen =3/3
JuilletLes solidarités mystérieuses de Pascal Quignard – Elle marchait sur un fil Philippe Delerm – Daffodil Silver d’Isabelle Monnin = 3/3
AoûtComplètement cramé de Gilles LEGARDINIER - L’Embellie Auður Ava Olafsdottir = 2/3
Septembre Sashenka de Simon Sebag Montefiore
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2014/09/sashenka-de-simon-sebag-montefiore.html
OctobreSe résoudre aux adieux Philippe Besson - Noces de neige de Gaelle Josse =2/3
NovembreLa demande Michèle Desbordes – 3000 façons de dire je t’aime Marie-Aude Murail – Nymphéas noirs de Busi = 3/3
Décembre : Le chardonneret de Donna Tartt
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2014/12/le-chardonneret-de-donna-tartt.html

lundi 5 janvier 2015

Challenge théâtre 2015


Après le Bilan du challenge théâtre 2014

Place au challenge théâtre 2015!
pas de changement pour les modalités pour cette année:


Le principe :
Sont acceptés dans ce challenge tous les billets concernant :
une pièce de théâtre lue
- une pièce de théâtre vue
- des textes en rapport avec le théâtre : biographies de comédiens, documentaires sur le théâtre, bref, tout ce qui a un rapport avec la scène!
- nouveauté 2014 reconduite en 2015 - "les arts de la scène", au sens large, vos coups de cœur en matière d'opérette, d'opéra (du moment qu'il s'agit d'une version scène et pas uniquement concert)  , spectacles de marionnettes ou autres sont les bienvenus également!

Et même si vous ne faites pas d'article sur votre blog, n'hésitez pas à laisser en commentaire le nom d'un spectacle vu qui vous aurait plu, cela pourra toujours donner des idées à d'autres!



coulisses opéra de Tours
 Les modalités pratiques :
 Ce challenge est compatible avec d'autres challenges, et dure une année , pas de date limite dans les inscriptions,  si vous vous inscrivez en cours d'année, vos billets publiés à partir du 1er janvier 2015 compteront, il vous suffira d'y ajouter un lien vers cette page et  le logo du challenge et de me le signaler.

A chaque fois que vous publiez un article entrant dans le cadre du challenge, il vous suffit d'y ajouter un lien vers cette page et  le logo du challenge, et de ne pas oublier de m'en informer par un commentaire ici ou sur l'une ou l'autre des pages de ce blog, pour que je puisse ajouter vos liens au fur et à mesure ici.

Bonnes lectures et bons spectacles!
Bordeaux


Et pour les autres challenges du blog, c'est par ici


- Les billets des participants : 

 

 Anne
janvier
La place royale - Corneille
Flashdance - théâtre du Gymnase 
Le mariage de Figaro - Beaumarchais
L'étranger - Camus
Caligula - Camus
Les cahiers de Nijinski - théâtre de l'Ouest Parisien
La Tempête - Shakespeare 
Le révizor - Gogol
Un obus dans le coeur - Mouawad
février
Etty Hillesum .
Blind date - Mario Diament ..
Le bouffon du Président - Olivier Lejeune
La colère du Tigre - Philippe Madral
The servant - Robin Maugham 
Comtesse de Ségur née Rostopchine
Des gens biens - D. Lindsay-Abaire
mars
Opus Coeur - Horovitz
La dame aux jambes d'azur - Labiche
Perrichon voyage toujours - Sibleyras
Le prisonnier du château d'If - Laborde d'après Dumas
Zigmund Follies marionnettes - Cie Genty 
Le mari, la femme et l'amant - Guitry - 
Le chat botté - Perrault 
Piaf, l'être intime
Espèces d'espaces - Perec
La pelle du large - Cie Genty
Petits crimes conjugaux - E-E Schmitt
Elise ou la vraie vie - Etcherelli
Zazie dans le métro - Queneau
avril
Nelson - Charrier
Péguy /Lonsdale : entre Ciel et Terre
Coupes sombres - Zilberstein 
Même pas peur
Chevallier et Laspalès
Talking Heads II - Bennett
L'or et la paille - Barillet et Grédy 
l'homme-de-paille-feydeau
mai
George Kaplan - Sonntag 
Où j'ai laissé mon âme - Ferrari
Une famille aimante mérite de faire un vrai repas - Aminthe
Cyrano de Bergerac - Rostand
Oliver Twist - Dickens
juin
Du domaine des Murmures - Martinez/Pliya
Claudel Barrault correspondance
Kiki le Montparnasse des années folles - Fantaisie de H. Devolder - théâtre de la Huchette 
juillet Avignon
A plates coutures - théâtre du roi René - Avignon
Vilar, notes de service - théâtre du roi René

Août
Le -cerisier-du-pirate-jean-claude-drouot
Frangins - Wenzel

automne
Les voeux du coeur - Davis 
Le tour du monde en 80 jours - Verne
Partie en Grêce - Russell -
La dame blanche - Azzopardi et Danino
Home - Storey - théâtre de l'Oeuvre
Conseil de famille - Sthers et Spillemaecker  
L'autre - F. Zeller - théâtre de Poche Montparnass...
Quatuor Leonis - théâtre Douze 
Le jour où j'ai rencontré Franz Liszt - Fin de série - cie Cotillard
Vous reprendrez bien quelques sketches - Chevallier




Eimelle

janvier
Lecture : J'aimais mieux quand c'était toi de Véronique Olmi
Splendid's Jean Genet
février
Lecture : Singuliers Christophe Carlier
 Six personnages en quête d'auteur de Luigi Pirandello  http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2015/02/six-personnages-en-quete-dauteur-de.html
cirque Pinder
mars
La vie comme au théâtre Florence Delay
Art de Yasmina Reza
Hernani Hugo
Les Caprices de Marianne MUSSET
http://lecture-spectacle.blogspot.fr/2015/03/les-caprices-de-marianne-musset-belier.html 
avril
La framboise frivole
Platonov TCHEKHOV / Les Possédés
Le Chagrin LES HOMMES APPROXIMATIFS
La voix humaine L'heure espagnole Ossonce Dune
mai
La traviata Verdi Tours Marguerre Ossonce Duffaut et saison 2015 - 2016 de l'opéra de Tours 


juillet - Avignon
 Dans le IN:


Du domaine des murmures de Carole Martinez
   L'affaire Dussaert de Jacques Mougenot #off15
home de David Storey théâtre de l'oeuvre
venus-et-adonis-vanasay-khamphommala 
les geants de la montagne luigi Pirandello
Open-space-mathilda-may
les-eaux-lourdes-de-christian-simeon
la-belle-helene-opera-de-tours

 Christine
janvier : 
LA REUNIFICATION DES DEUX COREES Joël POMMERAT
fragments BECKETT

Micmelo

Lecture : J’aimais mieux quand c’était toi – Véronique Olmi
une maison de poupee henrik ibsen

Au Perroquet Vert – Arthur Schnitzler

La Contrebasse – Patrick Süskind
Hernani

La Tour de Nesle – Alexandre Dumas
 Marie tudor Hugo

Violette
janvier
Intermezzo de Jean Giraudoux
février
La machine infernale de Cocteau : la-machine-infernale-de-jean-cocteau.html 
mars
On m’appelle Emilie de Maria Pacôme
avril
« Art » de Yasmina Reza
mai
Tout mon amour de Laurent Mauvignier
trois versions de la vie de yasmina reza
juin
Vie privée de Philip Barry
juillet
Lorsque l’enfant paraît d’André Roussin
septembre
Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute

Philisine Cave
janvier
Acrobates http://jemelivre.blogspot.fr/2015/01/theatre-acrobates-mise-en-scene.html

Miriam
mars
La Nuit des Rois – à Ivry – Clément Poirée
Mary Stuart – Schiller – Ivo Van Hove

Claudialucia
mars
Hernani Hugo
avril
Festival d'Avignon : Avant-programme du IN et du OFF
mai
Connais-tu le pays où fleurit l'oranger? Mignon : Goethe / Ambroise Thomas
juin
repérages festival
Avignon :
Le 3 Juillet : spectacles en avant -première à Avignon OFF :
Zigzag Molière/Xavier Lemaire
Fille du paradis de Nelly Arcan
Les divalala ou chansons d'amour traficotées
Les fâcheux de Molière/ Jérémie Milsztein
Ninika pièce chorégraphique de Pantxika Telleria
 Le porteur d'histoires et le cercle des illusionnistes
Le roi Lear Shakespeare/ Olivier Py















Pédagogies de l’échec de Pierre Notte
L'oubli des anges
Les pieds tanqués
Cyrano et autres spectacles pour enfants
Fugue


somaya
https://lespagesdesomaja.wordpress.com/2015/03/07/lautre-monde-ou-les-etats-et-empires-de-la-lune/
L'autre monde ou les états et empires de la lune de Cyrano de Bergerac
Arrange-toi – de Saverio La Ruina
Mon frère, ma princesse

thegazeofaparisienne
la Double Inconstance de Marivaux

Passion culture
François, la richesse d’un pauvre

 Moglug
Phèdre en Inde de Jean-Christophe Bailly : https://synchroniciteetserendipite.wordpress.com/2015/11/11/phedre-en-inde-jean-christophe-bailly/
Le quatrième mur de Sorj Chalandon : https://synchroniciteetserendipite.wordpress.com/2015/05/16/le-quatrieme-mur-sorj-chalandon/
Ruy Blas de Victor Hugo : https://synchroniciteetserendipite.wordpress.com/2015/12/10/ruy-blas-victor-hugo/ 


Comments system