vendredi 4 décembre 2015

Les échoués de Pascal Manoukian / Bilan 68 premières fois

C'est avec ce livre très fort et très actuel que se referme la merveilleuse opération de découverte des 68 premiers romans de la rentrée littéraire lancée par Charlotte que je remercie encore pour cette belle idée!

Que de découvertes! Des bonnes surprises, des auteurs que je n'aurais jamais lus sans cette idée, des échanges riches avec les autres participants, et même si je suis loin d'avoir lu les 68, je suis ravie de mon score personnel (24, si j'ai bien compté!) , je n'ai jamais autant lu d'ouvrages récents que cette année, et cette immersion s'achève en beauté par ce titre,  merci Chralotte!


Présentation

« Le chien était revenu. De son trou, Virgil sentait son haleine humide. Une odeur de lait tourné, de poulet, d' épluchures de légumes et de restes de jambon. Un repas de poubelle comme il en disputait chaque jour à d autres chiens depuis son arrivée en France. Ici, tout s était inversé, il construisait des maisons et habitait dehors. Se cassait le dos pour nourrir ses enfants sans pouvoir les serrer contre lui et se privait de médicaments pour offrir des parfums à une femme dont il avait oublié jusqu à l odeur... »

1992. Lampedusa est encore une petite île tranquille et aucun mur de barbelés ne court le long des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla. Virgil, le Moldave, Chanchal, le Bangladais, et Assan, le Somalien, sont des pionniers. Bientôt, des millions de désespérés prendront d assaut les routes qu ils sont en train d ouvrir.
Arrivés en France, vivants mais endettés et sans papiers, les trois clandestins vont tout partager, les marchands de sommeil et les négriers, les drames et les petits bonheurs. 

Mon petit mot

Un livre nécessaire... hélas...

Pour mieux comprendre l'afflux des réfugiés, ce qu'ils fuient, les conditions de voyages tragiques et un quotidien en France tout sauf rose, entre passeurs véreux, business autour des faux papiers, emplois non déclarés proches de l'esclavage, conditions de vie déplorables, rivalités entre groupes, prostitution...

Pour mettre des anecdotes, des noms, des émotions... sur des statistiques et derrière ce mot "migrants" qui cache tant de réalités différentes et de drames personnels.

Et puis il y a la solidarité, l'entraide, l'ouverture aux autres, la tolérance... et il ne devrait y avoir que ça.
Mais il y a tout le reste, et la concentration des exemples fait froid dans le dos.

Un livre important... et dont les lecteurs, je l'espère, regarderont différemment notamment les vendeurs de roses croisés autour des restaurants...
Pour ouvrir les yeux...

Dans le cadre des




C'est donc l'heure du bilan pour ce beau projet, voici les livres que j'ai lu à cette occasion:

Mon top ten 

Nos âmes seules Luc BLANVILLAIN
Nos âmes seules Luc BLANVILLAIN #RentréeLittéraire2015

 L'empire en héritage Serge Hayat
 
Camille, mon envolée Sophie Daull
 
 
Les échoués de Pascal Manoukian
 
 
La maladroite d'Alexandre Seurat  #RentréeLittéraire2015






Les autres dans l'ordre chronologique inverse de leur lecture

L'envers du feu

Le renversement des pôles de Nathalie Côte
 
Le Dernier amour de Phryné de Louis-Marie Lécharny
 
La Petite galère - Sacha Després
 
Changer d'air de Marion Guillot
Changer d'air de Marion Guillot
 
Petits plats de résistance de Pascale Pujol





Ressources inhumaines - Frédéric Viguier

La Vénus aux kakis Anna Druesne
La Vénus aux kakis Anna Druesne 3 septembre #RentréeLittéraire2015
 
Un mot sur Irène Anne AKRICH #Rentréelittéraire2015
 
La petite barbare Astrid Manfredi #Rentréelittéraire2015

La cache Christophe Boltanski
La cache Christophe Boltanski #RentréeLittéraire2015





La Logique de l'amanite  Catherine Dousteyssier-Khoze 26 août  #RentréeLittéraire2015
Comment j'ai perdu ma femme à cause du taï chi, Hugues Serraf
Comment j'ai perdu ma femme à cause du taï chi, Hugues Serraf  #RentréeLittéraire2015
 
Après le silence Didier Castino
Après le silence Didier Castino #RentréeLittéraire2015
 










18 commentaires:

  1. Sacré parcours de lecture, bravo !!!
    Et je suis d'accord avec toi pour les Echoués ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai jamais lu autant de nouveautés que cet automne! un vrai plaisir!

      Supprimer
  2. Un livre très fort, qui doit vraiment être lu !

    RépondreSupprimer
  3. je le note je n'en ai pas encore entendu aprler

    RépondreSupprimer
  4. je l'avais remarqué sans m'être penchée sur ce qu'il racontait; Et bien autant te dire qu'il va faire partie des lectures de 2016. Merci :)

    RépondreSupprimer
  5. Un livre qui compte, on est d'accord. Essentiel même je dirais.

    RépondreSupprimer
  6. wahou 24 mais c'est énorme ma parole!!!! J'ai l'impression d'être une extra terrestre à lire en décalé. Jérôme l'a beaucoup conseillé, et je pense effectivement que c'est un livre indispensable, je n'ai pas envie de le lire en ce moment, mais il est noté. Bravo pour ton rythme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me suis étonnée moi même d'avoir réussi à en lire autant!

      Supprimer
  7. Sacré bilan, je suis impressionnée !! Je note donc ce titre, mais aussi Camille et le Kokoro, qui me font très envie. Encore bravo :-)

    RépondreSupprimer
  8. Un livre marquant dont on n'a pas suffisamment parlé dans les médias à mon goût.
    Un challenge auquel j'aimerais bien participer l'année prochaine s'il est reconduit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ce livre mériterait d'être plus connu, en effet!

      Supprimer
  9. Ce roman est effectivement essentiel, il est tellement juste !

    RépondreSupprimer

Comments system