mardi 10 novembre 2015

Le premier Jardin de Anne Hébert

Flora Fontanges, une actrice vieillissante, retrouve, à la faveur d'un engagement dans la pièce de Samuel Beckett, Oh ! les beaux jours, son Québec natal.
Partie vivre en France, Flora s'est dédoublée dans les personnages qu'elle a interprétés tout au long de sa carrière, mais ce retour au pays va la forcer à un retour sur elle-même. Les vestiges et les souvenirs du passé viennent se superposer au, visage que la ville lui offre, et peu à peu remontent à la surface les moments les plus sensibles de sa mémoire, chacun des épisodes de son enfance qui ont décidé de son destin...
Dans un style poétique, alliant douceur et mélancolie, Anne Hébert aborde le thème de la réconciliation avec son moi intime, avec les douleurs et les secrets que l'on enfouit au plus profond de nous-mêmes.


Mon petit mot

C'est à un étrange voyage que nous convie  Anne Hébert : dans une ville, dans le passé d'une femme, dans le passé d'un pays, dans le passé de multiples femmes...

A travers le retour de Flora à Québec, c'est l'histoire de cette région qui nous est racontée : elle retrouve la ville de son enfance marquée par une tragédie, l'arpente en tout sens et plutôt que d'affronter ses propres fantômes elle commence par évoquer ceux de la ville.

Ainsi, des premiers pionniers Louis Hébert et Marie Rollet aux "filles du Roi" envoyées peupler la région  en passant par les employées de maison, on découvre l'histoire de Québec.
Et puis l'on arrive à l'histoire propre de l'héroïne, les drames du passé, mais aussi sa relation avec sa fille, le tout sous fond de théâtre avec des personnages qui ont des échos avec sa propre vie.

et ce drame personnel rejoint une nouvelle fois la grande histoire, puisque c'est d'un fait réel dont s'est inspirée l'auteure, l’incendie de l’hospice Saint-Charles le 14 décembre 1927 qui fit 28 victimes.




Le bateau avec lequel Flora a quitté Québec
 Une auteure que je découvrais et dont je continuerai à lire d'autres titres avec plaisir!


Dans le cadre du 



16 commentaires:

  1. Mon prochain Hebert peut être :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je la découvrais avec ce titre et j'ai vraiment apprécié!

      Supprimer
    2. Je note, j'ai tellement aimé Les fous de Bassan que je relirai Anne Hébert avec plaisir !

      Supprimer
    3. et inversement, j'ai noté Les fous de Bassan

      Supprimer
    4. oh! celui là il me tente vraiment beaucoup!

      Supprimer
  2. j'aime quand la petite et la grande histoire se rejoignent !

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de lire l'avis de Anne sur "Les fous de Bassan" et tu me confirmes que je dois absolument découvrir cette auteure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je suis vraiment ravie de cette découverte!

      Supprimer
  4. Une auteure dont je n'ai rien lu jusqu'à présent. Ce sera un peu juste pour ce mois-ci, mais il y aura d'autres challenges ..

    RépondreSupprimer

Comments system