vendredi 13 novembre 2015

La Petite galère - Sacha Després

septembre 2015
Après le suicide de sa mère, Laura, seize ans, est élevée par sa grande sœur Marie. Les filles affrontent seules la petite galère dans La Prairie. Ce livre traduit le malaise d'une génération de banlieusards fauchés qui cumulent les handicaps : peu de ressources, famille toxique, troubles psychiques en cascades. Entre les faiblesses des uns et les excès des autres, est-il possible pour Laura de trouver un équilibre, dans cette folie dévoratrice ?




Mon petit mot

Caroline, Charles, Marie et Laura... mais aussi Wilder, Nelly...  la référence littéraire est évidente, mais ici, nous sommes bien loin de la famille Ingalls et de la petite maison dans la prairie. 
Deux filles livrées à elles mêmes, dans une cité "La Prairie"  pas vraiment radieuse... 

Points d'angélisme ici, la situation est noire, le langage est cru, et l'espoir bien faible.
 Des personnages masculins particulièrement détestables, des proies idéales, on croit avoir atteint le pire, mais le chapitre suivant descend encore plus bas... 
De multiples versions de la féminité au fil des pages, le parcours initiatique bien chaotique de ces deux jeunes femmes... 


A noter que l'auteure du livre est également celle de l'illustration de la couverture, un univers à découvrir
.sachadespres.com/peintures/triptyque-dispersion 



 


Dans le cadre des




4 commentaires:

  1. Pas un coup de coeur pour moi mais un premier roman qui ne passe pas inaperçu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il n'entre pas dans mon top ten non plus, mais il a de quoi faire son petit bout de chemin!

      Supprimer
  2. Intéressant. Je n'en avais pas entendu parler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que sans le projet "68 premières fois", il m'aurait échappé aussi!

      Supprimer

Comments system