jeudi 24 septembre 2015

L'empire en héritage Serge Hayat

24 septembre 2015
Allary Eds

  Et si François, fils de Napoléon Ier, petit-fils de l’empereur d’Autriche, s’était affranchi de la tutelle de sa famille pour essayer de conquérir le trône de France ?
Dans ce grand roman d’aventures, l’Aiglon entreprend un voyage initiatique imaginaire. Il s’enfuit de sa prison dorée de Vienne et gagne Paris. Malgré sa mère Marie-Louise, son cousin Napoléon III, Talleyrand, Metternich et d’innombrables courtisans et séductrices, l’adolescent se bat pour donner un sens à sa vie.
Avec une écriture très cinématographique, servie par une restitution minutieuse du contexte historique, Serge Hayat invente un destin trépidant au plus célèbre des héritiers, et transforme la quête du père en épopée.

Mon petit mot

Un de mes coups de coeur de cette rentrée littéraire!

Et si l'on refaisait l'histoire?

Ce roman  historique , véritable page-turner, nous entraîne de Vienne à Paris et Sainte-Hélène, et de rebondissements en manipulations, pas de temps mort!

J'aurais peut-être aimé une annexe à ce roman, qui mette en parallèle vérité historique et part romanesque ici, j'avoue que mes connaissances sur l'Aiglon s’arrêtent essentiellement à Edmond Rostand et  Sarah Bernhardt et à une superbe représentation avec Carine Séchaye dans le rôle titre :pour le reste, cette lecture m'a entrainé vers des recherches complémentaires pour en savoir plus sur le véritable destin tragique de ce personnage.

Et si l'Aiglon était parti sur les traces de son père?

Une quête passionnante, des personnages hauts en couleur, un roman historique aux allures de voyage initiatique pour ce jeune homme qui cherche sa place, et à l'entourage pas toujours très sympathique.

De trahisons en revirements, d'espoirs déçus en changements de lignes de mire, on s'attache au personnage... et l'on aurait presque aimé que la vérité se rapproche du roman...

dans le cadre des


4 commentaires:

Comments system