jeudi 13 août 2015

Bruges

A défaut d'Italie cette année, poussons depuis le Nord de la France jusqu'à "La petite Venise" ou "Venise du Nord" de Belgique

 Bruges, une ville flamande célèbre pour ces canaux et qui mérite le détour!






Entre l'incontournable promenade en bateau sur les canaux et les flâneries d'une ruelle à l'autre, jusqu'aux 4 moulins, sans parler des musées et des églises, et de la dégustation de quelques spécialités locales, de la carbonnade flamande ( ragoût de viande mijoté dans la bière) au Potjevleesch (viandes en gelée avec ses frites), en passant par le waterzoï ( sorte de pot au feu au poulet ) et les traditionnelles moules-frites, on arrive à peine à trouver de la place pour une petite gaufre ou une dégustation de chocolat! Pas bonne pour le régime la cuisine régionale, mais très sympathique aux papilles!

Bref, on prend des forces, et on marche à pied pour sillonner la ville de long en large et s'échapper des grands axes touristiques...
 Pour découvrir une Bruges plus reposante


On aurait pu aussi profiter des nombreuses calèches, ou louer un vélo, mais nous avons opté pour un tour de barque traditionnel et pour la marche!







Le Markt avec le beffroi le plus important de Belgique. Symbole de Bruges, il se voit à des kilomètres à la ronde à côté des autres flèches de la ville. Sa tour massive date du 13 e s D'une hauteur de 83 m, est légèrement incliné vers la gauche (d'1,19 m)  Le carillon comporte 47 cloches.
 La place est bordée par des maisons dotées de pignons élancés, anciens sièges des corporations, et par les halles, dominées par le haut beffroi. À l'Est de la place, deux immeubles néo-gothiques; le premier abrite la poste, l'autre l'administration provinciale. Jusqu'au 18e s., un canal aboutissait à la Grand-Place, où accostaient les bateaux. La statue qui trône au centre de la place rend hommage à Jan Breydel et Pieter de Coninck, héros de la bataille des Éperons d'or, une violente émeute menée contre les Français au début du XIVe siècle.






 

Le Burg  Quatre des principaux monuments de la ville entourent cette place : la basilique du Saint-Sang, l'hôtel de ville gothique, le greffe Renaissance et l'ancien palais de Justice. 




 L'ours, premier habitant de la cité dit la légende...

la halle aux poissons

L'église Notre Dame Cette église gothique date en grande partie du 13e s. Construite en brique, elle est haute de 122 m . Elle abrite La Vierge et l'Enfant, statue de marbre blanc signée Michel-Ange.


L'entrée du  Gruuthuse museum devant l'église Notre Dame

 un clocher qui se repère de loin!
L'hôpital Saint-Jean


Le Béguinage Fondé en 1245 par Marguerite de Constantinople, comtesse de Flandres, ce lieu de prière s'organise autour d'un vaste espace vert. L'église du 17e s. et les maisons blanches de Begijnhof abritent désormais des bénédictines.




 une installation artistique dans les arbres



Fermeture des portes!
 Le quartier des cygnes!

 en balade vers le Minnewater (Lac d'amour)

 et le château de la Faille


 au fil des canaux




Cathédrale St-Sauveur  La tour fut terminée au 19 e s. dans le style roman. Haut de 99 m, ce «mât» caractéristique est l'un des symboles de Bruges.
On y trouve une statue de Dieu le Père par Artus Quellinus le Jeune



Depuis la fin du 13e siècle, des moulins ornent les remparts de la ville. Il en existe aujourd’hui encore quatre exemplaires sur la Kruisvest.




 
Quartier de la Hanse
La statue du peintre brugeois Jan van Eyck (1370 – 1441) domine fièrement la place à qui il a donné son nom.



Jadis, l’ancien port de Bruges où l’on chargeait et déchargeait les marchandises se trouvait ici. La place est entourée de maisons anciennes, telle la Florentijnse loge : Cette maison d'angle, qui date du 13e siècle, fut jadis le quartier général des commerçants florentins, ou la Poortersloge (Loge des Bourgeois) où les grands bourgeois recevaient les marchands.

On y trouve de nombreuses maisons aux pignons en escaliers, ou pignons à redents:



où s’intercale l'architecture moderne
de nombreuses girouettes font tourner la tête...


et, si vous voulez tout savoir sur les frites, c'est ici!

un tour à la plage?

en s'éloignant un peu du centre...







Une visite incontournable enfin : Le musée Groeninge qui abrite une collection de peinture du 15e s. à nos jours et en particulier des tableaux de primitifs flamands :  J. Van Eyck, Petrus Christus, H. Van der Goes, H. Memling et Gérard David.
Par exemple:
La Vierge au chanoine Van der Paele ou La Madone au Chanoine Van der Paele parJan van Eyck en 1436
ou encore le portrait de Jacquemyne Buuck par Pieter Pourbus (1551)
Un passage devant le théâtre


et son Papageno

 

8 commentaires:

  1. J'avais adoré ma visite de cette magnifique ville. Et tu me donnes terriblement envie d'y retourner !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je craignais un peu le côté hyper touristique mais en fait pas trop, c'est très agréable !

      Supprimer
  2. Waouhhh, quelle visite complète ! Tu en connais plus que nous qui ne vivons qu'à une petite centaine de km de Bruges ! Merci pour ces magnifiques photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous avons essayé d'éviter le flot des touristes, et en s'éloignant un peu du centre, nous avons découvert des petits coins très agréables!

      Supprimer
  3. ce ciel bleu sied bien à la petite ville :) J'y suis allée ado, j'y suis retournée il y a deux ans et j'ai retrouvé le charme de la ville! Beau billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous avons eu beaucoup de chance, la météo était avec nous!

      Supprimer
  4. Splendides ! Tes prises de vue, la ville et le beau temps!
    Moi qui adore les villes sur les canaux comme Venise, Amsterdam, Colmar, encore une destination qui me titille comme ton St Petersbourg ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le Nord révèle en effet de très bonnes surprises!

      Supprimer

Comments system