dimanche 26 juillet 2015

Trois Ruptures de Rémi De Vos #off15

théâtre des Halles
avec Johanna Nizard  et Pierre-Alain Chapuis
mise en scène, scénographie Othello Vilgard
 Compagnie Solaris (De Vos / Vilgard)

Les histoires d’amour finissent mal en général. Mais il y a tellement de façons d’en finir…

Elle a préparé un repas d’adieu, il lui reste en travers de la gorge. Il a rencontré quelqu’un, elle ne le supporte pas. Ils ont un enfant, il fait exploser leur couple. Les histoires d’amour finissent mal en général. Mais il y a tellement de façons d’en finir…

Une femme quitte son compagnon après lui avoir préparé un festin. La cause : elle ne supporte plus sa chienne. En guise de vengeance, l’homme l’oblige à manger la pâtée de l’animal.
Un homme avoue à sa femme la liaison qu’il entretient avec un pompier rencontré à la salle de sport. La femme veut le quitter, l’homme l’oblige à téléphoner au pompier.
Un couple au bord de la crise de nerfs finit, après avoir envisagé de se débarrasser de leur enfant, par se séparer. Pourquoi se séparer d’un commun accord alors qu’une rupture déchirante est la meilleure façon de montrer à l’autre qu’il a beaucoup compté ?




Mon petit mot

Après Nuit gravement au salut, un autre spectacle dans la même série du rire jaune!
Une atmosphère très particulière,  un peu désincarnée, décalée en tout cas, qui pose des questions autour de ce thème de la rupture... pourquoi... comment.... pourquoi pas!

Dissection des rapports dans le couple, poussés jusqu'à l'absurde, derrière cet écran de verre, loupe grossissante des travers humains... 
Pas forcément mon univers, mais très bien servi par les deux comédiens!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system