samedi 25 juillet 2015

Prêt-à-partir Fabio Gorgolini et Fabio Marra #off15

Fabio Gorgolini et Fabio Marra
mise en scène : Fabio Gorgolini
scénographie : Atelier Jipanco
comédien(s) : Ciro Cesarano, Laetitia Poulalion, Paolo Crocco et Fabio Gorgolini
lumières : Orazio Trotta  régie : Simon Cornevin  costumes : Virginie Stuki
musique : Fabio Gorgolini, Marco Chiarabine et Alex Gorbi
Théâtre Buffon


Quatre comédiens déchus sont tout ce qu’il reste d’une compagnie de théâtre dont l’heure de gloire n’est désormais plus qu’un vieux souvenir. C’est alors que la compagnie, proche de la faillite, obtient le grand privilège de jouer son nouveau spectacle à la Cour du duc. C’est la dernière chance pour la troupe de retrouver le succès et de fuir la misère où elle s’enfonce. Le voyage vers la Cour est interrompu par un accident au beau milieu d’un bois.
On assiste alors aux répétitions du spectacle qui décidera du sort de la compagnie. Un roi obèse traversera une série d’aventures et de métamorphoses pour conquérir ce que le pouvoir seul ne peut pas lui donner. Les répétitions terminées, nos quatre comédiens vont-ils être prêts à partir ? Quelque chose va se passer dans ce bois, quelque chose que personne n’attendait…

Mon petit mot

Après Ensemble, je continue ma découverte de l'univers de Fabio Marra!

Totalement différent, mais un tout aussi bon moment, résolument du côté du rire celui-là!
Un décor très ingénieux, une roulotte qui se transforme en multiples décors de "théâtre dans le théâtre".

Une pièce aux allures de commedia dell'arte qui, à travers ce parcours semé d'embuches de ces comédiens itinérants (en concurrence avec un certain français... Jean-Baptiste quelque chose....! )  révèle des rapports humains complexes entre les personnages.
Et puis il y a se comédiens au travail, leurs rivalités, le processus d'écriture, de création, les difficultés financières de la troupe... 

Une jolie fable, enlevée, et un bel hymne au théâtre et à ses artisans, et un spectacle dont on sort le sourire aux lèvres!





Dans le cadre des challenges


 

2 commentaires:

  1. Tu me donnes envie d'aller voir les deux pièces de cet auteur. Je vais le noter.

    RépondreSupprimer

Comments system