lundi 27 juillet 2015

Patrice Chéreau, Un Musée imaginaire

Entre deux pièces de théâtre, j'ai également visité l’exposition Patrice Chéreau, Un Musée imaginaire, à la collection Lambert :
 
 un parcours associant ses notes, esquisses, entretiens filmés avec des œuvres d’art de toutes périodes tels Delacroix, Géricault, Ingres, Chassériau ou des maîtres du XXème siècle, de Giacometti à Francis Bacon. 





 Un bel hommage à l'artiste permettant de se souvenir de son parcours, de ses engagements, de ses passions, et une belle scénographie mettant en regard archives autour de ses productions (carnets, correspondances, croquis et maquettes de décors de Richard Peduzzi, photos...) et oeuvres d'arts sur le même thème en autant de plongées dans les univers de ces créations . 

 en prime, on découvre le très beau lieu qu'est l'hôtel de Mautfaucon  et celui de Caumont, et l'on profite d'un instant de fraicheur et de calme loin de la foule et de la chaleur des rues!





8 commentaires:

  1. Bien sûr, nous irons voir l'expo mais début septembre.Là, il va être temps de se mettre au vert (en Lozère) pendant le mois d'août.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. profitez en bien!
      Avignon doit retrouver son calme, le contraste doit être impressionnant!

      Supprimer
    2. Bonsoir Eimelle, comme je ne peux pas me rendre à Avignon, je me suis offert le très beau catalogue sur l'expo. J'allonge ma collection concernant Chéreau et son oeuvre de créateur. Presque deux ans qu'il est parti et je suis toujours aussi triste. C'est une page de ma vie qui s'est tournée. Bonne soirée.

      Supprimer
    3. c'est vrai que on a du mal encore à concevoir son absence

      Supprimer
  2. Je suis sûre que cette exposition doit être très intéressante.

    RépondreSupprimer

Comments system