mercredi 15 juillet 2015

Lisbonne 4 Belem

Un quartier emblématique!
 Belém à 6km à l'ouest du centre actuel de la ville Son nom vient d'une déformation au cours du temps de « Bethléem ». C'est le lieu d'où sont partis beaucoup d' explorateurs tel Vasco de Gama en route pour les Indes en 1497. C'est aussi le quartier du palais national de Belém, ancienne résidence royale des XVIIe et XVIIIe siècles aujourd'hui occupée par le président du Portugal.
 la tour de Belém construite comme un phare fortifié à la fin du règne de Dom Manuel (1515-1520) pour surveiller l'entrée du port . Le lit du fleuve s'étant déplacé lors du tremblement de terre, elle borde aujourd'hui une plage. De style romano-gothique, elle s'orne de loggias vénitiennes et de dômes évoquant le Maroc. La tour de Belém est considérée comme étant l'une des œuvres majeures du style manuélin, notamment grâce à ses nombreux motifs comme la sphère armillaire (symbole de Manuel Ier), la croix de l'ordre du Christ (auquel Manuel Ier appartenait) ou les croisées d'ogives élaborées.
 
La tour de Belém était la première fortification portugaise avec deux étages de positions de tir. La base des échauguettes présente des images d'animaux sauvages, dont un rhinocéros qui est considéré comme la première sculpture de cet animal dans l'art d'Europe Occidentale. Ce rhinocéros était probablement l'un de ceux que Manuel Ier envoya au pape en 1515.
 vue sur le pont du 25 avril et le christ roi (voir article Lisbonne 1 !)

un fleuve toujours navigué par les bateaux de commerce




 Padrão dos Descobrimentos (monument des découvreurs) érigé en 1960 pour célébrer le 500e anniversaire de la mort de Henri le navigateur. Il est sculpté en forme de proue d'un navire sur laquelle évolue un groupe de statues représentant Henri le navigateur suivi des grands explorateurs ainsi que de sa mère Philippa de Lancaster







 Sont reproduits au sol, une carte du monde et les itinéraires des explorateurs portugais.
 Vu d'en haut




monument commémorant le vol de la première traversée de l'Atlantique Sud, Lisbonne- Rio de Janeiro, effectué en 1922






 En traversant la rue...

le monastère des Hiéronymites , avec la tour de Belém, avait aussi un rôle défensif. L'architecture du monastère est un exemple de style manuélin. Sa construction commença en 1502, suivant les instructions de Manuel Ier .

Ce monastère fut construit comme un monument dédié au succès de l'expédition de Vasco de Gama aux Indes et fut financé par les taxes prises sur le commerce des épices orientaux. Bénéficiant de l'afflux de richesses à Lisbonne, les architectes purent se lancer dans une œuvre de grande envergure. Il a échappé au séisme de 1755 .


Le cloître possède une richesse sculpturale impressionnante. De forme carrée de 55 mètres de côté, il comprend deux étages. L'intérieur de la nef de l'église surprend par le raffinement et la virtuosité de sa voûte. La décoration des piliers et de la voûte sont de João de Castilho, dans le pure style manuélin. A l'entrée de l'église, on peut voir les tombeaux de Vasco de Gama (sculpté de cordages, de sphères armillaires et autres emblèmes marins, il est de style manuélin) et de Camoens.

 l'église


 tombeau de Vasco de Gama
 le cloitre









à quelques mètres, le palais présidentiel, puis le musée des carrosses 


 
 les musées plutôt, puisque l'ancien musée est en plein déménagement, il va quitter le magnifique cadre de l'ancien manège pour intégrer de l'autre côté de la rue un bâtiment ultra-moderne ...
l'ancien : 
le nouveau :

sous l'oeil impassible d'Afonso de Albuquerque,  militaire, navigateur, explorateur et politicien portugais des XVe et XVIe siècles. Il est gouverneur des Indes portugaises de 1509 à 1515 et une des grandes figures de l'expansion portugaise en Orient.




 place à la visite! Créé en 1904 par la reine Amélie, le musée des Carrosses présente une superbe collection de voitures, dont la plus ancienne est la magnifique berline peinte amenée par Philippe II d'Espagne à la fin du 16 e s.
Remarquables également : les trois carrosses construits à Rome en 1716 pour l'ambassadeur extraordinaire du Portugal près du pape Clément XI, chefs-d'oeuvre du baroque italien, et le carrosse de Jean V qui frappe par la beauté de ses peintures et de ses sculptures.
 La salle du manège est également superbe, souhaitons qu'un jour on puisse y revoir évoluer les chevaux de l'école nationale d'équitation portugaise!


 il y a également de belles pièces de harnachement, et une belle galerie de portraits royaux

On s'éloigne un peu vers l'ouest de Lisbonne, en repassant sous le pont du 25 avril pour découvrir les quartiers Estrela, Lapa, Santos
Pour aller visiter le Museu Nacional de Arte Antiga créé en 1884, se trouve à l’intérieur du Palácio de Alvor-Pombal, qui appartint autrefois au marquis de Pombal.


Le musée présente une riche collection d'œuvres de peintres portugais et européens (« La Tentation de Saint Antoine », de Jérôme Bosch ), d'arts orientaux,et de céramique chinoise et portugaise .

 Une section est également consacrée au mobilier du XVe au XIXe siècle et à l'orfèvrerie portugaise médiévale et baroque (ostensoir du monastère des Hiéronymite).
Vue depuis l'esplanade sur le pont du 25 avril
en revenant vers le centre, une des fontaines qui étaient reliées à l'aqueduc  : Chafariz das Janelas Verdes

 et un peu plus loin, sur l'avenue Don Carlos 1  une autre : Chafariz da Esperança

puis on remonte vers le parlement : Le Palácio da Assembleia da República, siège du Parlement du Portugal, est l’un des édifices les plus emblématiques de Lisbonne. Il fut construit à la fin du XVIè siècle comme monastère de l’ordre des Bénédictins (S.Bento)

 sans oublier de se retourner pour admirer une dernière fois ses rues en pentes si typiques de Lisbonne...
 le voyage s'achève... et le tri des photos aussi!
 Ne restera plus que l'article concernant les petites douceurs dégustées... et à penser au prochain voyage! 

4 commentaires:

  1. Toujours très beau reportage. Le Portugal est vraiment très attirant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'y ai passé un très agréable séjour!

      Supprimer
  2. Tu as TOUT visité!
    Nous avons été plus paresseuses.
    Tramway 15E le premier jour pour Belem, presque deux heurs dans le Monastère dos Jeronimos, à se régaler des détails des décors, des animaux, des anges (ou petits garçons) polissons qui font des misères aux oiseaux et aux lions....Une queue énorme DANS l'escalier de la Tour de Belem (s'abstenir d'y monter, on ne voit rien que le sac à dois de celui qui précède et en haut et après on n'a qu'une hâte redescendre pour se débarrasser de l'embouteillage de l'escalier.
    J'ai beaucoup aimé le pavage devant le Padrao des Explorateurs, je crois que je vais t'empruneter la photo vue d'en haut (si tu es d'accord)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. avec plaisir pour la photo!
      Nous avons zappé l'intérieur de la tour , pas de regret alors!

      Supprimer

Comments system