mardi 21 juillet 2015

Le Temps des suricates Marc Citti #off15

Théâtre des Béliers
Texte de Marc Citti
Mise en scène : Benjamin Bellecour
  Avec : Marc Citti et Vincent Deniard

Oyonnax, accueille ce soir le spectacle Hamlet en tournée. Mathieu et Edouard, les petits rôles attendent dans leur loge. Rien à signaler à part la vie qui semble avancer sans eux. A moins que cette représentation ne leur offre enfin l'opportunité de reprendre leur destin en main...
Une loge d’un théâtre de province occupée par deux comédiens, Edouard et Mathieu, pendant une représentation d’Hamlet en tournée. Echoués tous deux sur les rivages désertiques de la frustration, leur soirée, rythmée par leurs allées et venues de la scène aux coulisses, s’annonce, sinon banale, du moins un peu routinière.

Mais une série d’évènements vont la faire basculer dans la fantasmagorie. Les reflets dans les miroirs acquièrent leur propre autonomie, la loge se retrouve hantée par des fantômes du passé et des créatures d’un possible futur et ce qu’Edouard et Mathieu entendent de la représentation en cours se dé-réalise sérieusement.

Petit à petit, la loge devient un crâne, un abri, où nos malheureux protagonistes assistent, aussi protégés qu’impuissants, aux manifestations tour à tour loufoques ou furieuses du monde extérieur.


Mon petit mot

Après LE PORTEUR D'HISTOIRE et Kiss Richard je retrouve avec plaisir Marc Citti, et je découvre avec grand plaisir Vincent Deniard, un acteur prometteur!

 Bienvenue dans l'envers du décor, du côté des soucis personnels, des frustrations, des rancœurs et des rêves ... Les clowns sont tristes, leurs reflets et les hauts parleurs s'en mêlent, mais l'envie de jouer, la passion demeurent !
il s'en passe des choses dans les loges de cet Hamlet!

Quelques piques plus tard sur les coulisses, entre audition (ah cette série avec arditi!), les traductions discutables de certains classiques et autres rivalités, c'est un bel hommage au théâtre et aux acteurs de fond de scène !
 Drôle et touchant!
 Et une envie de lecture de plus le dernier livre de marc citti!


Dans le cadre du

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Comments system