mardi 21 juillet 2015

Camille Claudel, être matière Elie Briceno #off15

Mise en scène de Elie Briceno
Avec Isabel B.
Théâtre Alizé

Ce travail d'écriture a pour origine le dossier psychiatrique de Camille Claudel. Pas de fantasme, pas de mythe, juste du quotidien. Ce qui m'a intéressé chez Camille Claudel, c'est sa situation d'exilée. L'exilée que l'on arrache à sa terre, ici au sens propre comme au sens figuré, pour la perdre sur une autre contrée. Contrée sur laquelle elle ne reconnaît pas ses racines. Camille exilée aux frontières de l'humanité. Nous avons tous en commun le premier exil, souvenir d'un lieu qui est dans un ventre et non sur une terre. Nous sommes tous des exilés
Mon petit mot

 Un instant hors du temps, hors du monde, entre eau et argile,  pour commencer une journée de festival caniculaire...

Camille... Fille ou garçon ? Soeur de, maîtresse de ou sculpteure et femme libre ?
Rapport à Rodin, à son frère Paul... 

Un texte et une scénographie entre questionnement et poésie... Un univers particulier, à découvrir...



Dans le cadre du


2 commentaires:

  1. Selon lh'eure cela me tente; Il est vraiment bien? Tu me le conseilles?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez spécial, difficile à décrire, tu peux peut-être tenter ?

      Supprimer

Comments system