mardi 21 juillet 2015

Alice Lewis Caroll collectif 8 #off15

Théâtre du Chêne Noir
D'après Lewis Caroll
Adaptation / Costumes Gaële Boghossian
Mise en scène / Création vidéo Paulo Correia       Assistante mise en scène Alice-Anne Monroché
Création musicale et sonore Clément Althaus      Décor Gaële Boghossian, Paulo Correia
Masques Vanessa Clément, Thierry Hett

Avec Gaële Boghossian, Clément Althaus, Paul Chariéras
photos Alice

Alice, universelle et intemporelle, Alice petite et grande.
Alice Liddell e(s)t toutes les Alice.
Elle a semé comme un Petit Poucet les indices qui nous mènent vers une étonnante lecture mentale du monde. L'oeuvre de Lewis Caroll est une sorte de carte d'une île au trésor où tous les repères sont sans dessus dessous. Dans ce rêve éveillé, la logique n'est pas là où nous l'attendons.
Au-delà de ce conte initiatique, nous sommes en présence d'un cerveau capable d'une perception qui va au-delà du réel. Nous nous plongeons dans un phénomène neurologique extraordinaire de distorsion de l'espace et du temps, du corps et de l'esprit. Dans un entrecroisement vertigineux du roman de Lewis Caroll et du syndrome d'Alice au pays des merveilles, nous construirons un monde où réalité et onirisme se feront écho. Dans cet aller retour, les frontières se feront ténues, les personnages navigueront d'un monde à l'autre en dialogues fantaisistes, décalés et étranges.
Un spectacle à tiroirs où l'enfance croise la nostalgie de l'âge adulte, où l'esprit vrille et devient un maître à bord incontrôlable.
Alice est à la croisée des chemins, entre science et littérature, soulevant une armée de questions, théories et positionnements. Ce foisonnement de points de vue nous embarque dans les méandres de l'inconnu, dans un bouleversant voyage de l'autre côté des miroirs. 


Mon petit mot

l'année dernière, c'est un plaisir de retrouver l'univers du collectif 8 pour leur nouvelle création et un bonheur de se glisser avec eux de l'autre côté du miroir!

Tout est mystère et tout est sens, tout est magique et tout est symbolique, un spectacle qui invite au lâcher-prise et au voyage imaginaire       Et je me suis rendue compte que j'avais en fait peu de souvenirs de ce conte lu il y a bien longtemps et dans lequel il faudrait que je me replonge! Je suis certaine que bien des choses m'avaient échappé à l'époque !            

dans le cadre du


2 commentaires:

Comments system