jeudi 4 juin 2015

Vila Viçosa

Après la carrière de marbre d'Estremoz, on reste dans le thème avec la visite du Palais ducal de Vila Viçosa.




tout de marbre vêtu... !
La place du palais ducal  est impressionnante : 16000 m² dallée de marbre, avec en son centre, une gigantesque statue équestre en bronze du Roi João IV.


La ville fut depuis le XVIe siècle, siège de la maison ducale, puis royale,  de Bragance.
 
Elle conserve les splendeurs de son passé avec son palais Renaissance, construit par Jacques Ier de Bragance au XVIe siècle, à son retour de la prise de Azamor, au Maroc Portugais.
La collection du musée abrite le contenu du dernier palais de la famille royale, en particulier du mobilier portugais des 17e et 18e siècles, des tapisseries portugaises et flamandes (16e-18e siècles), des porcelaines européennes et orientales, ainsi que des pièces en faïence et en majolique, également des 16e-18e siècles.

photos interdites dans le palais, photos intérieures prises dans des guides:



Ce palais est également l'occasion de découvrir les talents artistiques du  Roi D.Carlos I (Charles 1er) 1864-1908 et de son épouse Amélie d’Orléans, plusieurs de leurs oeuvres sont exposées dans le palais .Emouvant quand on connait leur destin tragique.

(ajout explicatif! : En 1908, le landau royal avec à son bord le roi Carlos et la reine Amélie ainsi que leurs 2 fils est victime d’un attentat. Le roi et l'ainé sont assassinés. La reine Amélie frappe l’un des assaillants avec son bouquet de fleurs et protège ainsi le fils cadet. Après l’attentat, elle se retire dans le palais de Pena, à Sintra, la république portugaise est proclamée en 1910, elle part alors en exil avec le reste de la famille royale à Twickenham, où son fils Manuel meurt, puis en France)


On voit également à Vila Viçosa des couvents, un petit château fort et par le panthéon de la maison de Bragance, où sont encore inhumés de nos jours les ducs de Bragance, chefs de la Maison royale du Portugal.
une ville où il fait bon flâner un peu avant de reprendre la route!
 





4 commentaires:

  1. on n'a pas encore pris le billet d'avion mais on a acheté un guide du Portugal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela commence à se concrétiser alors!

      Supprimer
  2. Je vois que tu as donné des envies à Miriam! Il faut dire que c'est beau, tout ce que tu nous montres! Le destin tragique? Que leur est-il arrivé? Je suis ignare!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te fais un petit copier-coller! J'avais découvert cette histoire avec un "secret d'histoire" je crois, ou toute autre émission de Stéphane Bern!

      En 1908, le landau royal avec à son bord le roi Carlos et la reine Amélie ainsi que leurs 2 fils est victime d’un attentat. Le roi et l'ainé sont assassinés. La reine Amélie frappe l’un des assaillants avec son bouquet de fleurs et protège ainsi le fils cadet. Après l’attentat, elle se retire dans le palais de Pena, à Sintra, la république portugaise est proclamée en 1910, elle part alors en exil avec le reste de la famille royale à Twickenham, où son fils Manuel meurt, puis en France .

      Supprimer

Comments system