jeudi 23 avril 2015

Silence à Hanover Close de Anne Perry

Londres, 1887. Lorsque Thomas Pitt doit rouvrir le dossier d'un meurtre commis trois ans auparavant dans le somptueux quartier d'Hanover Close, Charlotte et sa sœur Emily lui apportent une aide précieuse en lui ouvrant les portes de la haute société. Mais les secrets qu'elles surprennent sont lourds de conséquences et pèsent comme un couperet sur la vie de Pitt, exposé aux plus sourdes menaces. Les dessous de l'Angleterre victorienne n'ont décidément aucun secret pour Anne Perry.
traduit de l'anglais par Anne-Marie Carrière

 Mon petit mot

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas lu un Anne Perry!

Une auteure et une atmosphère de cette Angleterre victorienne que je retrouve avec plaisir!
9ème tome des enquêtes des Pitt, son déroulement tient en haleine, je ne m'attendais pas à la chute, et le trio de l'inspecteur Pitt, sa femme Charlotte et sa belle- soeur Emily est efficace!

L'enquête nous entraîne en particulier dans le monde des domestiques d'une grande maison, leur mode de vie, les relations entre eux et avec leurs employeurs, intéressant!
Il y aussi la réflexion sur la place des femmes dans cette société, et en particulier celles des femmes devenues veuves très jeunes ou encore le regard posé sur la police par le reste de la société, ou les conditions d'incarcération et la vie en prison.

Bref, un bon cru dans la série des polars historiques! 




Dans le cadre des challenges


et polar historique


8 commentaires:

  1. Tiens, moi aussi il ya bien longtemps que je n'ai pas lu Anne Perry. Il faudra que je m'y remette un jour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cela fait du bien de retrouver une valeur sûre de temps en temps!

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup lire un Anne Perry de temps en temps. Je vais lire celui-ci.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  3. Je rencontre Anne Perry sur plusieurs blogs et elle m'attire beaucoup. Je l'ajoute à ma liste de lectures (l'avantage avec les listes de lectures c'est qu'on peut rajouter autant de livres qu'on veut, pas comme la PAL...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout a fait ! Cette auteur vaut le coup d'être découverte !

      Supprimer
  4. Il faut que je termine ma série des Monk pour que j'attaque celle des Pitt. Bianca qui en est à la fin, n'a jamais été déçue par les Pitt (ou alors très légèrement). De bonnes lectures en perspective !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui! globalement, de bons moments à passer en leur compagnie!

      Supprimer

Comments system