lundi 16 mars 2015

IL TRITTICO GIACOMO PUCCINI opéra de Tours Ossonce Fourny

mars 2015 
Direction : Jean-Yves Ossonce
Mise en scène : Paul-Emile Fourny
Décors et Lumières : Patrick Méeüs
Costumes : Giovanna Fiorentini

Présentation : opéra de Tours
Dans Il trittico, une des dernières compositions de Puccini, trois nouvelles lyriques se juxtaposent avec rythme et virtuosité : à l’agitation fataliste et fiévreuse de la première, succède la tragédie hiératique et glaciale de la seconde et la comédie nerveuse de la dernière.

Pour la première fois, ce chef d’oeuvre puccinien sera donné en intégralité dans notre opéra, fruit d’une collaboration internationale entre trois maisons. 
Il Tabarro est une histoire d’amour adultère impossible, qui se solde par un meurtre passionnel, Suor Angelica le drame d’une religieuse qui apprend la mort de l’enfant qu’elle avait mis au monde, Gianni Schicchi se déroule à Florence, où, inspiré du Dante, Puccini nous fait rire : spectateurs d’une captation d’héritage, à l’occasion de laquelle Schicchi, prenant la place du vieux Bosio déjà mort, se redistribue à lui-même la fortune, spoliant sous leurs yeux une famille entière, réduite à l’impuissance...

Trois visages inattendus et contrastés du plus grand compositeur italien de l’après Verdi.

Il TABARRO
Opéra en un acte
Livret de Giuseppe Adami


Giorgetta : Giuseppina Piunti
La Frugola : Cécile Galois
Michele : Tassis Christoyannis
Luigi : Florian Laconi
Il Tinca : Antoine Normand
Il Talpa : Franck Leguérinel


SOEUR ANGELIQUE
Opéra en un acte
Livret de Giovacchino Forzano


Soeur Angelica : Vannina Santoni
Tante Princesse : Cécile Galois
L'Abbesse : Delphine Haidan
Soeur Genovieffa : Aurélie Fargues
Soeur Osmina : Chloé Chaume

GIANNI SCHICCHI
Opéra en un acte
Livret de Giovacchino Forzano


Gianni Schicchi : Tassis Christoyannis
Lauretta : Vannina Santoni
Zita : Cécile Galois
Rinuccio : Florian Laconi
Gherardo : Antoine Normand
Nella : Chloé Chaume
Marco : Franck Leguérinel
La Ciesca : Delphine Haidan
Betto : Nicolas Rigas
Simone : Ronan Nédélec
Spinelloccio : Jacques Lemaire
Notaro : François Bazola

Orchestre Symphonique Région Centre-Tours
Choeurs de l'Opéra de Tours
Photo répétition GIANNI SCHICCHI


Mon petit mot

Trois superbes spectacles en une soirée : le bonheur!

Trois univers totalement différents, une belle réussite tant scénique que musicale!

Une belle scénographie, le miroir d'eau / fil conducteur entre les trois parties, la passerelle des quais de Paris, les lumières et l'épure du couvent, le décor tout en folie de Gianni Schicchi alternent avec beaucoup de justesse, tout comme les sentiments s'enchaînent, du plus poignant aux éclats de rire , du tragique au burlesque, on se laisse à chaque fois emporter, un concentré d'émotions!

Et tant côté fosse que plateau, tout est en phase pour la réussite de la soirée, il y a le plaisir de retrouver des chanteurs tels Florian Laconi, Tassis Christoyannis ou Vannina Santoni, et de découvrir encore de nouvelles facettes de leur talents, tout comme pour Cécile Galois présente dans les 3 parties, mais il faudrait tous les citer, une belle homogénéité!

Un spectacle que je vous encourage à découvrir, il reste une représentation mardi soir!
Reportage vidéo :

Dans la catégorie "autres spectacles" du challenge

11 commentaires:

  1. Rha lala j'ai rarement été aussi chamboulée à l'opéra (mais je ne connaissais pas les deux premières histoires, super mélo mais riches émotionnellement). Tu l'as dit tout est impeccable. J'y étais hier, j'y retourne demain! ^_^ Pour la Traviata aussi j'espère faire 'le doublé' Quand on aime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vraiment une excellente production, je penserai à toi demain soir!

      Supprimer
    2. Je pense me concentrer sur la musique, les airs, les lumières, et moins sur les histoires.

      Supprimer
  2. Rarement joué, mais certains airs sont donnés en concert, comme "il mio babbino", le tube de toute soprano qui se respecte ! J'ai entendu "suor Angelica" à Bastille il y a quelques années, dommage que les maisons d'opéra soient "frileuses".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est une des grandes qualités de l'opéra de tours de proposer tous les ans une oeuvre rare!

      Supprimer
  3. je connais mal Puccini, je suis plutôt une fan de Verdi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai découvert pour ma part ces oeuvres la semaine dernière!

      Supprimer
  4. Je ne suis pas particulièrement Opéra, mais quelques fois... et là cela semble intense d'après ce que tu en dis.
    Cela fait envie :)

    RépondreSupprimer
  5. je suis venue à l'opéra un peu par hasard, et j'ai eu la chance de tomber sur de belles productions avec mise en scène, décors, costumes et jeu des chanteurs-acteurs qui ont séduit la théâtreuse en moi et même si je n'y connais pas grand chose en musique, j'y ai passé de très belles soirées!

    RépondreSupprimer
  6. Quelle chance d'avoir assisté à ce spectacle ! Les décors et la mise en scène semblent être un atout supplémentaire et ajouter au plaisir des voix et de la musique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était vraiment une très belle soirée!

      Supprimer

Comments system